" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Score "Babyfoot" pour l'excellence...

 

Valentin Moreau ne s'y sera pas trompé en qualifiant de « remontée du siècle » la rencontre qui opposait en Cadet Excellence Rouen au Havre dans la charmante patinoire ciel et marine. En effet, menés au score 5 buts à 0 à la fin de la première période, les jeunes rouennais seront parvenus à décrochés le point du match nul 7-7 au terme d'une rencontre rocambolesque.


En effet, alors que la première minute de la rencontre n'était pas encore achevée, les Havrais plaçaient le premier palet au fond des filets dragons. Sous l'impulsion de Youness Ziraoui, les Dock's havrais plaçaient les fondements d'un premier tiers qui leur sourira. Ainsi, dans la foulée, les offensives havraises se montraient tranchantes. Alors que Jason Moreira doublait la mise (05'32), Youness Ziraoui se chargeait de planter un nouveau couteau dans le dos du Dragon (07'38) A 3-0 en moins de huit minutes, les affaires rouennaises se montraient guère enthousiasmantes d'autant plus que la fin de la première période, Victor Havard (16'01) et Kévin Legrad (17'40) se chargeaient d'enfoncer le clou à 5-0.


Avec un tel écart au tableau d'affichage, une lourde défaite semblait se profiler à l'horizon pour les Dragons de Nordine Mahdidi. C'était sans compter sur la capacité de réaction d'un dragon un tantinet vexé. Totalement dépassé durant le première vingt minutes, la deuxième période sera nettement plus colorée de jaune et noir. Là où les havrais avaient mis 5 buts en 20 minutes, les Dragons en mettront 6. En effet, c'est un invraisemblable scénario qui se déroulait sur la glace de la patinoire du Havre. Remis d'aplomb par Théo Lanvers (22'22) puis par Antoine Mony (24'48), les Dragons retrouvaient de l'entrain. A tel point que la formation havraise ne pèsera pas bien lourd face à un rouennais déchainé ! Comblant leur retard par l'intermédiaire de Valentin Moreau (26'54), Théo Lanvers (36'21) et Antoine Alexandra (37'38), les joueurs au Dragon, revenus du Diable Vauvert, pouvait profiter désormais d'un retour à parité à 5-5. Une égalisation inattendue qui ne congelait pas l'enthousiasme des rouennais puisque à l'amorce de la dernière minute de la deuxième période, Valentin Moreau et Théo Lanvers combinaient ensemble pour donner le 6-5 à Rouen (39'03)


A l'image du Dragon durant la première période, les Dock's du Havre auront passé un deuxième tiers apocalyptique. Complètement déboussolés, les Havrais finiront par se reprendre durant le dernier vingt minutes. En effet, dès les premiers coups de lame donnés sur le glaçon bas-normand, Texann Legall trouvait l'ouverture pour égaliser à 6-6 (41'47) Relayant son partenaire dans la foulée, Adrian Bara donnait à nouveau la main aux siens (47'35) Après une telle remontée pour l'Excellence rouennaise, il aurait été plutôt facheux qu'ils lâchent la victoire à leurs adversaires du jour. En une minute, les Dragons retrouvaient leurs esprits par l'intermédiaire du défenseur Florian Duval. Parité à nouveau, cette fois à 7-7, un score qui restera inchangé jusqu'à la sirène finale qui voyait les deux équipes se séparer au terme d'une partie au déroulement pour le moins inhabituel.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :