" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ CHAR ] Incursion chez les zèbres...

 

Initiative intéressante en provenance du monde arbitral en direction des acteurs du jeu sur la glace avec la mise en place et la diffusion d'une vidéo reprenant les différentes fautes sensées être appelée et les sanctions encourues par les auteurs. Sur un montage de Nicolas Cregut, juge de ligne en Ligue Magnus et animé par Alexandre Bourreau, arbitre principal en Ligue Magnus, cette vidéo, plutôt bien ficelée, se veut être une sensibilisation et une explication des différentes fautes sifflées par les arbitres. Ainsi, en présence de Rodolphe Garnier, entraîneur du Rouen Hockey Elite 76, Julien Guimard, coach espoir et division 2, Guillaume Yrondelle assistant coach en Cadet Elite et Kévin Marias-Magill, entraîneur au Club de Hockey Amateur de Rouen, la plupart des joueurs espoirs et division 2 de Rouen auront pu assister à la projection de cette vidéo soutenue par la direction technique nationale et son chantre, Gérald Guennelon désireux de proposer cette initiative à l'ensemble du collectif France U20.

 

Si l'initiative est louable avec cette tentative de rapprochement entre deux mondes qui s'opposent tous les week-end sur fond d'incompréhension et de débat stérile, si la volonté d'échange si rare du corps arbitral sur les différentes subtilités de leur fonction est à saluer, il n'en reste pas moins que cet acte malheureusement isolé ne peut être qu'efficace qu'avec la multiplication des projets de ce genre que cela soit du coté des joueurs, des coachs et bien entendu des arbitres. En effet, entre les pieuses images diffusées et la réalité de ce que les joueurs rouennais peuvent vivre tous les week-end en ligue magnus, division 2, espoir élite et cadet élite, l'écart est plus vaste que le « grand canyon » lui-même. Nul doute que Monsieur Bliek, arbitre de la rencontre entre Caen et Rouen en Ligue Magnus aura loisir de regarder cette vidéo à nouveau en se remémorant l'incroyable charge non sanctionnée à l'encontre de Raphaël Faure, blessé depuis qui aurait pu perdre au passage quelques cervicales. Nul doute que Monsieur Maltaverne, arbitre en cadet élite de la rencontre entre Rouen et Amiens où Victor Houeix perdra quelques neurones dans la bataille, appréciera la subtilité de la charge avec le coude au niveau de la tête sanctionnée d'un 5+20 dans la vidéo. Les exemples sont légions dans toutes les patinoires de France. Loin de nous l'idée de jeter l'opprobre sur le corps arbitral,  « métier » difficile où l'erreur existe légitiment. En revanche, il conviendra de fustiger le manque de moyen pour répondre à la demande et des joueurs et des arbitres pour la formation et le développement, le manque de dialogue entre les différents intervenants, le manque de transparence des arcanes de la caste des zébrés ... etc, etc, là encore la « liste de course » est longue.

 

Pour conclure positivement puisque rappelons le, l'initiative est louable et enrichissante, gageons que ce genre d'opération s'inscrira dans une politique globale de développement du monde arbitral et non un simple coup d'épée dans l'eau adjoint d'un peu de poudre aux yeux.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :