"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U22 ] Rouen - Mt Blanc...

 

Avec deux victoires en autant de rencontres et un duel à distance qui se profile avec Grenoble que les rouennais croiseront à l'occasion de la 5ème journée, les Dragons normands devaient négocier au mieux la réception de l'équipe du Mont-Blanc courtement vaincue 5-2 par les Brûleurs de Loups isérois le week-end dernier. La tension palpable sur la glace, du haut monde dans les tribunes, un joli duel en perspective entre les deux équipes pour une revanche des demi-finales de l'année dernière.


Dès le début de la rencontre, l'imperturbable portier jaune et noir devait s'employer pour repousser une double tentative alpine (01'09), le ton donné, les joueurs du Mont-Blanc ne semblaient pas venu en terre haut normande pour se faire supplicier. A tel point que suite à un palet perdu, Mathias Terrier, un soupçon de réussite parvenait sur un exploit individuel à sortir le portier des Dragons de sa sérénité légendaire (0-1 à 12'01) Une ouverture du score inattendue pour les seino-marins qui mettront quelques minutes pour accuser le coup. Une dizaine de minutes plus tard, alors que la pause avait permis aux organismes de se régénérer, en solide capitaine Quentin Berthon sonnait le vent de la révolte pour les Dragons en prenant de vitesse la défense montagnarde pour ficher le palet du revers au fond des filets de Luc Saccomano (24'18) L'histoire ne dit pas si le cerbère du Mont-Blanc passera une nuit prochaine peuplée du cauchemard Quentin Berthon mais quoiqu'il en soit le numéro 18 jaune et noir se signalera à nouveau quelques secondes plus tard en un contre un, mettant en déroute l'infortuné gardien de la montagne pour le 2-1(25'44) Il n'en fallait pas plus pour donner des ailes à des Dragons toujours prompts à marquer leur territoire à l'image de cette charge de déménageur de l'incorrigible Valentin Dumélié qui envoyaiut Jérémy Bochatay sur une planête inhabitée (32'14)

 

Emoussés les joueurs du Mont-Blanc laisseront libre court à l'imagination offensive des Dragons durant la troisième période. Sortant ses grosses épaules pour travailler devant la cage, Raphaël Faure derrière la cage en profitait pour faire dévier en lucarne le lancer de Romain Gutierrez (40'53) Scénario identique quelques minutes plus tard avec à cette fois à la baguette Quentin Berthon (43'02) Enfilant les buts tel des perles, les Dragons brisaient le cœur de montagnards remplis d'abnégation mais à court d'idée pour contrer les normands. Sur un travail d'orfèvre dans le coin de Quentin Berthon, Romain Gutierrez attaquait la cage avant de placer, en déséquilibre, le palet dans le filet du Mont-Blanc pour le 5-1. Une dernière incartade offensive avec un but de Vincent Guezou consécutif à un solide travail de Florian Raby (57'27) et les Rouennais scellaient l'issue de cette rencontre sur le score de 6-1, apportant une troisième pierre victorieuse à leur édifice de la saison.

 

Prochain échange glacé pour les Espoirs Rouennais le dimanche 16 octobre avec la réception d'Angers.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :