" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Rouen 2 - Deuil (U15)...

 

Week-end chargé pour nos U15 qui remontaient sur le glaçon pour cette journée dominicale avec une confrontation les opposants au club parisien de Deuil/Garges. Avec comme gardien de la forteresse de Rouen, Raphaël Garnier, la partie s'engageait avec un premier shoot d'Antonin Cartron qui trouvait le portier parisien (01'42) Moins de deux minutes plus tard, un premier cachot pour un « faire trébucher » seino marin offrait l'occasion à la défense de faire le travail bien aidé par « l'ami Raph' » qui gérait parfaitement. Une pénalité dans chaque camp venait clore ce tiers qui s'achevait sur un score vierge.


A la reprise, après un changement de portier du côté de Deuil / Garges, un engagement permettait à Romain Solloy de capter la rondelle, s'infiltrer dans la zone adverse avant de loger cette dernière pleine lucarne du but parisien (15'16) Trois prisons rouennaises viendront meubler cette période mettant encore une fois la défense jaune et blanche à l'épreuve ainsi que les gardiens, Quentin Papillon faisant son entrée à 23'14.


Même si l'avance restait bien mince pour nos rouennais, dans la troisième partie de la rencontre, un gros slap de Romain Solloy, encore lui, en embuscade devant la cage allait trouer le filet adverse (32'22, assistance pour Aubin Lecoine et Barthélémy Dereux) Point de rémission pour les bleus et blanc puisque 4'09 plus tard un beau « une-deux » donnait l'occasion à Alexis Lang de servir sur un plateau Harmand Poupart pour le troisième but, ce dernier regagnant prématurément le vestiaire, écopant au passage d'un 10 mn pour méconduite. La fin de la rencontre s'annonçait difficile pour les chouettes qui semblaient avoir pris du plomb dans les ailes. Avec une belle rencontre de part et d'autre, un blanchissage pour nos gardiens, les rouennais remportaient la victoire 3 buts à 0.


Cartron E.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :