" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U15 ] Rouen-Amiens...

 

1ère journée de la Poule Nord – Est pour les minimes rouennais avec une entrée en fanfare face au champion de France en titre Amiens. Versés au sein d'une poule composée de Meudon ,Viry, Neuilly, Caen et Amiens, les Dragons U15 version 2012-2013 avaient à cœur de lancer comme il se doit la nouvelle saison.

 

Bien que privés de leur défenseur Robin Merlin, blessé la veille en caMdet élite A face à Gap, les jeunes Dragons ne tardaient pas avant de prendre les devants au tableau d'affichage. Soucieux de prendre la mesure de leur adversaires rapidement, les protégés de Daniel Babka en cinq minutes amassaient un joli pécule avec deux buts marqués coup sur coup. Ainsi, ouvrant le score par l'intermédiaire de Victor Durand (05'35), sur l'engagement suivant c'est Clément Papeil qui profitait d'une passe de Victor Ranger pour doubler la mise à la faveur des Normands (05'48) A 2-0, les Normands pouvaient avoir le sourire d'autant plus qu'avant le retentissement de la première sirène, ils parviendront à ajouter deux palets au fond des filets samariens par l'intermédiaire de Sacha Guillemain (12'09) puis par leur capitaine Justin Addamo (16'38)

 

Match à part dans chaque catégorie, les confrontations face aux éternels rivaux amiénois donnent la possibilité aux deux équipes de marquer leur territoire. Pour cette première édition, ce sont les rouennais qui s'offriront la part belle dans cette rencontre. En effet, après avoir taquiné par quatre fois le portier amiénois Maxime Chevalier en première période, les Dragons continueront de titiller l'arrière-garde picarde durant la deuxième période. D'entrée de jeu, c'est Clément Razat qui se jouait des défenseurs amiénois pour prendre à revers le gardien du temple gothique (22'48) 5-0 puis 6-0 peu après la mi-match après le passage de Justin Addamo (32'42), trublion en zone défensive adverse. En regagnant le vestiaire à la deuxième pause avec une avance de six buts, l'équipe minime jaune et noire pouvait se darder d'avoir la partie en main.

Toutefois, rien n'était acquis pour les Dragons. En effet, même si Antoine Figueira pour son premier match sous les couleurs rouennaises s'offrait un but sitôt la troisième période enclenchée (7-0 à 45'47), le Dragon sombrait peu à peu dans une douce léthargie. Moins huilée que précédemment, la jeune machine rouennaise toussotait légèrement jusqu'à l'entame des dix dernières minutes de la rencontre. Le temps pour Alexandre Jeanjean de réduire enfin le score pour les siens (52'17), édulcorant ainsi une note déjà bien aigre pour les joueurs de Guillaume Menessier. En toute fin de rencontre, la formation normande aura l'énergie nécessaire pour obtenir le dernier mot dans cette partie par l'intermédiaire de Clément Razat, le jeune basque auteur du doublé cette rencontre (58'23)

 

Fin du match et victoire 8 buts à 1 pour les Hauts Normands face à une équipe amiénoise qui déplorait quelques absences dans ses rangs pour ce premier derby de l'année. Pas de quoi s'enflammer toutefois pour les Minimes Rouennais qui ont sans doute encore en tête le déroulement de la saison dernière ponctuée tout du long par un océan de sourires avant de voir la tempête s'abattre violemment sur leur casque lors des finales du championnat de France.

 

Minime (1ère Journée – Poule Nord Est, Dimanche 16 septembre 2012)

Rouen – Amiens 8-1 (4-0 / 2-0 / 2-1)

05'35, Rouen : Victor Durand (Justin Addamo)

05'48, Rouen : Clément Papeil (Victor Ranger)

12'09, Rouen : Sacha Guillemain (Victor Ranger, Mathieu Mony)

16'38, Rouen : Justin Addamo (Clément Razat)

22'48, Rouen : Clément Razat (Louis Benoist, Nicolas Dutheil)

32'42, Rouen : Justin Addamo (Victor Durand, Louis Benoist)

45'47, Rouen : Antoine Figueira (Hugo Dumont)

52'17, Amiens : Alexandre Jeanjean (Artur Nardaux, Vivien Caduzel)

58'23, Rouen : Clément Razat (Justin Addamo, Victor Durand)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :