"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Courte défaite pour la D2...

 

Malmenée au classement avec une septième place de la Poule B, la Division 2 rouennaise aura, néanmoins, livré une solide prestation sur la glace du Polygone de Valence avec une courte défaite 2-0. Avant de se rendre dans la Drôme pour le compte de la 13ème journée, les Dragons ne partaient pas avec la faveur des pronostics. En effet, avec une série de trois défaites en court (Valence, Clermont et Evry), la confrontation face au 3ème de la Poule s'annonçait complexe pour les Rouennais en dépit des derniers résultats des lynx un soupçon erratiques à l'image de leur défaite lors de la dernière journée face à Compiègne (3-2 aux tirs au but)

 

Pour autant à l'instar des matchs précédents comme à domicile face à Evry, les Dragons démontreront que leur classement au sein de la poule n'est pas forcemment en adéquation avec la partition jouée sur la glace. Déjà lors de la rencontre aller, les seinomarins étaient parvenus à tenir le choc face aux relégués de Division 1 en s'inclinant 3 buts à 1. Si sur l'Ile Lacroix, les Dragons n'avaient pu empêcher les Drômois d'inscrire deux buts dans les deux premières périodes, cette fois, les spectateurs de la patinoire du Polygone devront patienter jusqu'à la troisième période pour voir enfin les filets trembler. Avant que le demi-millier de supporters valençois ne célèbre le primo buteur de la rencontre, pendant quarante minutes, les deux équipes se livreront à une partie d'échecs étroite où les uns et les autres rivaliseront d'adresse pour empêcher l'ouverture du score notamment sur les nombreuses séquences en avantage numérique de part et d'autre.

 

En effet, durant les deux premières périodes, les deux équipes auront l'occasion de trouver l'ouverture en avantage numérique. Si l'exercice en avantage numérique est loin d'être une spécialité pour les Dragons avec une efficacité délicate surtout face à une équipe de Valence qui possède le meilleur pourcentage de la poule en infériorité, la réussite n'aura pas été au rendez-vous non plus pour les artilleurs drômois. Avec quatre tentatives en quarante minutes pour cinq valençoises, la solidarité rouennaise et l'abnégation à défendre la cage de Rodolphe Goechon, le portier normand aura fait merveille y compris lors d'une courte séquence à trois contre cinq de dix-sept secondes. De ce fait, en dépit des tentatives des deux équipes c'est dans la troisième manche que le score finira pas se décomplexer.

 

Ainsi, dès les premières minutes de la troisième période, Valence trouvait l'ouverture en avantage numérique. Une situation particulière à quatre contre trois qui laissait le champ libre à l'attaquant Jonathan Manon pour le 1-0 (44'07) In fine, les Dragons ne parviendront pas à entamer leur année 2013 avec une victoire. En dépit de la réaction inhérente au premier but des lynx, les rouennais ne trouveront pas l'égalisation. Pire pour la Division 2 jaune et noire, à quelques encablures de la sirène finale, Valence parviendra à doubler la mise par l'intermédiaire de Maxence Wagret (2-0 à 56'14) A 2-0, la conclusion de la rencontre pouvait être écrite, elle sera écrite en encre rouge et blanche, celle des Lynx de Valence qui décroche à domicile son septième succès le saison, les Rouennais, eux, devant se contenter d'une défaite teintée de regrets tant il aura manqué peu de chose pour revenir en Normandie avec une précieuse obole.

 

Quoiqu'il en soit, au classement, les Rouennais conservent leur septième place mais avec une marge de manœuvre encore plus réduite avec la victoire de Strasbourg 6 buts à 2 face à Compiègne. Les Alsaciens, justement, huitièmes au classement à un point des Dragons, seront les prochains adversaires des Rouennais sur l'Ile Lacroix samedi 12 janvier.

 

Division II – 13ème journée (Samedi 05 janvier 2013)

Valence – Rouen 2-0 (0-0 / 0-0 / 2-0)

44:07: 1-0 Valence: 2: Jonathan MANON (39: Thomas PUECH; 44: Damien CABARE) [4-3]

56:14: 2-0 Valence: 57: Maxence WAGRET (12: Marc BILLIERAS)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :