"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U18 ] Rouen - Amiens...

 

 

Dernière journée pour l'équipe cadet rouennaise avec une ultime confrontation à disputer face aux Gothiques d'Amiens sur l'Ile Lacroix. Avec en toile de fond l'adversaire à désigner pour les Dragons en demi-finale, une victoire rouennaise emmenant les Dragons à Amiens, une défaite à Grenoble, les deux équipes attendaient avec impatience cette dernière confrontation de la saison régulière depuis la dernière sortie normande en Picardie (défaite 5-1 de Rouen)

 

D'entrée de jeu, les deux équipes rentraient à fond dans la partie avec de l'intensité sur la glace dès les premières minutes de jeu. Sans pour autant faire trembler le portier jaune et noir Quentin Papillon, les Gothiques se montraient dominants dans le jeu à défaut d'être efficaces dans la finition. Un score neutralisé qui ne le resta pas jusqu'à la première sirène. En effet, après quelques échanges de part et d'autres infructueux en avantage numérique (02'05, 04'05 & 13'53), la formation picarde parvenait à trouver l'ouverture. D'un lancer masqué par trois joueurs, Fabien Metais faisait sonner le poteau gauche rouennais qui orientait le palet dans la lucarne droite (0-1 à 17'13) Une ouverture du score picarde qui restera le seul et unique but de la première période, les deux équipes se séparant sur ce score de 1-0 à la faveur des joueurs d'Olivier Duclos.

 

A la reprise, toujours de l'intensité au programme des deux équipes avec au passage une impact physique supérieure chez les Normands. De quoi mettre en déséquilibre l'équipe amiénoise qui était contrainte de s'acquitter de deux infériorités numériques consécutives (22'59 & 26'58) La loi du sport peut s'avérer parfois rude. Des deux séquences en supériorité numérique des Dragons, il ne découlera aucun but au contraire de la séquence suivante picarde cette fois qui voyait Maurin Bouvet à la finition sur une passe du défenseur Arthur Montenoise (0-2 à 32'45) La mise ainsi doublée pour les Gothiques, la partie semblait leur sourire. Bien que plus sollicité que son compère Corentin Consolo, Quentin Papillon, à l'image de son alter ego d'en face s'illustrait dans sa cage jusqu'à la fin de la deuxième période.

 

Pour l'ultime manche, les assauts amiénois se faisaient plus rares. Malmenés par l'impacte physique des rouennais, travaillée parfaitement toute la semaine sous l'impulsion de Thomas Brulin, les jeunes Gothiques s'énervaient et concédaient plusieurs pénalités qui conduiront les Dragons à réduire le score. Non pas sur une séquence à cinq contre trois (41'37) mais à cinq contre quatre avec un but qui obligeait Corentin Cunsolo à oublier son deuxième blanchissage de la saison. En effet, sur un palet récupéré dans le coin, Valentin Moreau décalait pour Maxime Griet qui glissait le palet entre les jambières du portier « amiéno-montagnard » (1-2 à 44'57) Revenus sur la bonne pente, les Dragons continueront de pousser, passant même à deux doigts de l'égalisation pour accrocher la prolongation face à l'ogre amiénois. En vain, la belle machine amiénois faisait face, tenait bon et conservait son avantage jusqu'à la sirène finale.

 

Défaite encourageante pour les Dragons rouennais face au grand favori pour le titre cadet élite. Les Gothiques d'Amiens, premiers de la saison régulière avec une moyenne de but de 8,7 (meilleure attaque) affronteront en demi-finale le quatrième Mont-Blanc tandis que les Dragons, 3ème, se rendront à la patinoire de Pole Sud pour défier Grenoble et sa meilleure défense du championnat (1,65 buts/Matchs) De savoureuses aventures en perspective...

V.M

Bilan de la saison régulière :

1er Saison Régulière : Amiens 53 points (Rouen, 3ème avec 43 points) => Classement

Meilleur attaque : Amiens 174 buts (8,7 buts/match) – Rouen : 121 buts (6,05 buts/match) => Classement

Meilleur défense : Grenoble 33 buts (1,65 but/match) – Rouen : 60 buts (3,00 buts/match) => Classement

Equipe la plus pénalisée : Gap 618 mn (30,9 mn/match) – Rouen : 570 mn (28,50 mn/match) => Classement

Meilleur compteur : Guillaume Leclerc (Amiens, 56 points) – Rouen : Maxime Griet (37 points) => Classement

Meilleur buteur : Guillaume Leclerc (Amiens, 29 buts) – Rouen : Maxime Griet (19 buts) => Classement

Meilleur passeur : Maurin Bouvet (Amiens, 35 passes) – Rouen : Johan Saint-André (18 passes) => Classement

Joueur le plus pénalisé : Pierre Crinon (Reims, 125 mn) – Rouen : Robin Lambart (87 mn) => Classement

Meilleur buteur en avantage numérique : Arthur Montenoise (Amiens, 7 buts) – Rouen : Valentin Moreau (6 buts) => Classement

Meilleur buteur en désavantage numérique : Alexis Crosnier (Tours, 5 buts) – Rouen : Antoine Mony (3 buts) => Classement

 

Programme des ½ finales :

Samedi 17 mars :

A Grenoble, Rouen - Grenoble

A Amiens, Mont Blanc - Amiens

 

Dimanche 18 mars :

A Grenoble, Grenoble - Rouen

A Amiens, Amiens – Mont Blanc

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :