"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Confirmation à Villard de Lans...

Battus 5-4 en 2009, étrillés 4-1 en 2008, depuis le 07 mars 2007 et une victoire 4 buts à 2 sur le plateau du Vercors, les Dragons Espoirs n'étaient plus parvenus à s'imposer dans la patinoire André Ravix de Villard de Lans. En raflant la mise 10-0 face à des Ours un peu tendres, les Rouennais auront effacé des mémoires les dernières déconvenues en Isère.
 
Ainsi avec un Rouen au grand complet, les premiers palets donnés, semblaient promis à un avenir coloré de jaune et de noir. Sur trois embardées, le ton était donné par un duo Romand – Lampérier incandescent. Bien que le score avait toutes les peines du monde à évoluer, le tranchant des occasions rouennaises laissaient entrevoir quelques futurs coups de poignards, une fois la mire réglée. Pour autant, bien que mis sous l'éteignoir par instant, les Ours de Villard n'attendaient pas doucettement le coup de grâce. Dangereux en avantage numérique, incisifs sur certains contre attaques, il fallait un Adrien Fenart efficace dans son filet pour conserver son filet inviolé.
 
D'autant plus qu'une nappe de brume donnait à la partie une teinte chimérique. Evoluant tant bien que mal dans le brouillard de la patinoire, les deux équipes cherchaient à faire flancher l'autre. Finalement, dans les dernières secondes de la première période, les rouennais trouvaient enfin l'ouverture mettant un terme à la stérilité du premier vingt minutes. En avantage numérique, Loïc Lampérier, plein d'astuce, tentait la passe-tir en direction de la cage, une offrande pour Jérémie Romand qui se voyait récompenser du premier but de la partie (19'53) Plutôt résistants sur la première période, les Villardiens exploseront durant la deux
ième période. Terrible tiers qui basculera à la mi-match. Auparavant, le défenseur rouennais Cédric Custosse se voyait contraint regagner le vestiaire prématurément sur une contestation un soupçon véhémente après une prison loin d'être évidente (22'24)
    
Le temps pour les Dragons de recouvrer leurs esprits et la machine rouennaise retrouver de son élan. Cette fois, William Robert, le cerbère villardien, ne pouvait plus endiguer le flot. Jérémie Romand à nouveau s'illustrait pour le deuxième but (26'04) tandis son compère toujours lumineux inscrivait le troisième but (29'33) En quelques minutes, le gardien des Ours buvait la tasse d'autant plus que le troisième trio rouennais se montrait particulièrement remuant à l'image de Germain Raimbourg, feu-follet dopé par son anniversaire qui servait parfaitement Jason Lorcher pour le 4-0 (31'56) Un but de trop pour William Robert, contraint de céder sa place à Emilien Geney. Un changement de gardien qui n'empêchera pas les Dragons de poursuivre leur chasse au but, cette fois par Quentin Berthon à la réception d'une passe d'Alexandre Mulle (34'06)
 
Désormais complètement sortis du match, les Ours de Villard n'auront guère l'opportunité de sortir la tête de l'eau durant le troisième tiers. Bien au contraire, les rouennais continueront d'animer le tableau d'affichage à l'instar d'un troisième trio intense. A nouveau buteur, Jason Lorcher (42'42) profitait de l'excellent travail du couple Beziau – Raimbourg. Ce même trio qui mettra à nouveau le feu dans la défense villardienne quelques minutes plus tard toujours par Jason Lorcher, auteur du triplé (50'49) Quelques minutes auparavant, Lionel Tarantino s'était offert également un bien joli but sur lancer diabolique de précision (50'49) Devant au tableau d'affichage avec une marge de sécurité parfaite de huit buts, il restait encore un clin d'oeil à faire dans cette rencontre pour les Dragons : voir marquer Germain Raimbourg le jour de ses 21 ans. Altruiste, ce dernier dès l'amorce des cinq minutes, choisissait la passe avec réussite pour Loïc Lampérier qui entérinait le neuvième but haut normand (55'36)
    
Altruiste et récompensé puisque le dernier but de la rencontre sera l'oeuvre de Germain Raimbourg, le 10-0 tout pile dans les dernières secondes de la partie (59'30) Une deuxième victoire en deux matchs pour les Dragons, une bonne entame de parcours en somme avant de recevoir sur l'Ile Lacroix l'équipe du Mont-Blanc.
 
Dimanche 20 septembre 2009, match U22 (2ème journée)
Villard de Lans - Rouen 0-10 (0-1 / 0-4 / 0-5)  // Pénalités :  Villard de Lans 14 mn - Rouen 42 mn

 
19:53: 0-1 Rouen: 17: Jérémie ROMAND (9: Loïc LAMPERIER)
26:34: 0-2 Rouen: 17: Jérémie ROMAND (9: Loïc LAMPERIER)
29:33: 0-3 Rouen: 9: Loïc LAMPERIER
31:56: 0-4 Rouen: 22: Jason LORCHER (20: Germain RAIMBOURG; 13: Kevin BEZIAU)
34:06: 0-5 Rouen: 18: Quentin BERTHON (11: Alexandre MULLE; 4: Nicolas LEHERICEY)
42:42: 0-6 Rouen: 22: Jason LORCHER (13: Kevin BEZIAU; 20: Germain RAIMBOURG)
46:04: 0-7 Rouen: 3: Lionel TARANTINO (18: Quentin BERTHON)
50:49: 0-8 Rouen: 22: Jason LORCHER (13: Kevin BEZIAU; 20: Germain RAIMBOURG)
55:36: 0-9 Rouen: 9: Loïc LAMPERIER (20: Germain RAIMBOURG; 15: Clément GAUDEAUX)
59:30: 0-10 Rouen: 20: Germain RAIMBOURG (9: Loïc LAMPERIER; 22: Jason LORCHER) [5-4]
 
Tirs : Villard de Lans 20 (11 / 6 / 3) - Rouen 39 (8 / 14 / 17)
Engagements : Villard de Lans 24 - Rouen 31
Power-play : Villard de Lans 0/6 (0.00%) - Rouen 1/6 (16.67%)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :