" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ D2 ] Rouen - La Roche...

 

Plus que jamais à l'issue de la phase aller, l'incertitude règne au sein de la Poule A de la Division 2 avec une quintette de tête se tenant en quatre points. Alors que les deux leaders de la Poule, les Français Volants et Annecy chutaient respectivement face à Evry et Amnéville, les Dragons de Rouen auront su tirer leur épingle du jeu face à la Roche sur Yon 6-2, conservant solidement sa cinquième place à deux points d'Amnéville, quatrième, avec un match en moins.

 

Face à une équipe de la Roche sur Yon, toujours handicapée par ses problèmes de glace l'empêchant de s'entraîner dans de bonnes conditions, les Normands n'auront pas flanché face à une équipe moins bien classée. Ainsi, afin d'oublier l'amertume d'une défaite subie à Annecy 2-1 avec un ultime but subi à moins de deux minutes de la sirène finale lors de la dernière journée, l'escouade seino-marine dans une patinoire de l'Ile Lacroix plus garnie qu'à l'accoutumée, attaquait fort la rencontre. Si le premier but rouennais (09'23) semblait hors-jeu au moment de l'entrée en zone, en revanche le deuxième filet encaissé par le gardien de but de la Roche sur Yon ne devait rien à personne et c'est naturellement que les Dragons regagneront le vestiaire en menant 2 buts à 0, se permettant même au passage de toucher par deux fois les poteaux durant le premier vingt minutes.

 

Alors que durant le première période, les Aigles étaient parvenus à rester dans le sillage des Dragons. Durant le tiers médian, les vendéens se feront fortement distancés. Surpris en avantage numérique (21'06 & 26'09) par deux fois, avant la mi-match, les joueurs de la Roche sur Yon accusaient déjà un lourd déficit de 4 buts à 0. Particulièrement vertueux en avantage numérique, les Dragons restaient sur une dynamique intéressante dans ce secteur de jeu. Après deux buts inscrits en situation spéciale en deux tentatives, les joueurs de Julien Guimard poursuivaient leur froid travail en ajoutant un cinquième but toujours en avantage numérique (28'42) Si la Roche sur Yon réduisait le score tant bien que mal dans la foulée (28'57), le mal était fait et il ne paraissait guère évident d'imaginer un retournement de situation au troisième tiers.

 

Certes, à l'orée des dix dernières minutes, à nouveau les Yonnais réduisaient la marque (52'53) mais la partie ne devait pas échapper aux Rouennais. Complétant leur parfaite partition avec un sixième but (56'12) les Hauts Normands ne cèderont pas une once de glace à une équipe de La Roche finalement impuissante sur la glace rouennaise. Vainqueurs 6 buts à 2, les Dragons méritaient leur accolade de fin de match et l'ovation du public rouennais récompensant l'abnégation et le travail de cette jeune équipe rouennaise.

 

Division II (Poule A) – 9ème journée (Samedi 03 décembre 2011)

Rouen – La Roche sur Yon 6-2 (2-0 / 3-1 / 1-1)

09:23: 1-0 Rouen: 21: Quentin BERTHON (19: Clément HONDIER; 7: Thomas DREYFUS)
17:18: 2-0 Rouen: 13: Anthony Allan GONCALVES (17: Kevin MARIAS - MAGILL; 9: Kevin LORCHER)
21:06: 3-0 Rouen: 20: Daniel BABKA [5-4]

26:09: 4-0 Rouen: 14: Valentin DUMELIE (18: Robin LAMBART; 21: Quentin BERTHON) [5-4]

28:42: 5-0 Rouen: 18: Robin LAMBART (20: Daniel BABKA; 9: Kevin LORCHER) [4-3]

28:57: 5-1 La Roche sur Yon: 8: Erik MARINOV (24: Juraj OCELKA; 81: Tomas KASPAR)

52:53: 5-2 La Roche sur Yon: 24: Juraj OCELKA (25: Peter HIMLER; 8: Erik MARINOV)

56:12: 6-2 Rouen: 17: Kevin MARIAS - MAGILL (22: Germain RAIMBOURG)

 

Résultats de la 9ème journée :

Français Volants (1er) – Evry (3ème) : 1-4

Amnéville (4ème) – Annecy (2ème) : 5-3

Champigny (7ème) – Meudon (6ème) : 4-1

Metz (9ème) – Chambéry (10ème) : 3-11

Rouen (5ème) – La Roche sur Yon (8ème) : 6-2

 

Prochaine journée : samedi 10 décembre (10ème journée)

Rouen (5ème) – Evry (3ème)

Français Volants (1er) – Meudon (7ème)

Champigny (6ème) – Metz (10ème)

Annecy (2ème) – Chambéry (9ème)

La Roche sur Yon (8ème) – Amnéville (4ème)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :