"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ D2 ] Champigny - Rouen...

 

Il est coutume de dire que lors du sprint final d'un championnat chaque point perdu ou gagné à son importance. Pourtant, à six journées de la sirène finale de la saison régulière de Division 2, le revers subi par la réserve rouennaise à Champigny n'aura eu que peu de répercussion au classement. Au gré des résultats des concurrents directs des Dragons (lire par ailleurs), les Normands restent scotchés à la cinquième place de la Poule. Néanmoins, après une victoire pour le moins laborieuse face à Metz (3-1) à domicile, l'ampleur de la défaite chez les élans (7-2) les Dragons rouennais laissent perplexe à une semaine du déplacement chez le leader de la poule, les Français Volants.

Déjà compliqués à jouer sur l'Ile Lacroix et une courte victoire des Dragons 4-3 en début de saison, les Elans de Champigny auront joué un bien sale tour aux Normands. Face à une équipe de Rouen légère en nombre défensivement, les parisiens prenaient le match par le bon bout. En l'espace de cinq minutes, la partie rouennaise virait au cauchemar avec deux buts subis (02'56 & 04'19) qui contrariait forcement les plans de jeu. Bien qu'édulcorant la note en avantage numérique (09'56), avant la première sirène, les Dragons subissaient un nouveau but assassin, qui plus est subi alors qu'ils évoluaient en avantage numérique (12'11) Symptomatique d'une équipe jaune et noire éloignée de son sujet, ce troisième but pris dans une situation de power-play, scellait l'issue de la rencontre.

En effet, face à une équipe de Champigny, solide et décidée à prendre les points, les Rouennais ne parviendront pas à revenir au score. Avec un deuxième tiers ponctué d'un nouveau but francilien en avantage numérique (38'03), l'ersatz de réaction en début de troisième tiers (40'52) ne sera finalement qu'un feu de paille. Ainsi, revenus à 4-2 à l'amorce de l'ultime manche, la fin de la rencontre rouennaise sera cinglante. Dix dernières minutes calamiteuses qui offriront aux campinois l'occasion d'inscrire trois nouveaux buts (52'15, 53'59 & 54'39) Trois minutes, trois buts, la Coupe était bien pleine pour les Seino-Marins qui subissaient leur cinquième défaite de la saison, la plus lourde après le revers subi à Meudon 6-2. Des glaces parisiennes décidément peu au goût des Dragons avec trois défaites subies à Evry, Meudon et Champigny. Reste une glace francilienne à visiter, celle des Français Volants à l'occasion de la prochaine journée, sans doute pas la plus simple à conquérir.

Dans les autres patinoires de la Poule A...
Le haut du tableau qui chute, le bas qui résiste, un scénario presque récurrent dans cette Poule A. La 13ème journée n'aura pas fait exception. Si les Français Volants (1er) et Amnéville (3ème) auront fait valoir leur statut dans ces duels des extrêmes en s'imposant respectivement à Chambéry (10-2) et à Metz (10-2), il n'en sera pas de même pour les autres prétendants aux places d'honneur. Dauphins des Volants avant la journée, les Chevaliers du Lac d'Annecy auront cédé sur la glace de Meudon. Après un début de saison difficile, le renouveau meudonnais semble se confirmer, les Comètes, après deux tiers neutralisés (1-1 à l'issue de la 2ème période), seront parvenus à décrocher la timbale en troisième période au gré d'un avantage numérique. Après avoir accroché à son tableau de chasse les Français Volants et dans une moindre mesure Rouen, Meudon, bien que continuant de traîner son boulet de défaites de début de saison, raccroche le bon wagon, toujours ancrée à la 7ème place mais désormais à trois points des Dragons (5ème) Adversaires directs des Dragons au classement, les Peaux-Rouges d'Evry auront connu une soirée difficile à la patinoire d'Arago. Privés de glace depuis le début de la saison, les Yonnais grappillent point par point pour se placer en vue des play-offs. Ramassés en premier période face à Evry (0-2), un troisième tiers prolifique ponctué de trois buts pour un rendu, permettra à la Roche sur Yon de revenir à 3-3. Vainqueurs aux tirs aux buts, les Aigles de la Roche font l'une des bonnes affaires de la journée en prenant des points face à l'une des bonnes équipes de la Poule.

Division II (Poule A) – 13ème journée (Samedi 14 janvier 2012)
Champigny – Rouen 7-2 (3-1 / 1-0 / 3-1)
02:56: 1-0 Champigny/Marne: 4: Antoine VEGLIA (2: Laurent LABAT)
04:19: 2-0 Champigny/Marne: 5: Zachary FRAY (11: Thomas FRACHON; 21: Luke ARNOLD)
09:56: 2-1 Rouen: 6: Peter VALIER (7: Thomas DREYFUS; 20: Germain RAIMBOURG) [5-4]
12:11: 3-1 Champigny/Marne: 21: Luke ARNOLD (7: Antoine COHEN; 13: Thibaut FRACHON) [4-5]
38:03: 4-1 Champigny/Marne: 18: Peter ZAMBORI (7: Antoine COHEN) [5-4]  
40:52: 4-2 Rouen: 9: Kevin LORCHER (19: Clément HONDIER) [5-4]
52:15: 5-2 Champigny/Marne: 7: Antoine COHEN (13: Thibaut FRACHON) [5-4]
53:59: 6-2 Champigny/Marne: 18: Peter ZAMBORI (19: Zdenko SARNOVSKY; 10: Marius JOINET)
54:39: 7-2 Champigny/Marne: 7: Antoine COHEN (5: Zachary FRAY; 21: Luke ARNOLD)

Résultats de la 13ème journée :
Chambéry (9ème) – Français Volants (1er) : 2-10 (1-5 / 1-2 / 0-3)
Champigny (6ème) – Rouen (5ème) : 7-2 (3-1 / 1-0 / 3-1)
Meudon (7ème) – Annecy (2ème) : 2-1 (0-0 / 1-1 / 1-0)
La Roche sur Yon (8ème) - Evry (4ème) : 4-3 (0-2 / 0-0 / 3-1 / 1-0)
Metz (10ème) – Amnéville (3ème) : 2-10 (0-4 / 0-3 / 2-3)

Prochaine journée : samedi 21 janvier 2012 (14ème journée)
Evry (4ème) – Chambéry (9ème)
Français Volants (1er) – Rouen (5ème)
La Roche sur Yon (8ème) – Meudon (7ème)
Amnéville (2ème) – Champigny sur Marne (6ème)
Annecy (3ème) – Metz (10ème)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :