" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ EDF ] Les U18 à Piestany (2) ...

 

Alors que l'équipe de France U18 profite de sa journée de repos pour recharger un peu ses batteries, l'heure est venue pour les tricolores d'aborder leur troisième match de la compétition samedi face à l'Italie. En effet, avec une victoire et une défaite, l'équipe de France dispose d'un bilan équilibré au moment d'aborder la mi-temps de ces championnats du monde disputé à Piestany en Slovaquie.

 

 

En ouverture de leur mondial, les U18 avait connu d'entrée de jeu un revers cinglant 6 buts à 1 face à la Norvège. Une entame de match catastrophique aura raison des espoirs des bleuets. Manquant sans doute cruellement d'expérience avec seulement trois joueurs ayant connu un mondial, l'équipe de France de Sébastien Roujon se fait marcher dessus d'entrée de jeu face à des Scandinaves déjà victorieux des bleuets en amical (5-0, lire par ailleurs) Pas le droit à l'erreur dans ce genre de rendez vous, la pression trop forte faisait sortir du système une équipe de France un peu égarée sur la banquise slovaque. C'est ainsi que sur les deux premières présences, les tricolores subissaient deux buts (00'42 & 01'31), les mettant d'emblée hors jeu. La joue encore rouge par la gifle reçue d'entrée de jeu, les tricolores réagissaient néamoins. Pour autant, déjà lors du match de préparation, les Norvégiens avaient pu faire admirer la qualité de leur jeu de puissance. Là encore, leur force de frappe faisait mouche pour le 3-0 en situation spéciale (09'23)

 

3-0 puis 5-0 durant la deuxième période. Loin d'être payés pour leurs efforts et pour les occasions qu'ils se procuraient, les jeunes français se voyaient distancer un peu plus alors que sur la fin du tiers médian, les Norvégiens claquaient deux nouveaux coups de semonce, quasiment coup sur coup (36'10 & 37'51) Encore vingt longues minutes à jouer dans un match désormais sans enjeu. Pour autant, le tricolore a du cœur et le montrera alors que la partie s'équilibrera fortement durant le dernier vingt minutes. Au rebond sur un lancer de Cédric Didio Balsamo, Malo Ville parvenait à marquer enfin pour les bleuets en avantage numérique (41'29) Revenus à 5-1, les tricolores encaisseront un dernière but pour l'anecdote à une dizaine de minutes de la sirène finale (47'11)

 

Leçon de hockey face à une équipe supérieure pour les moins de 18 ans français, une leçon qu'ils retiendront pour leur deuxième confrontation face à la Slovénie dès le lendemain. En effet, pas le temps de pleurnicher sur les affres de la défaite norvégienne, place désormais à la Slovénie. Avec une victoire au compteur en ouverture face au Japon, les Slovènes déjà titulaires de trois points au classement étaient la proie parfaite pour relancer une équipe de France d'ores et déjà obligée de s'imposer pour éviter une situation trop périlleuse au classement.

 

20 minutes seront nécessaires aux Français pour se mettre à l'abri dans cette rencontre. En effet, c'est dans la deuxième période que les joueurs de Sébastien Roujon assoiront leur domination sur la partie. Auparavant, les deux équipes se livreront à un jeu de ping pong au tableau d'affichage se répondant du tac au tac durant vingt minutes. Lou Bogdanoff pour l'ouverture du score avant la barre des deux minutes (01'43) trouvait comme réponse une égalisation à la mi-temps du tiers (10'59) A peine deux minutes plus tard, c'est Fabien Kazarine qui donnait le 2-1 aux siens (12'10) avant de voir un nouveau retour au score slovène cette fois en avantage numérique à cinq minutes de la première sirène (15'28)

 

Unique buteur la veille face à la Norvège, Ville Malo sera l'un des artisans qui débloquera la situation tricolore en deux temps. Au tout début de la période avec un troisième but fort utile (21'55) et en toute fin en se muant en passeur décisif pour Romain Carpentier (37'44) Pour la première fois de la rencontre, les français étaient parvenus à créer le break menant ainsi 4-2 à la deuxième pause. Un avantage qui se révélera décisif pour les bleuets puisque la troisième période restera vierge de filets et les uns et les autres butant sur les portiers adverses. En s'imposant 4 buts à 2, les Français, outre le fait de décrocher les trois points, effectuent une bonne opération au classement en s'incorporant à un peloton de quatre équipes à trois points (Norvège, Slovénie, Italie et France) blotti dans le sillage d'intouchables slovaques.

 

 

Championnat du Monde U18 Division I (Groupe A, Piestany, Slovaquie)
     
 
France Italie Japon Norvège Slovénie Slovaquie
# Club MJ V VP DP D Pts + - Dif
1 Slovaquie 2 2 0 0 0 6 9 1 +8
2 Norvège 2 1 0 0 1 3 9 7 +2
3 Slovénie 2 1 0 0 1 3 5 6 -1
4 Italie 2 1 0 0 1 3 6 8 -2
5 France 2 1 0 0 1 3 5 8 -3
6 Japon 2 0 0 0 2 0  3 7 -4
 

 

Matchs de classement
Match 1 Mercredi 11 avril (12h00) 2-3
Match 2 Mercredi 11 avril (15h30) 1-6
Match 3 Mercredi 11 avril (19h00) 0-5
Match 4 Jeudi 12 avril (12h00) 2-4
Match 5 Jeudi 12 avril (15h30) 3-6
Match 6 Jeudi 12 avril (19h00) 4-1
Match 7 Samedi 14 avril (12h00) -
Match 8 Samedi 14 avril (15h30) -
 
Matchs de classement
Match 9 Samedi 14 avril (19h00) -
Match 10 Dimanche 15 avril (12h00) -
Match 11 Dimanche 15 avril (15h30) -
Match 12 Dimanche 15 avril (19h00) -
Match 13 Mardi 17 avril (11h30) -
Match 14 Mardi 17 avril (14h45) -  
Match 15 Mardi 17 avril (18h15) -
         

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :