" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

16ème journée de DII...


 

Soirée tumultueuse à la patinoire de Chambéry à l'occasion de la 16ème journée de Division II avec le déplacement des Dragons rouennais chez les Eléphants. Dans une partie où l'arbitrage provoquera le courroux des spectacteurs locaux, la réserve rouennaise assurera l'essentiel en accumulant deux points au terme d'une rencontre remportée 5 buts à 4. Pourtant, mal embarqués avec l'ouverture du score de David Escolier (07'41), rapidement les seino-marins inverseront la tendance. Egalisant par l'intermédiaire de Peter Valier (10'29), à la mi-match Kévin Lorcher en cinq contre trois donnait l'avantage à son équipe (31'45). Sollicitant à nouveau le portier des éléphants, cette fois en infériorité numérique sous l'impulsion de Quentin Berthon (35'47), les rouennais basculaient à 3 buts à 1 à cinq minutes de la sirène finale. Bien que ne finissant pas la période sur cet avantage, Nicolas Drewniak réduisant le score (36'32), les Seino-Marins tiendront leur victoire en troisième période. En effet, à l'amorce des dix dernières minutes, alors que Chambéry finissait par perdre ses nerfs, les Dragons, eux, brisaient les envies de retour au score alpins, par l'intermédiaire de Quentin Berthon (50'38) puis Valentin Dumélié en deux contre un (51'38) Désormais proche des deux points, Chambéry parviendra néanmoins à réduire le score en fin de match. Thibaut Frachon (58'18) puis Gabriel Périllat (59'49) feront trembler les rouennais jusqu'à la sirène finale dans une ambiance électrique.


Quoiqu'il en soit, en s'imposant dans la douleur à Chambéry, Rouen conserve une probable certaine sixième place alors qu'Asnières en prolongation aura créé la surprise en disposant du leader dunkerquois 4 buts à 3. De quoi laisser place nette à Annecy en tête de la poule, vainqueur 5-2 à Wasquehal. Tandis que le prochain adversaire des Dragons sur l'Ile Lacroix, La Roche sur Yon s'envolait face à Clermont Ferrand 6-2, dans le fond du classement, Orléans, victorieux 5-4 de Champigny, décroche de la lanterne rouge aux dépens de son adversaire du soir.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :