"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ D2 ] Rouen - Champigny...

 

Pour son deuxième match à domicile de la saison, les Dragons de Division II avaient pour ambition de poursuivre la « moisson de points à la maison » face aux Elans de Champigny. Sur une bonne dynamique de victoire après les succès enregistrés face à Meudon (5-3) et Metz (8-1), les Seino-Marins n'auront pas failli au devoir en s'imposant 4 buts 3 face aux franciliens avec néanmoins à la clef quelques frayeurs.

 

Ainsi, l'essentielle de la victoire comptable jaune et noire se construira au cours du premier vingt minutes. Profitant de la première séquence en avantage numérique pour ouvrir le score peu avant la barrière des dix minutes (08'06), les Dragons n'auront de cesse d'essayer de se mettre à l'abri le plus rapidement possible. Doublant la mise à la mi-tiers (11'35), sans être pour autant dans un fauteuil, la Division 2 rouennaise gérait son affaire sereinement. A tel point que la réduction du score campinoise à cinq minutes de la première sirène en avantage numérique (15'14) ne lézardait pas la belle confiance haut normande. Bien au contraire, le retour en grâce des franciliens donnera l'occasion aux Dragons de donner un nouveau coup de cravache à leur monture pour boucler la première en ajoutant deux buts à leur compteur déjà plutôt fourni (17'04 & 18'59)

 

Titulaires d'un score favorable et d'une avance de trois buts au tableau d'affichage, les Rouennais se feront quelques frayeurs sur les deux périodes restantes. Auteurs d'un d'un début de saison intéressant ponctué de deux victoires (9-3 à Metz et 7-3 face à Chambéry) pour une seule défaite chez le leader Français Volants (7-4), les Elans de Champigny, bien plus à l'aise au sein de cette division 2 que lors des précédents opus, n'en avaient pas fini avec cette rencontre. En effet, à l'instar de la première rencontre face à Evry où les Dragons avaient du céder à leurs adversaires deux périodes, face à Champigny, ils ne parviendront pas à endiguer les assauts franciliens. Revenant à 4-2 à la mi-match (32'32), au gré d'un avantage numérique bien négocié, Champigny sur Marne en troisième période ramènera le score à 4-3 (48'13) De quoi donner des sueurs froides aux Dragons qui parviendront, tout de même à sceller le score en l'état en dépit de la sortie du portier parisien pour créer le surnombre (59'44)

 

Au final avec trois victoires en quatre rencontres, les Dragons occupent une sympathique troisième place au classement ex-aequo avec Amnéville, tombeur des rouennais la saison dernière en play-offs. Au sommet du classement de la Poule A, les Français Volants, prochains adversaires des Dragons en championnat et Annecy se partagent la tête avec quatre victoires en autant de rencontres. Outre Rouen et Amnéville, le wagon des poursuivants compte dans ses rangs, Champigny défait sur l'Ile Lacroix, Evry et la Roche dont la rencontre les opposant aura été reporté au 05 novembre. Enfin, Meudon, Chambéry et Metz ferment la marche avec aucun point glané dans leur escarcelle.

 

Division II (Poule A) – 4ème journée (Samedi 22 octobre 2011)

Rouen – Champigny 4-3 (4-1 / 0-1 / 0-1)

08:06: 1-0 Rouen: 18: Alexandre SUCRE (21: Quentin BERTHON) [5-4]

11:35: 2-0 Rouen: 11: Peter VALIER (17: Kevin MARIAS - MAGILL; 16: Florian RABY)

15:14: 2-1 Champigny/Marne: 21: Luke ARNOLD (78: Peter ZAMBORI; 19: Zdenko SARNOVSKY) [5-4]

17:04: 3-1 Rouen: 15: Roman MOREAU (18: Alexandre SUCRE)

18:59: 4-1 Rouen: 21: Quentin BERTHON (20: Daniel BABKA; 18: Alexandre SUCRE) [5-4]

32:32: 4-2 Champigny/Marne: 78: Peter ZAMBORI (17: Romain LEFEVRE; 59: Zachary FRAY) [5-3]

48:13: 4-3 Champigny/Marne: 2: Laurent LABAT (8: Remi LANDAU; 11: Thomas FRACHON) [5-4]

 

Prochaine journée : samedi 29 octobre (Journée 5)

Rouen (3ème) – Français Volants (1er)

Champigny (5ème) - Amnéville (4ème)

Chambéry (9ème) - Evry (6ème)

Metz (10ème) - Annecy (2ème)

Meudon (8ème) - La Roche sur Yon (7ème)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :