"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Désillusion argentée...

 

Sacro-sainte rivalité entre Amiens et Rouen au programme de cette finale du championnat de France disputé à Minime avec un carré final à quatre disputé entre Amiens, Chamonix, Rouen et Viry. Avec un programme réservant pour la fine bouche une confrontation entre Amiens et Rouen pour le dernier match, c'est un duel à distance que se livreront les deux formations les uns observant les autres.

 

Et à ce petit jeu, les Gothiques d'Amiens impressionneront tout au long de ces deux premières journées alors que les Dragons, poussifs, obtiendront leurs succès au forceps. Ainsi, pour Amiens, c'est un récital que les joueurs amiénois livreront. Découpant en règle Chamonix 7-0 pour le premier match, martyrisant Viry 12-2 pour le deuxième, la formation picarde, hors norme, s'affichait clairement comme indéboulonable surtout après son titre acquis la saison précédente.

De quoi faire frémir d'effroi les Dragons qui assistaient au spectacle entre leurs matchs remportés dans la difficulté à chaque fois.

Finale du championnat U15 (Viry, 23-24-25 avril 2010)
       
Amiens Chamonix Rouen Viry
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Amiens 3 3 0 0 9
30 3 +27
2 Rouen 3 2 0 1 6
13 18 -5
3 Chamonix 3 1 0 2 3
10 16 -6
4 Viry 3 0 0 3 0
6 22 -16

 

En confiance en demi-finale face à Viry (victoire 11-3), déjà les affaires étaient compliquées pour les Dragons face à ces mêmes jets. Bien que mis en confiance avec deux buts en première période, les Dragons verront le retour des parisiens à 2-2 dans la foulée. Bousculés, les rouennais devront puiser dans leurs ressources pour remporter la rencontre sur le score de 5-2. Après un entame de tournoi musclée, face à Chamonix, la rencontre sera encore plus ardue. Après un début de match équilibré, les uns répondant aux autres, les Rouennais parvenaient à se dégager au score en menant 5-2. Friables mentalement, les Rouennais subiront un violent retour des chamoniards durant la troisième période. Une période apocalyptique pour les Dragons, pris de paniques qui seront tout heureux de s'en sortir sur une courte victoire 6 buts à 5.

 

Force est de constater que face à Amiens, la partie serai pour le moins compliquée à gérer. Déjà assurés de décrocher a minima la médaille d'argent, un mince espoir existait pour décrocher l'or, encore fallait bousculer cette impressionnante équipe picarde. Espoir de courte durée, à l'issue de la deuxième période, les larmes perlaient sur les joues des Dragons alors que le tableau d'affichage annonçait un violent 9-0, une deuxième période avec sept buts picards ayant eu raison de rouennais complêtement perdus et au bord de la crise de nerfs. Certes, la troisième période se soldera sur un 2-2 mais l'ampleur de la défaite 2-11 faisait mal au coeur d'un Dragon blessé qui aura bien du mal à savourer sa médaille d'argent (lire le résumé de la finale)

   
Vendredi 23 avril 2010
Samedi 24 avril 2010 Dimanche 25 avril 2010
Match 1
    5-2
Match 3
6-5
Match 5     3-5
Match 2
  7-0
Match 4
  1-12
Match 6   2-11
   

De bonne augure pour la finale ?...

 

"Face à Angers, nous sommes partis très forts avec 6 buts en deux périodes. Malheureusement des erreurs défensives et des pénalités stupides nous coutent cinq buts. Il nous faudra travailler cela pour la suite. L'entraîneur Nordine Mahdidi voulait des victoires pour ce quart de finale, c'est fait mais nous devons profiter de cette semaine pour travailler encore plus pour pas prendre de buts et travailler notre mental, ce qui pêche un peu pour l'équipe" résumait Valentin Moreau, l'un des attaquants rouennais à l'issue du quart de finale disputé à Caen (lire l'article)

 

Les rouennais conscients de leurs lacunes aborderont leur demi-finale à domicile de façon bien plus sereine que précédemment. Comme preuve de leur état d'esprit la première rencontre face à Angers. Là où la semaine dernière, ils avaient du finalement batailler pour s'imposer 6 buts à 5, cette fois, aucun débat ne sera possible avec les normands. En dépit de dix premières minutes équilibrées et un score de parité à 1-1, la violente accélération des Dragons aura raison de la résistance angevine, les Ducs, sous la pression des attaquants jaunes et noirs et notamment Antoine Mony, auteur d'un triplé, cèderont la victoire aux Rouennais 8 buts à 1 (lire le résumé)

1/2 Finale du championnat U15 (Rouen, 16-17-18 avril 2010)
       
Angers Champigny Rouen Viry
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Rouen 3 3 0 0 9
27 5 +22
2 Viry 3 2 0 1 6
11 14 -3
3 Angers 3 1 0 2 3
10 16 -6
4 Champigny 3 0 0 3 0
10 23 -13

 

L'entrée en matière réussie face à Angers donnera confiance à la troupe au Dragon pour le reste du tournoi rouennais. Bien qu'éprouvant toujours de la difficulté à débuter leur rencontre, les Hauts Normands enchaîneront sur un deuxième succès, cette fois face aux Elans de Champigny. Contrariant avec un retour à 1-2 à cinq minutes de la fin de la première période, les parisiens également battus par leurs voisins de Viry, ne tiendront pas sur la distance. Balayés 8-1 (lire le résumé), les franciliens seront condamnés à la quatrième place du tournoi. Aux antipodes, les Dragons avec deux victoires 8-1 (Angers et Champigny) solderont les comptes de cette demi-finale face à Viry. Avant de se rendre justement à Viry pour la finale, les rouennais en profitaient pour marquer leur territoire avec une belle victoire 11-3 (lire le résumé) sur des Jets noyés dès la première période (1-7)

   
Vendredi 16 avril 2010
Samedi 17 avril 2010 Dimanche 18 avril 2010
Match 1
  8-1
Match 3
8-1
Match 5   9-6
Match 2
    6-3
Match 4
0-2
Match 6   11-3
   

La Basse Normandie réussit aux Dragons...

 

C'est en Basse-Normandie à Caen que les Dragons de Rouen Minimes auront l'opportunité de disputer leur quart de finale du championnat de France avec comme objectif clair et limpide de composter l'un des deux billets pour la demi-finale disputée à la patinoire de l'Ile Lacroix. Face à Angers, Anglet et Caen, les Hauts Normands ne manqueront pas leur rendez-vous en décrochant trois succès importants pour la bonne humeur.

 

Si pour un Dragon, le quart de finale n'est qu'une étape nécessaire avant de satisfaire à des ambitions plus grandes, il n'en reste pas moins que ce passage obligé peut s'avérer piégeux d'autant plus lorsque l'on débute le tournoi face à l'équipe recevante. Face aux Drakkars de Caen, les jeunes Dragons pour la première journée ne se feront pas surprendre et assureront l'essentiel en s'imposant 7-2 face à des bas normands, certes volontaires mais affichant quelques limites fâcheuse dans l'optique d'une qualification.

1/4 Finale du championnat U15 (Caen, 09-10-11 avril 2010)
       
Angers Anglet Caen Rouen
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Rouen 3 0 0 0 9
23 9 +14
2 Angers 3 2 0 1 6
19 11 +8
3 Anglet 3 1 0 2 3
14 22 -8
4 Caen 3 0 0 3 0
5 19 -14

 

Etrillés par Angers 10-4 lors de la première journée, les Basques d'Anglet se dressaient sur le chemin des rouennais pour la journée médiane du tournoi à 4. La encore pour les Hauts Normands, à l'instar de la partie jouée la veille face à Caen, le suspense ne sera que peu présent. En disposant aisément des joueurs du sud-ouest 10-2, les Rouennais en tête du classement voyait se profiler un ultime duel face à Angers, titulaire de deux victoires également, pour le gain de la première place. Tandis qu'Anglet aux prix d'une victoire sur Caen 8-2 décrochera la troisième place du tournoi, les Rouennais souffriront face aux Ducs. Si au final la victoire sourira aux Dragons et sera au rendez-vous, le 6-5 annoncé au tableau d'affichage laissait les Rouenanis sur leur faim avec quelques doutes bien présents dans leur tête avant d'attaquer la suite des aventures (lire le résumé complet des 1/4 de finale)

   
Vendredi 09 avril 2010
Samedi 10 avril 2010 Dimanche 11 avril 2010
Match 1
2-7
Match 3
  10-2
Match 5   2-8
Match 2
10-4
Match 4
  1-4
Match 6   6-5

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :