"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Visite de courtoisie en Picardie...
 
« Tradition séculaire » oblige, les Cadets rouennais, après avoir débuté leur saison à domicile face à Reims par deux fois et face à Angers, prenaient le chemin qui conduit à la capitale picarde. Retrouvailles entre deux vieux amis qui tournera à l'avantage des Dragons avec un score souriant de 6 buts à 1. Pour autant, c'est sans appétit que le Dragon abordait cette rencontre. Dilettante , hors du coup, les Rouennais se faisaient malmenés tout au long de la première période et c'est en toute logique que l'ancien rémois Arthur Delbecque ouvrait le score pour les siens après cinq minutes de jeu (4'32) Maigre réaction pour les Normands qui n'auront guère l'occasion d'inquiéter un portier amiénois tranquillement installé dans son hamac. Sans envie, amorphe, le Dragon venait de passer 20 minutes allongé dans un transat à siroter un jus d'orange, les lunettes de soleil sur le nez. De quoi irriter Jonathan Paredes au retour du vestiaire en profitait pour faire trembler toute la structure du Coliséum.
 
Fini le « mode plage », les Rouennais troquaient leur tunique estivale pour celle plus séante du joueur de hockey. Beaucoup plus volontaires, les Normands essayaient au moins de se montrer plus présents. Toujours aléatoires dans leur choix, néanmoins, les Dragons se chargeaient de faire gravir quelques échelons la pression sur le but picard. C'est ainsi que le Saint-Pierrais, décidément très à l'aise loin de son caillou, Mathieu Briand convertissait un palet lancé par le défenseur Aurélien Dorey pour l'égalisation à la mi-match (30'58) Enfin, le sourire de retour, les rouennais ne lâcheront plus l'affaire. Toujours enclin à quelques moments de paniques qui donnaient des sueurs froides à son banc, les Seino-Marins profiteront des dernières minutes de la deuxième période pour prendre l'avantage par Florian Chakiachvili alors que la sirène approchait à grand pas (1-2 à 37'53)
    

Physiquement en avance, déjà dans le rythme avec une reprise programmée plus tôt, les Dragons domineront de la tête et des épaules le troisième tiers. La tête sous l'eau, les Gothiques finiront par lâcher prise et les Rouennais feront virevolter le palet au fond des filets picards. Alors que toute la Picardie pouvait entendre les encouragements sur le banc de l'enthousiaste vociférant Jacques Edouard Blin, les Dragons appuyaient sur l'accélérateur.
    
Sur un lancer dévié, Mathieu Briand creusait l'écart (46'33) tandis que Florian Chakiachvili sortait son plus joli bazooka pour exploser le but picard pour le 4-1 (49'32)
 
Avec désormais une marge confortable, les Normands mettront un point d'honneur à faire oublier leurs errements de début de rencontre. Aymeric Maignan s'offrait un joli débordement pour le cinquième but (53'33) tandis que Léo Paillié ne se préoccupait guère de la poésie et de la délicatesse pour conclure l'affaire sur un lancer puissant en fin de rencontre (55'40)
 
Au final, la « Team Dragon » s'imposait 6 buts à 1 dans les terres hostiles picardes, engrangeant une nouvelle victoire dans sa préparation avant de retrouver dès le lendemain l'Anjou et son équipe cadet d'Angers.
 
Samedi 05 septembre 2009, match amical U18
Amiens - Rouen 1-6 (1-0 / 0-2 / 0-4)  // Pénalités :  Amiens 12 mn - Rouen 12 mn

 
04:32: 1-0 Amiens: 19: Arthur DELBECQUE (6: Alexis NICOLAY; 14: Marius SERER)
30:58: 1-1 Rouen: 15: Mathieu BRIAND (13 : Aurélien DOREY)
37:53: 1-2 Rouen: 16: Florian CHAKIACHVILI (5: Florian RABY)
46:33: 1-3 Rouen: 15: Mathieu BRIAND (14: Aymeric MAIGNAN; 19: Alexandre LUBIN)
49:32: 1-4 Rouen: 16: Florian CHAKIACHVILI (8: Léo PAILLIE; 19: Alexandre LUBIN)
53:33: 1-5 Rouen: 14: Aymeric MAIGNAN
55:40: 1-6 Rouen: 8: Léo PAILLIE (14: Aymeric MAIGNAN)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :