" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Remise à niveau pour les Cadets...
 
En confirmant leur succès sur l'Ile Lacroix aux pénaltys en allant s'imposer violemment 7 buts à 4 sur la glace du Mont-Blanc, les cadets rémois auront prouvé que les points chapardés à Rouen étaient loin d'être usurpés et que les Dragons Rouennais défaits sur leur glace pouvaient conserver la tête haute avant d'aborder leur deuxième rencontre face à Gap. Une remise à l'heure nécessaire face aux Rapaces que les joueurs de Jonathan Paredes effectueront solidement en s'imposant 7 buts à 4.
 
Avec encore dans leur tête le revers tout frais vécu face aux champenois, les Dragons rouennais entamaient leur rencontre face à Gap sur la réserve. Pas inquiets en dépit de la victoire gapençaise sur la glace de Villard de Lans 4 buts à 1 mais plutôt consciencieux et avides de ne pas se faire piéger par une équipe montagnarde prompte à contrer et prête à s'illustrer. S'observant quelque peu, les deux équipes partageront le score à la première pause. 0-0 à la fin des premières vingt minutes, ni Thibault Maggi pour Rouen, ni Lucas Savoye pour Gap n'ayant été contraint de ramasser, la larme à l'oeil, un palet au fond de son filet. Pour autant, la rencontre durant ses vingt premières minutes n'avait pas choisir encore son favori. Le coeur balançant, il faudra attendre le début de la deuxième période pour voir le tableau d'affichage choisir son camp.
 
A la partie équilibrée du premier tiers, les Dragons rétorquaient par trois buts avant la mi-match. Mettant en route par l'intermédiaire de Damien Bourguignon (1-0 à 22'05), le premier trio rouennais montrait le chemin à suivre en faisant danser le palet face au portier haut-alpin. En quelques minutes, la partie basculait. Premier buteur, Damien Bourguignon se muait en passeur pour son « sniper » retrouvé dans la foulée (24'34)

    
Taquin, Anthony Rech récidivait cinq minutes plus tard en désavantage numérique sur une mise sur orbite de Léo Paillié (29'25) 3-0 en 10 minutes, l'affaire rouennaise tournait à plein régime. Le temps pour le banc gapençais de prendre un salvateur temps mort pour couper court à la furia normande. Initiative couronnée de succès puisque Yoanne Lacheny profitait du power-play pour réduire la marque (3-1 à 29'48) Malheureusement pour les visiteurs, cela ne suffira pas pour stopper l'hémorragie. En avantage numérique, Anthony Rech parachevait son triplé (34'21) tandis que Alexandre Lubin, lui, profitait du bon travail d'Aymeric Maignan et de Florian Duval pour gonfler la note avec le sourire (39'22) Seul, Etienne Chiappino, toujours en avantage numérique, parvenait à adoucir le tableau d'affichage. Pour autant, les rouennais regagnaient leur vestiaire avec une marge de sécurité intéressante en menant 5 buts à 2.
 
3 buts d'avance puis 4 dès l'entame de la troisième période alors que les « yellow smarties » rentraient en action. En chef d'orchestre des « smarties », Quentin Bourceaux récupérait le palet offert par Alexandre Chergui pour un 6-2 a priori décisif (43'04) A priori seulement puisque les gapençais n'entendront pas se laisser supplicier sans réagir. Utilisant un jeu en avantage numérique de bon aloi, Mathieu Soriano en double power-play (45'02) et Romain Gutierrez de retour sur ses terres (56'36) inscrivaient les troisième et quatrième but pour les Rapaces.
    
Pour autant, les griffes des Dragons semblaient plus affutées pour cette partie. Si Alexandre Lubin manquait de réussite en voyant le palet ricocher sur la transversale, son alter égo Florian Duval se montrait vertueux pour le 7ème but (54'46) célébrant ainsi une victoire rouennaise 7 buts à 4.
 
Quatrième avec 4 points derrière Amiens, Grenoble et Reims (2 victoires), les Dragons accueilleront le week-end prochain Angers défaits par deux fois depuis l'entame du championnat.
 
Samedi 26 septembre 2009, match U18 (2ème journée)
Rouen - Gap 7-4 (0-0 / 5-2 / 0-5)  // Pénalités :  Rouen 14 mn - Gap 6 mn

 
22:05: 1-0 Rouen: 3: Damien BOURGUIGNON (9: Kevin LORCHER; 18: Anthony RECH)
24:34: 2-0 Rouen: 18: Anthony RECH (3: Damien BOURGUIGNON)
29:25: 3-0 Rouen: 18: Anthony RECH (8: Léo PAILLIE GUILLEMAIN) [4-5]
29:48: 3-1 Gap: 21: Yoanne LACHENY [5-4]
34:21: 4-1 Rouen: 18: Anthony RECH (9: Kevin LORCHER; 3: Damien BOURGUIGNON) [5-4]
37:59: 4-2 Gap: 37: Etienne CHIAPPINO (21: Yoanne LACHENY) [5-4]
39:22: 5-2 Rouen: 19: Alexandre LUBIN (14: Aymeric MAIGNAN; 11: Florian DUVAL)
43:04: 6-2 Rouen: 5: Quentin BOURCEAUX (17: Alexandre CHERGUI; 12: Julien BAEUMLIN)
45:02: 6-3 Gap: 10: Mathieu SORIANO (21: Yoanne LACHENY) [5-3]
54:46: 7-3 Rouen: 11: Florian DUVAL
56:36: 7-4 Gap: 12: Romain GUTIERREZ [5-4]



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :