"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U18 ] Rouen - Mt Blanc... Acte I...

 

 

Première manche entre Rouen et Mont Blanc pour cette série pour la troisième place avec en ligne de mire la médaille de bronze du championnat de France Cadet Elite. Un coup pour rien ou presque puisque les deux équipes se seront séparées sur un score de parité à 2-2, les deux équipes ayant mené au score chacune leur tour. Une chose est sure, la formation du Mont-Blanc se sera présentée sur la glace de l'Ile Lacroix avec ses qualités, son cœur et son âme de guerrier face à une équipe de Rouen qui aura eu du mal à trouver de l'allant en dépit d'une franche domination au nombre de lancers.

 

En effet, dès l'entame du jeu, les rouennais prenaient l'initiative dans le jeu. Bien que peu tranchante dans ses offensives, Rouen semblait enclin à prendre son destin entre ses mains à l'image de quelques tentatives ciblées que Victor Goy, le portier du Mont-Blanc paradait brillamment. Ne parvenant pas à trouver le chemin des filets, les minutes défilaient et le score restait nul et vierge à la défaveur des Dragons. Digérant peu à peu le voyage, la montagne émergeait et finissait par trouver l'ouverture pratiquement sur sa première véritable occasion de la rencontre. Au lancer, Yohann Lemoine trouvait sur sa route le portier des Dragons Quentin Papillon. Malheureusement pour le jeune rouennais, le rebond mal orienté finissait dans la crosse de Léo Dutruel pour le 1-0 (15'12) Coup de froid sur un banc rouennais déjà peu électrique. En dépit de quelques timides tentatives de réaction, les Seino-Marins ne parviendront pas à revenir à 1-1.
 

Partie remise, sur la première supériorité numérique de la deuxième période, les Normands trouvaient enfin l'ouverture. Se montrant un peu plus incisif sur la banquise haut-normande, le Dragon était récompensé de ses efforts. En avantage numérique, Valentin Moreau montrait le chemin du « come back » pour le 1-1 en profitant d'un bon travail de l'ombre de Johan Saint-André (26'25). Si on pouvait espérer que ce retour en grâce aurait permis aux Dragons de se décontracter enfin sur son propre glaçon, il n'en était finalement rien. Ne parvenant pas à doubler la mise ou incrémenter son niveau de jeu, les joueurs de Nordine Mahdidi ne parviendront pas à se servir des deux supériorités numériques offertes par l'arbitre (29'31 & 37'49) pour prendre la main.

 

A l'instar de la deuxième période, le début de tiers profitait aux Normands. Alors que précédemment Valentin Moreau était parvenu à ouvrir le score, son compère de bloc Maxime Griet prenait le relais pour le 2-1 sur une offrande de Jérémy Delbaere (44'53) Dans la foulée, c'est à cinq contre trois que les Normands poursuivaient la rencontre. Certes, la double supériorité numérique était bien généreuse mais quoiqu'il en soit les Dragons n'en profiteront pas, incapables de se mettre dans la lumière à nouveau. Pire pour eux après avoir tué deux séquences en infériorité numérique (53'51 & 56'34), les Rouennais voyaient le retour au score du Mont-Blanc dans les deux dernières minutes de jeu. Une série d'imprécisions rouennaises offrait l'occasion à Victor Orset d'égaliser à 2-2 (58'35) A voir la réaction de joie des montagnards, parfait contraste avec la triste mine des Dragons, l'avantage psychologique était du coté du Mont-Blanc au moment où la sirène finale retentissait.

 

Prochaine manche dimanche à partir de 13h30 toujours sur le glaçon de l'Ile Lacroix avec cette fois la nécessité de trouver un vainqueur.

 

Rouen – Mont Blanc 2-2 (0-1 / 1- 0 / 0-0)

15:12: 0-1 Mont Blanc - Chamonix: 3: Léo DUTRUEL (8: Yohann LEMOINE)

26:25: 1-1 Rouen: 16: Valentin MOREAU [5-4]
44:53: 2-1 Rouen: 18: Maxime PILOTE-GRIET (2: Jérémy DELBAERE; 16: Valentin MOREAU)

58:35: 2-2 Mont Blanc - Chamonix: 9: Victor ORSET (6: Ivan GUSSE)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :