"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ D2 ] Rouen-Nantes...

 

En marquant par deux fois en l'espace d'une minute durant le tiers d'ouverture avant de porter la marque à 3-0 avant la première sirène, les Corsaires de Nantes, en visite sur les bords de Seine, se seront placés sous les meilleurs auspices à l'occasion de la quatrième journée de la Poule B de Division 2. Au final, grâce notamment à un triplé de leur québécois Tommy Latouche-Gauvin, les ligériens s'imposent sur l'Ile Lacroix 5 buts à 1.

 

Invaincus en championnat avec deux victoires face à Evry en prolongation (6-5) et à Clermont (5-4), les Nantais, seule équipe invaincus avec Tours, se présentaient sur le glaçon haut normand avec la ferme intention de chaparder des points à des Dragons soucieux de bien figurer à domicile pour leur deuxième sortie sur leurs terres. Après le revers concédé face à Compiègne lors de la 2ème journée (2-5), les Dragons de Division 2 ne parviendront pas à prendre leur premiers points à domicile. En effet, après la traditionnelle période d'observation, c'est au bout de sept minutes de jeu que l'artificier nantais Tommy Latouche Gauvin choisissait de rentrer en scène pour se placer dans la lumière. Déjà auteur de quatre buts, deux doublés, lors de ses deux premières rencontres jouées, l'attaquant québécois restait sur le même rythme face aux Dragons. Sollicité par son compatriote Alexandre Demers, Latouche Gauvin donnait le ton avec l'ouverture du score (1-0 à 07'00)

 

Bourreaux des Dragons en play-offs la saison dernière au premier tour avec deux défaites sèches (5-2 et 5-3), les Corsaires seront « sans pitié pour les Dragons » comme le titrait fort justement le site internet de Nantes. 51 secondes après l'ouverture du score, le slovaque Petr Grygar mettait à profit pour la première supériorité numérique nantaise pour doubler la mise (07'51) En l'espace de quelques secondes, les Dragons se retrouvaient dans la difficulté et contraints de se faire violence pour combler ce retard de deux buts au tableau d'affichage. A domicile, les Dragons n'entendaient pas se laisser supplicier de la sorte et tenteront de sortir les dents à plusieurs reprises. En vain, impeccable dans ses filets, le portier nantais Mojmir Bozik repoussera la réaction normande. Pire pour les seinomarins en toute fin de première période, la triplette canadienne de Nantes perforait le cœur du Dragon avec un assassin troisième but. Ancien pensionnaire de la « maison dragon », Maxime Lefebvre faisait la première passe pour Tommy Latouche Gauvin à nouveau. Point buteur cette fois, le « feu follet » nantais alimentait Alexandre Demers pour son premier but sous les couleurs nantaise pour son premier match (3-0 à 18'10)

 

Incapables de profiter de cinq minutes de supériorité numérique (23'05) laissées à leur disposition en début de deuxième période (23'05) la faute à un portier et une défense solides, les Dragons loupaient, là, sans doute le coche pour retrouver de la couleur et de la bonne humeur. D'autant plus qu'à l'issue de cette longue séquence en infériorité numérique, le diable sortait à nouveau de sa boite, toujours sous l'impulsion de Tommy Latouche Gauvin pour le 4-0 (28'33) A la mi-match, force est de constater que tout suspense dans la rencontre semblait tué. Pourtant les Dragons ne lâcheront pas l'affaire. Comme une marque de la fabrique de la maison, les Normands mettront un point d'honneur à continuer leurs efforts pour revenir bien que distancés au score.

 

Ce n'est qu'en toute fin de match, à cinq minutes de la sirène finale, que les Dragons seront payés de leurs efforts. Auparavant, les nantais, profiteront du début de l'ultime manche, pour ajouter un cinquième but. Bien que ne concédant que deux infériorités numériques sur la rencontre, les Rouennais devaient faire face à une équipe nantaise diablement efficace dans ce secteur de jeu. Deux power-play, deux buts, Tommy Latouche Gauvin, comme un refrain indubitable (41'15) Après avoir manqué de réussite sur deux séquences en avantage numérique (43'06 & 43'59), les Normands parviendront à tromper, enfin, la vigilance du gardien du coffre-fort nantais. Sur une coupable erreur défensive nantaise, Vincent Guezou, opportuniste, s'offrait le seul but rouennais de la rencontre, édulcorant la note à 5-1 (54'30)

 

Sans démériter mais face à une équipe nantaise un cran au dessus, les Dragons s'inclinent et lâchent des points à domicile. Avec un calendrier difficile à négocier (victoire chez le leader Vanoise 6-2, défaite à Tours, 2ème et défaite face à Nantes, 3ème en quatre journée), les Rouennais avec une victoire pour trois défaites occupent la huitième place du classement de la poule. Une huitième place qu'ils auront l'occasion de délaisser le week-end prochain avec un déplacement en Alsace chez l'équipe réserve de Strasbourg, actuellement positionnée au classement juste devant les Dragons.

 

Division II – 4ème Journée (Poule B, Samedi 02 octobre 2012)

Rouen – Nantes 1-5 (0-3 / 0-1 / 1-1)

07:00: 0-1 Nantes: 40: Tommy LATOUCHE GAUVIN (15: François TROUVE; 95: Alexandre DEMERS)

07:51: 0-2 Nantes: 70: Petr GRYGAR (67: Roman NOVOTNY) [5-4]

18:10: 0-3 Nantes: 95: Alexandre DEMERS (40: Tommy LATOUCHE GAUVIN; 17: Maxime LEFEBVRE)

28:33: 0-4 Nantes: 40: Tommy LATOUCHE GAUVIN (17: Maxime LEFEBVRE; 95: Alexandre DEMERS)

42:15: 0-5 Nantes: 40: Tommy LATOUCHE GAUVIN (95: Alexandre DEMERS; 28: Marcel SIMAK) [5-4]

54:30: 1-5 Rouen: 14: Vincent GUEZOU

 

Pénalités : Rouen (6 mn) – Nantes (35 mn)

 

Division II (4ème Journée, Poule B)

Compiègne – Tours 2-4 (1-1 / 1-0 / 0-3)

Evry – Val Vanoise 7-3 (- / - / -)

Clermont – Valence 2-3 ap (1-1 / 1-1 / 0-0 / 0-1)

Rouen – Nantes 1-5 (0-3 / 0-1 / 1-1)

 

Prochaine journée (5ème Journée, Samedi 27 octobre 2012)

Nantes (3ème) – Compiègne (6ème)

Strasbourg (7ème) – Rouen (8ème)

Clermont (9ème) – Evry (5ème)

Val Vanoise (1er)– Tours (2ème)

Exempt : Valence (4ème)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :