"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Les Corsaires à Rouen, acte II...

 

Match retour pour les minimes rouennais face à Dunkerque. Après une victoire aisée lors du match aller 28 à 2 dans le Nord, les Rouennais, en dépit de deux buts encaissés en première période, auront géré sereinement le match retour en s'imposant 16-2.


Face à des corsaires volontaires, les Dragons débutaient forts la rencontre, Mathieu Joerger initian le mouvement avec le premier but (01'39), rapidement l'écart semblait vouloir se creuser. Ainsi, Bastia Maia doublait la mise pour les Dragons (05'44) Pour autant, bien que prétendument plus léger que le Dragon, le Corsaire contrariait néanmoins la machine normande. Réduisant d'abord la marque (07'17), Estelle Duvin donnera du fil à retordre aux jeunes Dragons en doublant sa mise personnelle quelques minutes plus tard (12'47) Entre temps, Dylan Aubé (11'20) et Mathieu Joerger (12'21) s'étaient présentés devant le filet dunkerquois pour pousser le palet au fond des filets nordistes. Du coup, c'est sur le score de 5 buts à 2 que les Rouennais regagnaient le vestiaire après que le capitaine des Dragons, Mathieu Joerger ait poussé l'humour à signer le triplé (13'49)


Pour les onze dragons, la différence se fera durant la dernière demi-heure de la rencontre. S'habituant à lever les bras, Mathieu Joerger continuait son festival offensif en ajoutant un quatrième but (17'22) tandis que Dylan Aubé (18'08) et Daniel Babka (22'40) faisaient souffrir à leur tour Bruce Oblin, le portier dunkerquois. Une partie difficile s'annonçait pour le courageux gardien de but nordiste qui déployait toute son énergie pour limiter les dégâts. Malheureusement pour lui, les Dragons étaient bien décidés à remplir les filets. Kévin Tassery (25'42), Dylan Aubé (26'58) et Vincent Nesa (28'09) bouclaient le score de la deuxième période à 11-2.


Dernier tiers, dernier quinze minutes à souffrir pour les joueurs du Pas-de-Calais. La partie jouée depuis bien longtemps, les Normands profiteront de la dernière période pour ajouter cinq nouveaux buts. Prime au « serial buteur » du jour, Mathieu Joerger rajoutait trois jolis palets à son compte personnel (32'56, 38'43 & 39'53) Imité par Bastien Maia (32'42), Kévin Tassery (35'08), le capitaine rouennais appuyé par les siens, bouclait la rencontre sur une nette victoire 16-2.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :