" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ D2 ] Rouen - Metz...

 

Les Rouennais recevaient les Graoullys de Metz pour le compte de la 12eme journée de Division 2, un match important pour les dragons qui se devaient de gagner pour ne pas voir la tête de course s´envoler. Privés pour la première fois de leur grand vétéran Slovaque Daniel Babka, les Dragons affrontaient les derniers de la poule, Metz, composée en grande partie de Lettons et de Russes, savant mélange d´expérience et de physique.

 

Le match commence sur un rythme intense mais les deux équipes ne se laissent que peu d'occasions nettes de marquer. Le jeu se cantonne à des rushs et des mises en échec en zone neutre. Il faut attendre la 10ème minute pour voir Peter Valier s´échapper vers le but mais ce dernier est fauché et percute le montant du portier Messin. Quelques minutes plus tard, Metz installe son powerplay mais laisse beaucoup d'opportunités de break aux Rouennais qui n'en profiteront pas. C'est ensuite au tour des Rouennais de s'installer en supériorité mais Clément Hondier rate de peu le cadre tout comme Thomas Dreyfus qui manque d'ouvrir la marque à 5 contre 3 quelques secondes après. Le tiers se termine donc sur un score nul et vierge, même si les Dragons ont eu beaucoup plus de chances de but que les Messins, les locaux ont été défaillants dans le dernier geste.

 

Le deuxième tiers commence sur les chapeaux de roue, Anthony Goncalves rate deux fois le cadre, le président du CHAR Philippe Maggi, pourtant en pleine concentration sur sa caméra, aura le temps de lâcher : ´´Même ma grand-mère l'aurait mise au fond ´´!!! S´en suit une action Messine dangereuse où le Letton Renars Undelis ira défier Guillaume Duquenne en face à face, mais ce dernier se montre impérial face à l´attaquant adverse. Juste après, le Messin Mickael Richard est obligé de faire trébucher Roman Moreau qui ´´défonce´´ tout sur son passage même l´arbitre. Le powerplay s´avère inefficace mais à peine une minute plus tard, Mathieu Chevalier, revenant d´une douloureuse blessure pourra savourer son premier but de la saison sur un tir du poignet de la bleue en pleine lucarne (1-0 à 29'47) Les Graoullys s'énervent et commettent une autre faute mais le fautif, en l´occurrence Yannick Hamri, n'aura pas le temps de s´asseoir sur le banc des pénalités. Kevin Lorcher gagne son engagement pour Mathieu Bertrand qui décale parfaitement Clément Hondier, ce dernier adresse un slap qui finira dans le petit filet du portier Messin, Cédric Dietrich (2-0 à 30'36) Les Messins accusent le coup et continuent de prendre des pénalités idiotes tout comme les Rouennais qui oublient un Messin dans leur dos. Celui-ci part défier Guillaume Duquenne mais Mathieu Chevalier revient juste à temps pour adresser un cinglage à son adversaire qui, déstabilisé, ne peut conclure correctement son action, le défenseur Rouennais rejoint donc le cachot. Les visiteurs bénéficient même d´une double supériorité numérique lorsque le gardien Rouennais fait trébucher un joueur, mais les 3 Dragons se battent vaillamment face à un powerplay tout de même assez faible. Le tiers se termine par 3 pénalités Messines, non concrétisées par les Dragons. Ce deuxième tiers, haché par les prisons, rappellera sûrement aux Messins leurs fameuses soirées de Division 3 de la saison passée.

 

Les Rouennais attaquent le troisième tiers de pied ferme, l´ancien Messin Mathieu Bertrand part dans une action de ´´hockey hourra´´ conclue par un caviar adressé à Maxime Joly qui n'a plus qu'a remporter son face à face, c´est chose faite pour le 3-0 (43'44) Quelques minutes plus tard, Clément Hondier s'énerve sur un Messin et part croupir en prison, sans gravité toutefois car le vétéran de Metz, Youri Drain, 52 ans est obliger de faire trébucher l´attaquant Rouennais Kevin Marias, de 30 ans son aîné, et par conséquent beaucoup plus rapide. Pénalité à laquelle répondra Anthony Goncalves d´une charge ´´illicite´´ contre la bande. Guillaume Duquenne s´emploie pour maintenir sa cage vierge, bien décidé à s´offrir un blanchissage mais sur un deux contre un d´école, les Messins par l´intermédiaire de leur duo Letton Janis Bullitis et Renars Undelis à la finition, ouvrent leur compteur (3-1 à 52'33) Mathieu Bertrand, très en vue ce soir contre son ancienne équipe s´emploiera pour arrêter un Messin en pleine action de frappe devant le but, un autre Joueur adverse ratera le cadre alors qu´il était seul face au cerbère Rouennais. La dernière occasion du match est Rouennaise, suite à une chandelle digne d´un rugbyman du défenseur Rouennais, Kevin Marias part une énième fois en break mais échoue à nouveau face à Dietrich, même si le palet sera resté plusieurs secondes sur la ligne. Le portier Messin, champion de France avec Rouen en 2003, aura rendue une copie propre ce soir, tant ses défenseurs l´auront laissé à l´agonie à certains moments. Le cerbère Rouennais, Guillaume Duquenne aura également fait un match très sérieux et appliqué. Le score en restera là dans une fin de match tranquille où Anthony Goncalves mettra de l´intensité dans les bandes jusqu'à se faire retourner, et Phillippe Maggi de constater : ´´Même ma grand-mère serait restée debout ´´ !!! Une fin de match juste entachée par un 10+2 du Letton Bullitis qui, « débranchera son cerveau » pour aller frapper Anthony Goncalves dans le dos, décidément l´homme à abattre ce soir ! Les Messins auront opposé plus de résistance que leur position au classement pouvait le laisser croire, les Rouennais, de retour de vacances, auront mis du temps à dérouler dans un match où on ne retiendra que la victoire. Le prochain match face à Champigny sera une bonne occasion de confirmer le succès de ce soir.

L.D.

 

Réaction du coach de Rouen , Julien Guimard :

´´On n'a pas joué à notre meilleur niveau ni pris le match de la meilleure manière face à une équipe de Metz composée de joueurs expérimentés et dure à jouer si on ne la prend pas par le bon bout. Nous allons devoir mieux jouer pour pouvoir rivaliser avec les équipes du haut de tableau. Mais c´est la reprise, on revient de vacances et on ne s´est pas beaucoup entraînés dernièrement. Je suis tout de même satisfait de la performance de certains joueurs dont Guillaume Duquenne, très bon ce soir et Roman Moreau (impressionnant d´abnégation, NDLR ) ´´

 

Division II (Poule A) – 12ème journée (Samedi 07 janvier 2012)

Rouen – Metz 3-1 (0-0 / 2-0 / 1-1)

29:47: 1-0 Rouen: 5: Mathieu CHEVALIER (2: Xavier BOISSEL DOMBREVAL)

30:36: 2-0 Rouen: 19: Clément HONDIER (12: Mathieu BERTRAND; 9: Kevin LORCHER) [5-4]
43:44: 3-0 Rouen: 18: Maxime JOLY (12: Mathieu BERTRAND)

52:33: 3-1 Metz: 84: Renars UNDELIS (15: Janis BULLITIS; 88: Michaël RICHARD)

 

Résultats de la 12ème journée :

Rouen (5ème) – Metz (10ème) : 3-1 (0-0 / 2-0 / 1-1)

Amnéville (4ème) – Meudon (7ème) : 6-1 (3-1 / 0-0 / 3-0)

Annecy (2ème) – Evry (3ème) : 5-1 (3-0 / 2-1 / 0-0)

La Roche sur Yon (8ème) – Chambéry (9ème) : 6-2 (3-0 / 2-0 / 1-2)

Champigny (6ème) – Français Volants (1er) : 3-6 (3-2 / 0-2 / 0-2)

 

Prochaine journée : samedi 14 janvier 2012 (13ème journée)

Chambéry (9ème) – Français Volants (1er)

Champigny (6ème) – Rouen (5ème)

Meudon (7ème) – Annecy (2ème)

La Roche sur Yon (8ème) - Evry (4ème)

Metz (10ème) – Amnéville (3ème)

 

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :