" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U22 ] Mont Blanc - Rouen...

 

En s'imposant 7 buts à 1 à Amiens un peu plus tôt dans l'après-midi, l'équipe espoir de Grenoble au coude à coude avec les Dragons rouennais au classement saupoudrait habilement un peu de pression supplémentaire au dessus du casque des Normands. Avant un affrontement entre les deux ténors du championnat Espoir Elite le 04 mars prochain à la patinoire de Pôle Sud, c'est à la patinoire de Chamonix que le mano a mano à distance se poursuivait pour les Seino-Marins. Cinquièmes à trois points de la quatrième place avec néanmoins deux matchs en moins sur Amiens, la triple entente Saint-Gervais, Megève, Chamonix possédait suffisamment d'atouts pour gêner les Normands.

 

Avec un début de match tonitruant, les Rouennais ne pouvaient que se mettre dans les meilleurs dispositions possibles pour une rencontre pouvant s'avérer piège. Ainsi en à peine cinq minutes, les « jaunes et noirs » se retrouvaient titulaires de deux buts d'avance (04'10 & 05'17) dont un en infériorité numérique. 2-0 après cinq minutes de jeu, déjà vaincu sur l'Ile Lacroix 6 buts à 1 au mois de septembre, le Mont-Blanc ne mettait pas toutes les pièces de son coté pour remporter la partie. Tenus en échec durant le premier tiers, les Montagnards ne parviendront jamais à revenir dans le bon rythme. La faute à une équipe haut normande avide de s'imposer en terre glacée.

 

Reprenant le fil de la conversation offensive (3-0 à 25'00) dès l'entame du tiers médian, les affaires se compliquaient sérieusement pour l'Avalanche et son portier Luc Saccomano qui verra son temps de jeu écourté à l'issue de la deuxième période (40'00) Auparavant, les Rouennais étaient parvenus à ajouter un quatrième but synonyme de probable victoire (34'50) Regagnant le vestiaire à 4-0 à la deuxième pause, difficile d'imaginer un retournement au score digne des plus alambiqués des films hollywoodiens. Même si le Mont-Blanc entretenait l'espoir en réduisant la marque en avantage numérique (1-4 à 45'44), les Dragons se montreront particulièrement vertueux pour défendre leur avantage acquis. Au « ping-pong » du tableau d'affiche de la fin de match, les Rouennais feront preuve d'une certaine efficacité en propulsant deux palets au fond des filets alpins (45'59 & 50'36) pour un seul rendu (49'50) C'est ainsi que les deux équipes abordaient la dernière ligne droite de la partie sur un score solide de 6-2 à la faveur des visiteurs.

 

Espoir Elite – 14ème journée (Dimanche 05 février 2012)

Mont Blanc Chamonix – Rouen 2-6 (0-2 / 0-2 / 2-2)

04:10: 0-1 Rouen: 17: Clément GAUDEAUX (9: Kevin LORCHER; 14: Raphaël FAURE)

05:17: 0-2 Rouen: 20: Valentin DUMELIE [4-5]

25:00: 0-3 Rouen: 18: Quentin BERTHON (16: Romain GUTIERREZ; 15: Maxime PILOTE-GRIET)

34:50: 0-4 Rouen: 14: Raphaël FAURE (7: Vincent GUEZOU; 20: Valentin DUMELIE)

45:44: 1-4 Mont Blanc - Chamonix: 14: Patxi BISCARD (20: Julien LAPLACE; 13: Raphael RANZONI) [5-4]

45:59: 1-5 Rouen: 17: Clément GAUDEAUX (8: Damien BOURGUIGNON; 9: Kevin LORCHER)

49:50: 2-5 Mont Blanc - Chamonix: 20: Julien LAPLACE (19: Clément COLOMBIN; 13: Raphael RANZONI)

50:36: 2-6 Rouen: 13: Maxime JOLY (20: Valentin DUMELIE; 3: Nicolas LEHERICEY)

 

Résultats de la 14ème journée :

Amiens (4ème) – Grenoble (2ème) : 1-7 (0-2 / 1-4 / 0-1)

Mont Blanc (5ème) – Rouen (1er) : 2-6 (0-2 / 0-2 / 2-2)

Angers (3ème) – Villard de Lans (6ème) : 2-3 (0-2 / 0-0 / 2-1)

Reims (8ème) – Gap (7ème) : 4-7 (1-2 / 1-1 / 2-4)

 

Prochaine journée : mercredi 15 février (journée 15)

Reims (8ème) – Amiens (4ème)

Rouen (1er) – Angers (3ème)

Grenoble (2ème) – Gap (7ème)

Mont Blanc (5ème) – Villard de Lans (6ème)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :