" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Un président heureux...

 


Après avoir raccroché au téléphone avec le directeur sportif du CHAR, Peter Almasy lui annonçant la qualification depuis Chamonix des minimes rouennais en finale du championnat de France, le président du Club de Hockey Amateur de Rouen, Philippe Maggi pouvait assister, sourire aux lèvres, aux scènes de joie des Espoirs Rouennais, célébrant le quatrième titre espoir du club de Rouen. Après le titre acquis par les cadets et celui des seniors par le Rouen Hockey Elite 76, la qualification pour les finales des minimes et des cadets excellences, le Club de Rouen peut savourer ses instants de joie tant cette saison 2010-2011 restera dans les annales du club. Un véritable esprit club qui dynamise l'ensemble des acteurs du club de Rouen plaçant le Dragon au centre de toutes les attentions.

 

« Pour nous, l'objectif est de couver au mieux nos joueurs pour les amener à point chez notre grand frère du Rouen Hockey Elite 76. Notre leitmotiv reste de donner du plaisir à nos jeunes pour en recevoir en échange avec ces moments de bonheur comme par exemple avec les Cadets et les Espoirs » commente à chaud le président du Club de Hockey Amateur de Rouen, Philippe Maggi avant de s'étendre plus longuement sur sa vision de la formation à Rouen.



La structuration comme maître d'oeuvre...

« Depuis plusieurs années, à l'initiative de notre directeur sportif, Peter Almasy, un long travail de structuration a été initié de l'école de hockey aux plus grands. On ne pense pas forcement à obtenir le plus de titres possibles mais à mettre en place la formation la plus aboutie possible. Un vaste chantier à mettre en oeuvre qui est fortement tributaire du travail effectué par les entraîneurs. Je ne peux que saluer le super travail réalisé notamment cette année. A l'initiative de Peter Almasy, nous avons choisi de faire confiance à un encadrement du cru. Notre volonté était de prendre des entraîneurs pour qui le Dragon représente quelque chose. Qu'ils aient de l'expérience comme Nordine Mahdidi ou un peu moins comme Alexandre Sucré et Kévin Marias-Magill, l'essentiel pour nous est que ces personnes là connaissent au mieux le fonctionnement et les rouages du club. Un travail sur la glace essentiel, premier jalon de l'édifice qui ne peut pas être effectué sans l'accompagnement d'une préparation hors glace. A ce titre, Thomas Brulin, notre préparateur physique, aura grandement participé la mise en place de ce deuxième cheval de bataille en organisant l'ensemble des séances depuis les petites catégories jusqu'aux joueurs plus âgés. Enfin, maillon essentiel de la chaîne, la collaboration étroite avec le Rouen Hockey Elite 76 et son président Thierry Chaix permet au club d'assurer une continuité entre le passage de la catégorie cadet à la catégorie espoir et au delà avec l'entremise notamment de Julien Guimard qui aura assuré à la perfection la liaison entre les deux entités »



Une vision de formation globale depuis l'école de hockey...

«Pour s'ancrer dans la réalité du terrain et sortir des pieux discours, concrètement c'est vers l'école de hockey que nous nous sommes naturellement tournés. Alors que jusqu'à 2008, le nombre des licenciés au club de Rouen était en déclin constant depuis cette date qui coïncide avec le retour de Peter Almasy sur les bords de Seine la courbe s'est inversée. Ainsi, de 2008 à 2011, le nombre de licenciés à Rouen est passé de 377 à 469 en seulement trois saisons et le chiffre est encore plus parlant lorsque l'on sait que 30% des licenciés à Rouen évoluent dans la catégorie moustique. Indéniablement, c'est un motif de satisfaction pour le club de Rouen qui sait désormais qu'un joli avenir l'attend dans les prochaines années. Relancer l'intérêt pour l'école de hockey avec la promotion notamment grâce au Rouen Hockey Elite 76 qui nous offre de la lisibilité durant les matchs professionnels, les actions sur le terrain, la multiplication des tournois mais également stabiliser les effectifs notamment dans les catégories les plus jeunes afin d'offrir à chacun le temps de jeu qu'il mérite qu'il soit en équipe 1 ou en équipe 2. C'est amusant, par exemple, de lire sur les panneaux d'affichage du club que le week-end du 30 avril & 01 mai, les différentes équipes moustiques de Rouen se rendront à Dunkerque pour les uns, à Boulogne-Billancourt pour les autres et enfin à Louvain en Belgique pour les derniers. Un vaste programme pour tout ces petits dragons ! Pour nous, il est important de prendre le temps nécessaire à la formation et au développement de toute notre famille de Dragons en traitant de la même façon les équipes 1 et 2, en proposant des surclassements réguliers aux plus méritants pour acquérir de l'expérience, en emmenant systématiquement les effectifs les plus larges possibles à trois ou quatre lignes et surtout en inculquant à chacun dès le plus jeune âge les valeurs de rigueur, discipline et amour du maillot. C'est toujours une fierté pour nous de compter plusieurs sélectionnés dans les équipes de France comme nos six représentants qui ont participé avec réussite aux championnats du Monde U18 ou encore chez les féminines avec Gaelle Bourdon qui aura porté les couleurs de l'équipe de France U18 féminine »



Des résultats à la hauteur de nos attentes...

«Plus que jamais cette année, les résultats dans les grandes catégories sont à la hauteur de nos attentes. Bien évidemment, on ne peut que se satisfaire de la qualification de nos équipes pour l'ensemble des carrés finaux. C'est un peu notre récompense de voir que seul le club de Rouen est capable de réaliser ça ! En cadet, nous avons bénéficié d'un groupe de joueurs motivés qui adhèrent au projet et qui n'ont rien lâché face à l'ogre amiénois. On peut remercier Nordine Mahdidi, « l'enfant du club » qui arrive à maturation pour son gros travail et bien sur Thomas Brulin, le préparateur physique. En espoir, on l'a vu l'investissement total et travail finissent toujours par payer, c'est en tout cas une jolie récompense pour Julien Guimard, Gaëtan Brouillard et son groupe. Reste pour nous encore les deux derniers qualifiés en finale : le cadet excellence qui est une bonne occasion pour les jeunes joueurs de se former, de se confronter à d'autres équipes avec plus de matchs et des responsabilités différentes. Pour les minimes, tout sera joué la semaine prochaine à Rouen. Un nouveau grand-rendez vous à la patinoire de Rouen qui se déroulera en même temps que le 20ème tournoi « Mamie Germond » et ses 18 équipes en lice » Une bonne occasion pour tout le monde de soutenir à nouveau nos Dragons comme ce fut le cas lors des dernières phases finales. J'en profite au passage pour remercier tous les bénévoles qui s'investissent pour le club et les supporters du RHE 76 pour leur engouement à venir encourager les jeunes espoirs de demain.



La rétrocession d'une partie du centre de formation au CHAR...

« Sur décision ministérielle, une partie du centre de formation actuellement géré par le Rouen Hockey Elite 76, celle qui concerne les moins de 18 ans retournera dans le giron du Club de Hockey Amateur de Rouen dès la saison prochaine (cliquez ici pour plus d'infos). Avec le soutien des collectivités, Ville de Rouen, Département, Région Haute Normandie, qui nous suivent depuis bien longtemps, ce nouveau challenge nous permettra de mettre en perspective une vision globale de la formation dès la 6ème jusqu'à leur permettre de voler de leurs propres ailes vers le RHE 76. Avec comme priorité un équilibre entre le sport et les études, notre leitmotiv sera de les accompagner au mieux dans la gestion du sportif et du scolaire.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :