" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

L'excellence face aux Gaulois...

 

Avec un temps de présence de 16 minutes et 18 secondes sur la première période, William Legault, défenseur de Châlons en Champagne n'aura pas chômé durant la rencontre de Cadet Excellence disputée sur l'Ile Lacroix face aux Dragons. Ainsi, c'est au terme de sa première présence de 3 minutes 43 secondes que notre marathonien des glaces quittait la banquise rouennaise suite à l'ouverture du score d'Antoine Alexandra (03'43) Bien lancée, l'excellence rouennaise poursuivait son travail de sape devant la cage champardennaise par l'intermédiaire de Daniel Babka au rebond sur une déviation devant la cage d'Antoine Alexandra (10'02) Pour autant, bien que menée 2 buts à 0, Châlons en Champagne ne sera pas ridicule dans l'antre du Dragon. Sollicitant une première fois en break le portier rouennais Théophile Dereux par Lucas Cholet, les visiteurs du jour parviendront à égaliser avant la première sirène. En effet, si sur l'échappée précédente, le protecteur du filet jaune et noir se montrait vertueux, il ne pouvait rien faire dans la foulée sur la tentative de Alexandre Legault qui trouvait le petit filet pour la réduction du score (13'06) Vingt secondes plus tard, c'est un « centre tir » de Nathan Dutat dévié quasi derrière la cage par ce même Alexandre Legault qui offrait l'égalisation aux Châlonnais (13'26)


Le score de parité de 2-2 à l'issue de la première période ne restera pas longtemps en l'état. En effet, dès les premières minutes du tiers médian, Pierrick Gourre oublié par la défense adverse trouvait le chemin des filets (24'40) Il ne faudra que 9 secondes à Châlons en Champagne pour revenir au score. Le temps d'engagé et déjà depuis l'enclave, Melvil Bayen décochait un lancer qui trouvait parfaitement la lucarne opposée pour le 3-3 (24'49) Dans une partie ressemblant fort à une course poursuite au tableau d'affichage, en fin de période, les Dragons prenaient une petite longueur d'avance sous l'impulsion de Ronan Chesnel, seul devant le poteau qui profitait d'un déplacement un peu ankylosé du portier adverse pour glisser le palet dans le filet ainsi ouvert (39'15)


De retour sur le glaçon pour l'ultime manche, les deux équipes se livreront une solide bataille au score. En effet, alors qu'Antoine Alexandra (41'57) célébrait son deuxième but personnel, le cinquième pour les Dragons, les champardennais se préparaient à souffler le vent de la révolte. En effet, alors que les oracles semblaient avoir désigner comme vainqueur de cette partie les Dragons menant 5-3, les adversaires des Normands ne l'entendaient pas de cette oreille. Répliquant par Maxime Simon (50'06), les Gaulois de Châlons en Champagne n'avaient plus qu'un petit but à enregistrer pour combler leur lacune au tableau d'affichage. C'est notre « forçat des glaçons » qui se chargera d'égaliser. Avec un invraisemblable temps total de jeu de 52 minutes et 19 secondes sur 60 minutes de match, William Legault offrait aux siens l'égalisation à 5-5 (51'19) Fossoyeur des espoirs rouennais, en toute fin de match, Melvin Bayen touchait le « jackpot » en inscrivant le but vainqueur de son équipe (58'35)


Dimanche 06 mars 2011, match Cadet Excellence à Rouen

Châlons en Champagne bat Rouen 6-5 (2-2 / 1-2 / 3-1)





Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :