" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U18 Elite B ] Fin de l'aventure...

 

 

C'est en quart de finale du championnat de France Elite B que l'aventure s'arrêtera pour l'équipe cadet élite rouennaise. Un 1er avril à Angers. On aurait espérer qu'un esprit malicieux ait fait un « poisson » aux Dragons avec cette défaite subie 5 buts à 3 à la patinoire du Haras mais quoiqu'il en soit en dépit d'une pointe d'amertume avec cet ultime revers, l'équipe rouennaise et son capitaine Valentin Jacques auront réalisé une bien belle saison avec notamment cette qualification pour les play-offs Cadet Elite B. La où sa prédécesseuse n'était pas parvenue à décrocher la qualification la saison dernière bouclant néanmoins sa saison à Mulhouse pour la finale Cadet Excellence, la cuvée 2011-2012 aura eu un goût encore plus savoureux même si le cru angevin lui restera particulièrement acariâtre dans les bouches seino-marines (photos de la rencontre : cliquez ici)

 

C'est ainsi qu'il ne fallait même pas une minute de jeu pour voir les Ducs d'Angers dégoupiller la grenade du but rouennais sur une tentative très peu académique. Un lancer suivi d'un palet dévié ostensiblement du patin et les Ducs ouvraient le score (00'41) Difficile pour l'arbitre central loin des débats de jauger parfaitement la scène. Quoiqu'il en soit valable ou non suivant les interprétations, le but était accordé et les Dragons allaient devoir cravacher pour revenir au score. Chose faite quelques minutes plus en avantage numérique sur un lancer finement placé de Jérémy Delbaere face à un portier d'Angers masqué par une forêt de joueur devant lui (1-1 à 08'10) Des trois périodes de cette rencontre, la première sera sans doute la plus animée et agréable à suivre. Une minute très exactement après le retour au score des Dragons, Damien Sanchez, à la limite du hors-jeu parvenait à trouver le deuxième but ligérien sous l'impulsion de Louison Courcol-Bertrand, déjà auteur du doublé à ce moment de la partie (2-1 à 09'10) Point de retour à parité au score cette fois pour les Dragons. Bien au contraire, Lucas Thibault au détour d'un jeu en séquence spéciale enfonçait le clou sur une transmission d'Alexis Tollis (3-1 à 12'51) Au regard de ce début de rencontre, l'intéressant avantage pris au score par les Ducs n'était pas volé. Quoiqu'il en soit, en dépit d'une présence offensive supérieure des locaux, les Dragons feront preuve de solidarité pour résister au plus fort de la tempête, s'offrant même la malice de réduire la marque avant la première sirène. Aussi peu inspiré qu'un Victor Houeix devant la cage ;o), le portier d'Angers, un soupçon mal placé, se laissait surprendre sur un lancer, certes placé, de Ludovic Duchesne pour le 3-2 (14'42) Finalement, après une période mouvementée, les Dragons s'en sortaient plutôt pas mal, mieux même, en fin de période, l'égalisation leur tendait les bras sur plusieurs tentatives de Dylan Aubé, Antoine Alexandra ou Jérémy Delbaere (18'00) Cette fois, Raphaël Vigezzi s'interposait à plusieurs reprises et permettaient aux siens de tenir le score en l'état.

 

Cette courte période de domination rouennaise aurait sans doute pu donner une autre tournure à la rencontre s'ils étaient parvenus à faire trembler les filets. Avec des « si », on connaît la ritournelle mais quand il en soit, les Dragons avaient laissé filer leur chance alors que Nathan Bouvier à l'entame du deuxième tiers creusait à nouveau l'écart à 4-2 (23'11) Mauvais feeling pour les Dragons qui peineront à se remettre dans le sens de la marche. En dépit d'un Alan Lenormand efficace dans le filet rouennais à l'image de son intervention sur un tir de pénalité négocié difficilement par Jean-Baptiste Besson (32'58), les Seino-Marins ne parviendront pas à trouver leur second souffle. Il faudra patienter jusqu'à la troisième période pour assister à la révolte rouennaise et voir le banc des jaunes et noirs fleurir d'excitation.

 

A la deuxième pause, les Dragons s'étaient promis de mourir les armes à la main et ils s'y emploieront jusqu'aux dernières secondes de la partie. C'est ainsi qu'au détour d'une nouvelle poussée offensive rouennaise, Jérémy Delbaere parvenait à convertir une tentative de Vincent Nesa pour le 4-3 (51'06) L'euphorie gagnant l'ensemble de l'équipe rouennaise, on en oubliait presque que les mainéliens étaient encore prompt à briser l'espoir rouennais. Une coupable erreur sur l'engagement suivant des Dragons et Nathan Bouvier à nouveau perforait de part en part le cœur d'un Dragon trop tendre pour prétendre à se qualifier (51'49) Soyons bons joueurs, l'équipe d'Angers méritait sa victoire et sa qualification pour la suite de la compétition mais les Dragons laisseront comme image celle d'une équipe courageuse et qui se battra sur la glace jusqu'à la sirène finale, célébrant la victoire angevine 5 buts à 3. Fin de saison pour l'élite B rouennaise, fin de saison abrupte, brutale qui ne devra pas éclipser le bon travail effectué cette saison par l'ensemble des rouennais. En attendant des aventures encore plus souriantes la saison prochaine.

 

¼ Finale Cadet Elite B – Dimanche 01 avril 2012

Angers – Rouen 5-3 (3-2 / 1-0 / 1-1)

00:41: 1-0 Angers: 12: Louison COURCOL-BERTRAND (9: Theo ACHARD)

08:10: 1-1 Rouen 2: 2: Jérémy DELBAERE (6: Vincent NESA) [5-4]
09:10: 2-1 Angers: 12: Louison COURCOL-BERTRAND (2: Damien SANCHEZ)

12:51: 3-1 Angers: 51: Lucas THIBAULT (91: Alexis TOLLIS) [5-4]
14:42: 3-2 Rouen 2: 5: Ludovic DUCHESNE (18: Yoann COUBRET)
23:11: 4-2 Angers: 20: Nathan BOUVIER

51:06: 4-3 Rouen 2: 2: Jérémy DELBAERE (6: Vincent NESA; 3: Daniel BABKA)
51:49: 5-3 Angers: 20: Nathan BOUVIER (89: Damien ROBERT; 2: Damien SANCHEZ)

 

¼ de Finale du championnat de France Cadet Elite B :

Mont Blanc 2 – Annecy : 4-3 (1-1 / 3-2 / 0-0)

Amiens 2 – Viry : 8-2 (3-1 / 2-0 / 3-1)

Angers – Rouen 2 : 5-3 (3-2 / 1-0 / 1-1)

Strasbourg – Villard de Lans : 4-5 (0-2 / 3-1 / 1-1 / 0-1 tab)

 

Programme des ½ finales : samedi 07 avril 2012

Mont Blanc 2 – Villard de Lans

Amiens - Angers

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :