... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

Face à Deuil pour les U15...

 

 

Après une semaine enrichie d'une double confrontation entre Rouen 1 et Rouen 2 (victoires de Rouen 1 : 5-2 & 6-1, lire par ailleurs), les minimes rouennais se retrouvaient sur le glaçon cette fois pour une rencontre « intercos » face à l'association Deuil-la-Barre – Garges. Au terme d'une rencontre rondement menée, les Dragons viendront à bout des protégés du deuillois Damien Ilczyszyn 11-0.


Ainsi, faisant suite à quelques mouvements de mise en place de part et d'autre ne donnant lieu qu'à très peu d'opportunités de marquer, les deux formations finissaient, à l'amorce de la mi-tiers, par se montrer plus entreprenants. A l'image des Dragons qui ouvraient la marque par l'intermédiaire de Ludovic Duchesne (07'44), la partie semblait être lancée. Trouvant à nouveau le chemin des filets par deux fois sous l'impulsion de Mathieu Joerger (12'18) et Dylan Aubé (12'41), les minimes rouennais regagnaient le vestiaire à la première pause en menant 3-0. Trois buts dans la première période, le tarif face aux parisiens sera équivalent lors du tiers médian. En effet, alors que le palet n'était sur la glace que depuis six seconds, Axel Guezet, opportuniste, faisait vibrer d'émotion les filets franciliens. Poursuivant leur travail de sape à la mi-match par Bastian Maia (22'04) et Edgard Goechon (22'46), les Normands, chapeautés par Alexandre Sucré, bénéficiaient désormais d'une marge de 6 buts au tableau d'affichage.


Une conséquente avance qu'ils sauront faire fructifier durant la troisième période. En effet, après les six buts des deux premières périodes, l'artillerie seino-marine continuera de bombarder avec volupté les bases arrières parisiennes. En dépit de louables efforts, sans jamais rien lâcher, les parisiens finiront néanmoins par subir à nouveau le courroux du Dragon. Relançant la machine à marquer par Jérémy Delbaere (31'49), les rouennais poursuivront leur marche en avant jusqu'à la sirène finale en ajoutant quatre nouveau buts (Mathieu Joerger par deux fois, Jérérémy Delbaere et Tom Pajonkowski) Au final, les minimes rouennais, face à leurs adversaires franciliens, s'imposeront 11 buts à 0, soldant ainsi un dimanche prolixe en terme de buts.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :