"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Amiens confirme en U15...

 

Avec une victoire face à Rouen 19-0 d'un coté et une bonne opération face à Angers 4-2 de l'autre, les deux équipes les mieux parties dans ce tournoi de quart de finale minime se retrouvaient en début d'après-midi pour s'expliquer sur le glaçon de l'Ile Lacroix. Alors que plus tard dans l'après-midi, les Dragons de Rouen affronteront les Ducs d'Angers, les Gothiques d'Amiens, favoris désignés du tournoi peineront à mettre en route la jolie machine ne parvenant à faire la différence qu'à la fin de la deuxième période.


En effet, même si Amiens trouvait, à l'instar du match de la veille, rapidement l'ouverture par Adrien Josse (00'42), visiblement les Remparts n'étaient pas décidés à s'en laisser compter. Répliquant parfaitement par Quentin Lepoutre (12'29), Tours poussait même l'ironie jusqu'à prendre l'avantage dans cette période. Romain Bournand se chargeait d'exécuter Martin Canuet pour le 2-1 (14'12) Un affront que les joueurs de Guillaume Mennessier ne tarderont pas à gommer. Omniprésent déjà la veille, Guillaume Leclerc continuait de se mettre en valeur pour remettre le tableau d'affichage à la bonne heure picarde (18'18)


Buteur à la fin de la première période, Guillaume Leclerc se transformait en passeur à l'orée de l'écriture du deuxième chapitre de cette rencontre. Maxence Auvitu (24'39) puis Antoine Burriez (25'02) en l'espace de quelques minutes venaient de creuser un écart sensible. Avec deux buts d'avance, les Gothiques d'Amiens pensaient sans doute avoir fait le plus gros. C'était sans compter sur la détermination des joueurs de Tours à faire plier l'ogre picard. Refusant de baisser les bras, Romain Bournand entretenait l'espoir en réduisant le score à 4-3 (28'52) Peine perdue, Maxence Auvitu à nouveau et surtout Adrien Josse d'un gros lancer de la bleue en avantage numérique (38'13) semblaient clore tout suspense dans cette partie.


Le moral en berne, les tourangeaux auront du mal à se remettre de la fin de tiers picarde. Bien moins accrocheurs, les jeunes ligériens cèderont le morceau de caoutchouc à leurs adversaires de la Somme. De quoi donner des idées au « gang des lunettes de soleil » qui faisait virevolter le palet au fond des filets tourangeaux plusieurs fois avant la sirène finale. Thibaut Thuiller, à 4 contre 4, prenait la tête du mouvement offensif amiénois (48'00), suivi par le «lauréat » du jour Maxence Auvitu qui paraphait un joli triplé (50'10) Pour le gardien du temple tourangeau, le parcours de douleur n'était pas fini d'autant plus que la fine gachette picarde, Guillaume Leclerc sortait son plus joli fusil pour allumer la lucarne adverse (57'39) C'est sur ce score de 9-3 à la faveur des gothiques que les deux équipes se sépareront, Amiens avec deux victoires décrochant son billet pour les 1/2 finales, Tours, bien qu'en position favorable, devant patienter encore.


Tours – Amiens 3-9 (2-2 / 1-4 / 0-3)

00'42, 0-1, Amiens : Adrien Josse (Guillaume Leclerc)

12'29, 1-1, Tours : Quentin Lepoutre (Valentin Martineau)

14'12, 2-1, Tours : Romain Bournand (sans assistance)

18'18, 2-2, Amiens : Guillaume Leclerc (Thibaut Thuiller)

24'39, 2-3, Amiens : Maxence Auvitu (Guillaume Leclerc, Gaetan Petrieux)

25'02, 2-4, Amiens : Antoine Buriez (Louis Poiret)

28'52, 3-4, Tours : Romain Bournand (Théo Fontaine)

33'53, 3-5, Amiens : Maxence Auvitu (Adrien Josse)

38'13, 3-6, Amiens : Adrien Josse (Maxence Auvitu)

48'00, 3-7, Amiens : Thibaut Thuiller (Rudy Matima)

50'10, 3-8, Amiens : Maxence Auvitu (Guillaume Leclerc, Adrien Josse)

57'39, 3-9, Amiens : Guillaume Leclerc (Hugo Gallet, Adrien Josse)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :