"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U18 ] Rouen - Reims...

 

 

Premier match de la saison pour les Cadets rouennais face aux Phoenix de Reims. Face à une équipe qui aura posé quelques menus problèmes aux jeunes Dragons la saison dernière, les rouennais escomptaient être en mesure de contester les envies de victoires champenoises.

 

Pour leur premier match officiel, il ne fallait pas s'attendre à une équipe rouennaise parfaitement rodée. Pourtant bien que parfois imprécise voire poussive, la formation jaune et noire passera l'essentiel de la première période dans le coin de Rémois. A force de monopoliser le palet dans la zone défensive des visiteurs, il n'était pas inique de voir les Dragons ouvrir le score. Face à une équipe cadet rémoise pour le moins originale comptant dans ses rangs entre autres un franco-suisse, un tchèque et un américain, la formation au Dragon répondait à l'internationale par son québécois Maxime Griet pour l'ouverture du score en avantage numérique (06'42) Toujours sous la pression des attaquants rouennais, le gardien rémois Max Blanc se trouvait au four et au moulin. Difficile après midi en perspective pour le cerbère suisse qui devait ramasser un nouveau palet au fond de ses filets à peine 3 minutes plus tard après le passage de la tornade Houeix (09'23)

 

De Victor Houeix, il sera encore question à l'entrée de la deuxième période. Sevré de glace sur blessure depuis un long moment, l'attaquant rouennais, les dents rayant la glace, profitait de l'écriture du deuxième chapitre de cette rencontre, pour signaler son retour avec un triplé. Ouvrant la marque du deuxième tiers (23'31) Victor récidivait 3 minutes plus tard (26'35) peu de temps après que Romain Cambray ne soit passé pour glisser discrètement un palet au fond des filets rémois (25'53) En l'espace de 3 minutes à peine, le score était passé à 5-0 et ce n'est pas le « lancer du poignet atomique » de Théo Lanvers en avantage numérique (6-0 à 31'05) qui allait rassuré le banc champenois. Emoussé psychologiquement, Max Blanc cédait sa place à son compère du banc Julien Gaubert (31'05) Bien que profitant d'un répit avec la réduction du score en avantage numérique de Lucas Latreuille plaçant le palet délicatement le palet sous la barre du gardien Quentin Papillon fraichement rentré dans le filet (30'51), les Rémois n'en avait pas fini avec les palets rouennais. Maxime Griet redonnait le ton de la conversation offensive des Dragons (34'34) tandis que Antoine Mony convertissait une offrande divine de Johan Saint-André (35'36) Bouclant la mise sur un dernier but compilé par Robin Lambart (37'18), les Dragons de Nordine Madhidi pouvaient se satisfaire de ce score de 9 buts à 1.

 

Pour autant, bien que couverts des lauriers de la victoire depuis bien longtemps, les Dragons desserreront légèrement leur emprise sans renoncer néanmoins à placer quelques menus morceaux de caoutchouc au sein de la terre promise. Robin Lambart pour le doublé (48'46), Benoit Valier en break (53'19) et enfin Johan Saint-André pour la conclusion de la soirée (58'02) viendront compléter la longue liste des buteurs rouennais. Début en fanfare pour les cadets rouennais face à une équipe de Reims visiblement peu à l'aise dans ses patins avant de vivre pour les Normands un test nettement plus sérieux le week-end prochain à domicile face à Grenoble, outsider tout désigné pour contester la probable suprématie de la Picardie en Cadet Elite.

 

Samedi 10 septembre 2011 : Cadet Elite (U18), 1ère Journée

Rouen – Reims 12-1 (2-0 / 7-1 / 3-0)

06:42: 1-0 Rouen: 18: Maxime PILOTE-GRIET [5-4]
09:23: 2-0 Rouen: 9: Victor HOUEIX (21: Antoine MONY)

23:31: 3-0 Rouen: 9: Victor HOUEIX
25:53: 4-0 Rouen: 15: Romain CAMBRAY (22: Thomas CARDON)
26:35: 5-0 Rouen: 9: Victor HOUEIX (7: Johan SAINT ANDRE)

31:05: 6-0 Rouen: 11: Theo LANVERS (7: Johan SAINT ANDRE) [5-4]

31:54: 6-1 Reims: 91: Lucas LATREUILLE [5-4]
34:34: 7-1 Rouen: 18: Maxime PILOTE-GRIET (6: Vincent NESA; 16: Valentin MOREAU)

35:36: 8-1 Rouen: 21: Antoine MONY (7: Johan SAINT ANDRE) [4-5]
37:18: 9-1 Rouen: 19: Robin LAMBART (20: Kévin MASO)

48:46: 10-1 Rouen: 19: Robin LAMBART (18: Maxime PILOTE-GRIET; 22: Thomas CARDON)

53:19: 11-1 Rouen: 13: Benoit VALIER

58:02: 12-1 Rouen: 7: Johan SAINT ANDRE (22: Thomas CARDON)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :