"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U18 A ] Rouen-Reims...

 

Il est des histoires inénarrables que l'on préfère éviter d'imaginer. Celle d'une troisième défaite à domicile de suite pour l'équipe cadet élite A rouennaise en fait partie. Après deux revers consécutifs face à Grenoble et Mont Blanc, l'heure était à la révolte pour les Dragons de Nordine Mahdidi face son homologue de Reims pour le compte de la 7ème journée.

 

Taquinerie de l'histoire, c'est à Reims avec une scabreuse victoire aux tirs aux buts, que les premiers signes d'essoufflement du Dragon était apparu après un début de saison plutôt souriant ponctué de deux victoires (Angers et Gap) pour un court revers en Picardie à Amiens. Comme pour exorciser leurs démons, les Rouennais mettront à profit la visite des rémois pour se relancer en championnat. Paradoxalement, le phénix, emblème des rémois, se donnait des allures de Dragon avec une équipe rouennaise renaissant de ces cendres après trois matchs de suite compliqués.

 

Il est vrai que l'adversité proposée par les rémois sera très loin d'être du même acabit que la puissance de feu affichée par Grenoble ou Mont Blanc mais quoiqu'il en soit les Dragons ne bouderont pas leur plaisir de parvenir enfin à rebondir. Dès les premiers coups de patins donnés, la lumière semblait allumée pour les Dragons. C'est ainsi que rapidement le portier suisse Max Blanc devait s'évertuer à repousser les assauts répétés des Dragons. A tel point qu'il n'était pas injuste de voir les rouennais ouvrir le score sur un rebond bien négocié par Julien Msumbu après un lancer « vicieux » de Théo Lanvers bien positionné à la ligne bleue (07'12) Chamboulée par un début de match fortement à l'avantage des Dragons, la défense champenoise balbutiait ses gammes et se faisait prendre par la filouterie d'Hugo Quignard qui interceptait un palet pour mettre en place un deux contre zéro conclu de belle manière par Antoine Mony (07'49) Après seulement 7'49 de jeu, le banc rémois était contraint de demander son temps mort. Période difficile pour les rémois qui subiront une troisième fois le courroux rouennais en première période sous l'impulsion à nouveau d'Antoine Mony qui profitait du bon travail de Kévin Maso et Hugo Quignard pour porter la marque à 3-0 (10'25)

 

Le couteau sous la gorge avec l'absolue nécessité de remporter cette partie face à Reims, les Dragons cadets avaient répondu présent en se montrant particulièrement enthousiastes tout au long de la première période placée sous le signe d'une domination totale des Dragons (18 tirs à 3) Vilipendés pour leur manque d'efficacité en power play, les Rouennais avaient également à cœur de corriger ce secteur du jeu en produisant un peu plus. Chose faite de façon peu académique, certes, sur la première séquence en avantage numérique de la rencontre (20'26) Brisant sa crosse en deux sur un lancer de la bleue, Julien Msumbu jetait, tout de même, un profond trouble devant la cage de Max Blanc qui profitait à Maxime Dordet bien embusqué devant la cage (4-0 à 20'32) Poursuivant leur chemin illuminé de sourires, les Dragons sur un lancer en déséquilibre de Vincent Nesa pensaient bien avoir inscrit leur cinquième but après le rebond bien exploité par Julien Msumbu (26'00) Avec un but logiquement invalidé pour crosse haute, les Dragons devaient patienter encore quelques minutes avant de continuer à garnir de palets les filets rémois. Pourtant soutenu dans les tribunes par une bien jolie banderole, Valentin Jacques, sans doute encore tout emoustillé par les encouragements de ses fans, sur un lancer de Yoann Coubret, manquait la cible alors que la cage ouverte semblait lui promettre un but tout fait (27'00) Un message des tribunes qu'Antoine Alexandra lui entendait parfaitement en exploitant parfaitement le travail de Brieuc Houeix pour un but compilé en avantage numérique, le deuxième de la rencontre (27'01) Toujours dans la difficulté, les rémois, bien que changeant de gardien, Thibault Berdal succédant à Max Blanc à la mi-match (29'15), ne parvenaient toujours pas à endiguer l'hémorragie. Dans les dix dernières minutes de la deuxième période, les Normands se chargeront de faire grandir l'écart un peu plus : Yoann Coubret (31'27), Julien Msumbu (34'54) mettaient à mal l'arrière garde rémoise tandis que Jérémy Delbaere, l'oeil vif, en avantage numérique (38'28) et le « renard d'Orléans », Yoann Coubret pour le doublé (38'54) se chargeaient des affaires courantes en concluant la période sur un cinglant 9-0. Comme un symbole, la véritable oppportunité de marquer rémoise était en toute de fin de tiers, Axel Barnique en échappée était stoppé dans son élan par la sonnerie de fin de tiers. (40'00)

 

Du troisième tiers, que faudra-t-il retenir ? Le relâchement de la pression rouennaise sur un phenix aterré , la salissure sur le blanchissage de Tom Aubrun sur un but de Valentin Rouffaud sur une erreur coupable rouennaise (57'25) Les quelques occasions saignantes rouennaises qui permettaient à Thibault Berdal de se mettre en valeur pour contrarier les Dragons dans leur quête de la barre des dix buts. Vingt longues minutes où il ne se passera finalement pas grand chose, les deux équipes finissant la rencontre en roue libre jusqu'à la sirène finale qui célébrait la victoire des Dragons 9 buts à 1. Un résultat sous forme de rayon de soleil pour les Cadets rouennais qui n'auront plus qu'à trouver un quelconque porte-bonheur pour mettre un terme la guigne des blessures : trèfle à quatre feuille, patte de lapin, fer à cheval, peu importe tant que la poupée vaudou à l'effigie du Dragon fini par trépasser.

 

 

 

1er : Amiens -> 21 points (7 victoires - 0 défaite) en 7 matchs joués

2ème : Grenoble -> 18 points (6 victoires - 1 défaite) en 7 matchs joués

3ème : Hockey 74 -> 15 points (5 victoires - 2 défaites) en 7 matchs joués

4ème : Angers -> 12 points (4 victoires - 4 défaites) en 8 matchs joués

5ème : Rouen -> 11 points (4 victoires - 3 défaites) en 7 matchs joués

(Classement & résultats de la saison régulière)

Meilleure attaque : Hockey 74 (50 buts en 7 matchs) - Rouen (4ème, 38 buts en 7 matchs)

Meilleure défense : Amiens (10 buts en 7 matchs) - Rouen (2ème, 16 buts en 7 matchs)

Equipe la plus pénalisée : Briançon (290 mn en 7 matchs)

Meilleur compteur : Guillaume Leclerc (Amiens) avec 23 points -> Classement

Meilleur buteur : Guillaume Leclerc (Amiens) avec 14 buts -> Classement

Meilleur passeur : Maurin Bouvet (Amiens) avec 15 passes -> Classement

Joueur le plus pénalisé : Léo Dutruel (Hockey 74) avec 64 minutes -> Classement

Meilleur buteur en AN : Romain Chapuis (Grenoble) avec 5 buts -> Classement

Meilleur buteur en DN : Benoît Valier (Rouen) avec 2 buts -> Classement

 

Meilleur compteur : Antoine Mony (10 points) -> Classement

Meilleur buteur : Antoine Mony (6 buts) -> Classement

Meilleur passeur : Valentin Moreau (6 passes) -> Classement

Joueur le plus pénalisé : Benoît Valier (53 minutes) -> Classement

Meilleur buteur en AN : Téo Laurent (1 but) -> Classement

Meilleur buteur en DN : Benoît Valier (2 buts) -> Classement

   

Cadet Elite A (7ème journée - Samedi 20 octobre 2012)

Rouen - Reims 9-1 (3-0 / 6-0 / 0-1)

07:12: 1-0 Rouen: 8: Julien MSUMBU (11: Theo LANVERS; 16: Valentin MOREAU)
07:49: 2-0 Rouen: 21: Antoine MONY (14: Hugo QUIGNARD)

20:32: 4-0 Rouen: 20: Maxime DORDET (8: Julien MSUMBU; 3: Brieuc HOUEIX) [5-4]

27:01: 5-0 Rouen: 15: Antoine ALEXANDRA [4-3]

31:27: 6-0 Rouen: 18: Yohann COUBRET (14: Hugo QUIGNARD; 15: Antoine ALEXANDRA)
34:54: 7-0 Rouen: 8: Julien MSUMBU (6: Vincent NESA; 13: Romain SOLLOY)

38:28: 8-0 Rouen: 2: Jérémy DELBAERE (19: Kévin MASO; 11: Theo LANVERS) [5-4]
38:54: 9-0 Rouen: 18: Yohann COUBRET

57:25: 9-1 Reims: 9: Valentin ROUFFAUD

Résultats de la 7ème Journée :

Amiens - Angers : 5-1 (2-0 / 1-0 / 2-1)

Briançon - Grenoble : 0-4 (0-0 / 0-1 / 0-3)

Rouen - Reims : 9-1 (3-0 / 6-0 / 0-1)

Hockey 74 - Gap : 16-0 (3-0 / 7-0 / 6-0)

 

Prochaine journée : samedi 27 octobre 2012

Amiens (1er) - Gap (8ème)

Grenoble (2ème) - Reims (7ème)

Hockey 74 (3ème) - Angers (4ème)

Rouen (5ème) - Briançon (6ème) -> mercredi 31 octobre 2012

 

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :