" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U22 ] Rouen - Gap...

 

 

Nul doute que les arquebusiers rouennais au moment de rentrer au vestiaire à la fin de la première période du match espoir entre Gap et Rouen devaient ressentir une certaine frustration en regardant le tableau d'affichage de la patinoire de l'Ile Lacroix. En effet, pour cette confrontation de la 16ème journée, au terme du premier vingt minutes, les deux équipes étaient à parité à 1-1. La faute à un gardien de Gap, intraitable, Julian Barrier qui aura fait des merveilles dans son filets face aux nombreux assauts des Dragons.

 

Pourtant, pour les Seino-Marins, les affaires débutaient chaleureusement. A peine quelques minutes de jouées que déjà les Rouennais parvenaient à trouver l'ouverture du score. Avant les cinq minutes, Damien Bourguignon profitait du bon travail du duo Dumélié – Rech pour ouvrir le score (1-0 à 04'09) Dans le bon tempo, pressant sur la cage gapençaise à l'image de la deuxième présence de la ligne du "gang des grillagés» qui mettait le feu à la défense alpine quasiment en position de power-play (06'00) Le problème pour la formation du Dragon se situait au niveau du gardien du temple des Rapaces. Sur la lancée de son entrée en jeu la veille à Morzine-Avoriaz pour les quinze dernières minutes de la rencontre de play-offs de Ligue Magnus, Julian Barrier multipliera les interventions salvatrices : face à Anthony Rech bien sur, animateur précieux de l'offensive rouennaise (07'50, 08'00 & 19'00) ou encore face à Valentin Dumélié au rebond par deux fois sans succès. Dans la défense de son « Fort Alamo », l'équipe de Gap et son gardien sortiront vainqueurs. Ainsi, quasiment sur leur seule opportunité de marquer de la période, les Rapaces touchaient la cible par l'intermédiaire de Mathieu André qui profitait d'une coupable erreur défensive normande pour tromper sereinement Sebastian Ylönen pour le 1-1 (18'38)

 

A la reprise, c'est à un trois contre cinq que les Dragons devaient faire face. Une situation périlleuse que les Normands parviendront à tenir de longues secondes. Malheureusement à quelques secondes la fin de la « double peine », Sebastian Ylönen, après quelques arrêts précieux, devait se résoudre à ramasser le palet au fond de ses filets. En effet, s'enhardissant avec une situation de contre, les Dragons tentaient leur chance sur le but gapençais avec un lancer que le portier alpin rejetait en orientant parfaitement le rebond pour la contre attaque. Une contre-offensive saignante qui permettait à Mathieu André de glisser dans son dos pour le lancer précis de Bertrand Fribault pour le 1-2 (27'28) Mal en point, le Dragon ne le restera pas bien longtemps. Moins d'une minute pour réagir un joli score pour Vincent Guezou qui trompait la vigilance du gardien montagnard pour le retour à 2-2 (28'06) Dans la foulée, c'est Valentin Dumélié qui redonnait la main aux Dragons toujours sous l'impulsion d'Anthony Rech, maître passeur (32'58) Décidément bien taquins, les Rapaces profiteront d'un ultime jeu en avantage numérique pour égaliser à nouveau. Dans les dernières minutes du tiers médian, astucieux, Bertrand Fribault en power-play feintait la passe au deuxième poteau avant de prendre le lancer pour le 3-3 (36'32)

 

Les meilleurs plaisanteries ont un fin et les gapençais allaient l'apprendre à leurs dépens durant la troisième période. Coloriée de jaune et de noire, l'ultime session sera copieusement dominée par les Dragons. Avant les cinq minutes, les Dragons plantaient par deux fois un coup de poignard dans la poitrail du portier gapençais par l'intermédiaire de Peter Valier (44'08) et d'Anthony Rech (44'19) Sainte Colère sur le banc des Rapaces à l'occasion d'un inévitable temps mort (4'19) Peine perdue malheureusement pour les alpins. Les Dragons n'auront de cesse que de prendre le large. Peter Valier pour son attendu « come back » signait le doublé en infériorité numérique sur un énorme travail dans la bande d'Anthony Rech (48'15) tandis qu'en deux contre un Anthony Goncalves servait parfaitement son défenseur Xavier Boissel-Dombreval pour le 7-3 et un but à la NHL 12 (copyright "Garfield", 57'03) Non sans un certain sens de l'humour, Romain Moussier sur le banc de Gap choisir de soustraire son gardien pour créer ainsi une double supériorité numérique pour les siens en toute fin de match. Choix périlleux récompensé par un huitième et dernier but rouennais, celui de Clément Hondier peu avant la sirène (59'49)

 

Probant résultat pour les Espoirs Rouennais qui pourront en profiter d'autant plus que le leader virtuel du championnat avant cette journée, Grenoble se sera incliné à Angers 3-1. De fait, au classement, Grenoble et Rouen se retrouvent virtuellement à égalité de point (6 points d'avance pour Rouen mais deux matchs joués en plus) Autant dire que la confrontation de la semaine prochaine entre Grenoble et Rouen disputée à Pole Sud pèsera lourd dans le verdict final de cette saison régulière.

 

Espoir Elite – 16ème journée (Dimanche 26 février 2012)

Rouen – Gap 1-1 (1-1 / 2-2 / 5-0)

04:09: 1-0 Rouen: 8: Damien BOURGUIGNON (20: Valentin DUMELIE; 12: Anthony RECH)

18:38: 1-1 Gap: 14: Mathieu ANDRE (7: Bertrand FRIBAULT)
27:28: 1-2 Gap: 7: Bertrand FRIBAULT (14: Mathieu ANDRE) [5-3]
28:06: 2-2 Rouen: 7: Vincent GUEZOU (21: Peter VALIER)

32:58: 3-2 Rouen: 20: Valentin DUMELIE (12: Anthony RECH)

36:32: 3-3 Gap: 7: Bertrand FRIBAULT (10: Mathieu SORIANO; 2: Brice MANSOURI) [5-4]

44:08: 4-3 Rouen: 21: Peter VALIER (7: Vincent GUEZOU; 2: Raphaël FAURE)
44:19: 5-3 Rouen: 12: Anthony RECH

48:15: 6-3 Rouen: 21: Peter VALIER (12: Anthony RECH) [4-5]

57:03: 7-3 Rouen: 6: Xavier BOISSEL DOMBREVAL (13: Anthony Allan GONCALVES)

59:49: 8-3 Rouen: 19: Clément HONDIER [4-5, Cage vide]

 

Résultats de la 16ème journée :

Angers (3ème) - Grenoble (2ème) : 3-1 (0-1 / 1-0 / 2-0)

Mont Blanc (5ème) - Reims (8ème) : 10-3 (2-1 / 4-1 / 4-1) (joué le 19 février)

Amiens (4ème) - Villard (6ème) : match à 18h00

Rouen (1er) - Gap (7ème) : 8-3 (1-1 / 2-2 / 5-0)

 

Prochaine journée : 17ème journée (Dimanche 04 mars)

Grenoble (2ème) - Rouen (1er)

Mont Blanc (5ème) - Angers (3ème)

Villard (6ème) - Reims (8ème)

Gap (7ème) - Amiens (4ème)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :