... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

Veillée d'armes pour les U18...

 

C'est une sorte de « remake » de David contre Goliath qui servira de clap final à la saison 2010-2011 du championnat Cadet Elite 2011. En effet, au terme d'une saison régulière de 20 matchs et de 2 matchs de demi-finales, il ne restera plus que deux matchs à disputer pour les protagonistes de cette apothéose de la saison.


Qualifiés au terme d'une demi-finale disputée sur l'Ile Lacroix face aux Rapaces de Gap, le « David Rouennais » aura fort à faire cette fois avec une opposition nettement plus pointue face au Goliath Gothique. En effet, fort d'une saison pleine où l'emprise rouge et noire aura été intense, le géant picard U18 pourra se darder d'un bilan sur la saison régulière extatique : premier de la saison régulière, meilleure défense (ex-aequo avec Rouen néanmoins), meilleure attaque et en prime les trois meilleurs compteurs de la ligue avec un trio impressionnant composé de Romain Carpentier (63 points), Maurin Bouvet (62 points) et Marius Serer (56 points), un record en Cadet Elite. Avec 74 buts sur la saison, les trois « loustics » auront inscrit presque la moitié des buts de leur équipe (154 buts au total) Autant dire que l'arme fatale picarde d'Olivier Duclos sera à surveiller comme le lait sur le feu pour les Dragons rouennais dauphins des picards sur la saison régulière.


Avec quinze victoires pour cinq défaites dont deux en prolongation, les rouennais n'auront pu assurer leur deuxième place au classement que lors de la dernière journée de championnat. Au coude à coude avec les Rapaces de Gap, c'est tout naturellement que les deux adversaires se seront croisés en demi-finale. Vainqueurs lors de la première confrontation disputée sur l'Ile Lacroix 8-2, les rouennais de Nordine Mahdidi auront géré tant bien que mal leur avance à l'occasion de la deuxième ronde en s'inclinant parcimonieusement 4 buts à 3. Pendant ce temps dans cette douce Picardie, les Gothiques ne lézardaient pas au soleil sur leur glaçon. Rapidement hors de danger 7-3 à la première partie, la formation amiénoise récidivait 6-1 le lendemain, croquant violemment les Brûleurs de Loups 13-4 au cumul des rencontres.


Au final, les deux équipes se retrouveront pour l'ultime rendez-vous samedi (15h15) et dimanche (12h30) après s'être croisés quatre fois en « match officiel » Au bilan des confrontations, c'est « Goliath » qui mène la danse avec 3 victoires (5-1 à Rouen, 4-2 et 5-4 à Amiens) pour 1 seule victoire de  « David » (6-5 aux tirs aux buts) L'important entre les deux éternels rivaux restera ce week-end là avec l'ultime confrontation entre David et Goliath en espérant que la conclusion suive celle de la légende biblique...



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :