"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ CHAR ] Ce week-end chez les Dragons...

 

Si sur l'Ile Lacroix tout le week-end résonnera la neuvième symphonie de Beethoven pour saluer la finale de la Coupe d'Europe à laquelle participe le Rouen Hockey Elite 76 face aux Italiens d'Asiago, aux biélorusses du Yunost Minsk et les ukrainiens du Donbass Donetsk, les autres équipes aux Dragons ne seront pas en reste. Si bien sur l'attention sera naturellement portée sur le week-end européen de l'équipe fanion, la Division 2 de Rouen, les Cadets et les Minimes auront également un week-end intéressant à jouer.

- La division 2... Objectif qualification...
Après une poussive victoire 3 buts à 1 face à Metz pour fêter la nouvelle année, les Dragons de Division 2 se rendront à Champigny pour le compte de la 13ème journée de Championnat. Etape par étape, la réserve rouennaise taille sa route et la rencontre face aux parisiens pourrait s'avérer décisive dans son plan de jeu. En effet, à six journées de l'issue de la saison régulière, les Normands auront l'occasion de décrocher mathématiquement leur qualification pour les play-offs. Une première étape à franchir avant d'essayer de se placer au mieux avant les play-offs qui passera nécessairement par l'obtention d'un point à Champigny ou le cas échéant par une défaite de Chambéry à Amnéville (3ème au classement) Quoiqu'il en soit, dans un tel cas de figure heureux, les Dragons pour leur quatrième saison consécutive en Division 2 depuis l'accession de Division 3 à l'issue de la saison 2007-2008, réaliserait la deuxième meilleure performance de leur histoire. Ainsi, la saison dernière, il avait fallu attendre un succès à Chambéry lors de la 16ème journée pour décrocher le fameux sésame alors qu'en 2009-2010 après un début de saison calamiteux ponctué de cinq défaites consécutives et une place de lanterne rouge, les Dragons avaient du patienter jusqu'à la 17ème et avant dernière journée de championnat pour se qualifier. Seule la saison 2008-2009 aura été plus réjouissante pour les Normands avec une qualification acquise au soir de la 12ème journée en s'imposant 6 buts à 2 face à Cherbourg. Un joli challenge en perspective pour les Rouennais qui entament ce samedi le sprint final de la saison régulière.

Samedi 14 janvier : Champigny sur Marne – Rouen (13ème journée, match D2 à 18h30)

- Les Cadets... De l'esculence d'un derby...

Lorsque l'on joue à Amiens ou à Rouen, la confrontation entre les deux voisins et rivaux revêt toujours une connotation particulière. Pour la troisième fois de la saison, les deux protagonistes de la cime du classement s'affronteront. Vainqueurs en prolongation à Amiens 5 buts à 4 lors de la cinquième journée, les Dragons s'étaient fait sonner les cloches à Rouen, étrillés, humiliés, carbonisés par une équipe picarde supérieure dans tous les domaines (victoire 9-2 sur l'Ile Lacroix) Depuis la réforme des championnats en 2002-2003 et la création du championnat élite, jamais les Dragons en 100 matchs joués à domicile n'avaient connu pareil affront. Quoiqu'il en soit, les Rouennais, forts de leur victoire acquise face à Gap la semaine dernière (8-1), revanchards iront défier les jeunes gothiques chez eux. Une périlleuse expédition pour les Dragons de Nordine Mahdidi au sortir d'un tournoi de Noël d'Amiens dominé de la tête et des épaules par une équipe des Gothiques sur une autre planète. Quoiqu'il en soit, pour autant, en 14 confrontations jouées à Amiens depuis 2002, les Rouennais peuvent toujours regarder leur bilan fait de 8 victoires pour 4 défaites et 2 matchs nuls. Une belle joute en perspective pour les deux équipes et notamment pour deux protagonistes, l'un rouennais évoluant à Amiens Etienne Cartron, l'autre amiénois évoluant à Rouen, Thomas Cardon. Outre bien entendu l'opposition entre les frères ennemis, la rencontre aura une importance toute particulière au classement. Dans un duel en haut du classement arbitré par Grenoble, les Dragons, troisième avec un match en moins, pourraient en cas de défaite se voir décrocher définitivement du classement à six journées de l'issue de la saison régulière.

Samedi 14 janvier : Amiens – Rouen (15ème journée, match U18 à 15h30)

- Les Minimes... Dernière répétition avant le derby...
Sans vouloir faire injure au club de Meudon qui recevra les Dragons minimes ce dimanche, c'est avec une certaine impatience que les rouennais attendent le dimanche 22 janvier et une confrontation face à l'équipe d'Amiens 1. En attendant de retrouver l'autre équipe invaincue de la poule, les Normands de Peter Almasy, auteur d'un parcours sans faute en championnat et sept victoires en deuxième phase, se rendront dans les Hauts de Seine pour leur huitième match. Vainqueurs du match aller disputé sur l'Ile Lacroix 16-1, les seino-marins pourraient profiter de leur voyage en Ile de France pour se rapprocher un peu plus de leur objectif principal la qualification pour les phases finales. Pour rappel, le premier de la poule sera directement qualifié pour les demi-finales du championnat de France (20-21-22 avril) tandis que les équipes classées deuxième et troisième devront passer par les quarts de final (13-14-15 avril) Autant dire que dans le duel à distance opposant les Dragons à Amiens, chaque rencontre, chaque point auront son importance au moment du décompte final.

Dimanche 15 janvier : Meudon – Rouen 1 (8ème journée, match U15)
 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :