"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U15 ] 1/4 Finale 2005, match 2...

 

Vainqueurs la veille de Toulouse 9-1, c'est en leader de la première journée des quarts de finale grand ouest que les Bordelais s'endormaient hier soir en Normandie. Même si les rouennais s'étaient également imposés vendredi face à Caen 7-0, ils devaient abandonner aux girondins la première place à la différence de buts. De quoi motivés un plus ces rouennais qui n'avaient qu'une idée en tête ce samedi après-midi : s'imposer face aux Boxers de Bordeaux pour s'assurer définitivement la qualification pour les demi-finales du championnat de France.

 

C'est un fait entendu, la jeunesse est souvent bien impatiente et les jeunes rouennais n'échappent à la règle. Tellement pressés, les Dragons qu'en à peine cinq minutes, c'est au grand galop que les jaunes et noirs se précipitaient vers la victoire. A peine l'engagement donné et déjà Hadrien Rattez levaient les bras après avoir ouvert la marque superbement (00'24)

1/4 Finale du championnat U15 (Rouen, 15-16-17 avril 2005)
       
Bordeaux Caen Rouen Toulouse
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Rouen 2 2 0 0 4
19 2 +17
2 Bordeaux 2 1 0 1 2 11 13 -2
3 Caen 2 1 0 1 2
3 8 -5
4 Toulouse 2 0 0 2 0
2 12 -10

 

Après que le défenseur estampillé du numéro 19 ait ouvert la voie royale des filets bordelais, Alexis Gislette crachait à nouveau du feu en doublant la mise rapidement (03'40) "On fire !" la veille, Alexis Gislette et son quadruplé de la veille trouvait un client de choix pour lui faire de la concurrence. En effet, après que Kévin Marias-Magill se soit adjugé le troisième but (04'07), Quentin Berthon entrait dans la lumière pour inscrire son premier but de la partie (05'28), le premier d'une longue kyrielle pour l'ainé des Berthon ;o) Serein en menant 4-0, les rouennais déroulaient sereinement dans cette première période. A peine troublés par la réduction du score par les Bordelais en fin de tiers (13'31), les Dragons pouvaient regagner leur vestiaire en menant 6-1 après que Jason Lorcher (06'42) et Quentin Berthon (08'08) ne soient passés par là pour alourdir la marque. Chahuté lors de la première période, le portier bordelais allait vivre un tiers moins agité. Même si les girondins s'inclinaient à nouveau dans ce tiers, le Boxer bordelais donnait quelques coups de crocs intéressants. Mordillé, le Dragon ne s'enervait guère à l'image d'Alexis Gislette plein de sang froid qui faisait à nouveau trembler les filets bordelais pour le 7-1 (19'09) 7-1 puis 8-1 lorsque Loïc Lampérier se faisait passeur pour Thomas Baubriau, le joueur du Pays Basque qui se faisait un plaisir de marquer face à ses anciens rivaux (23'57) Une nouvelle fois à l'instar du premier tiers, ce sont les Bordelais qui avaient le dernier mot dans cette période en ramenant le score à 8-2 (25'56)

 

Malheureusement pour les Bordelais, le score n'en restera pas là. Nettement moins concernés, les Girondins rendaient les armes et laissaient le Dragon s'en donner à coeur joie. Ainsi, après avoir signé le doublé dans les deux premier tiers, Quentin Berthon tout sourire faisait plaisir à "Papy Berthon" ;o) en signant le quadruplé dans cette partie en amassant deux nouveaux buts dans son escarcelle (38'00 & 38'30) Encore dix minutes à jouer dans cette rencontre et l'issue de la partie ne faisait plus aucun doute. Pour les bordelais, il faudra s'en remettre au match de dimanche face à Caen pour tenter de se qualifier pour les demi-finales de Viry-Chatillon. Quant aux rouennais, l'affaire était dans le sac à 10-2, la qualification pour les demi-finales était acquise avant même le dernier match face à Toulouse dimanche. Une qualification d'autant plus proche qu'Alexis Gislette se plaçait à nouveau dans la lumière en signant le triplé (43'52) peu de temps avant que Jason Lorcher ne vienne peaufiner le travail en envoyant le palet une dernière fois au fond des filets des Boxers de Bordeaux (44'50) Score final : 12-2 à la faveur des Dragons qui disputeront leur dernière rencontre face aux Bélougas de Toulouse dimanche à 13h00

   
Vendredi 15 avril 2005
Samedi 16 avril 2005 Dimanche 17 avril 2005
Match 1
  7-0
Match 3
12-2
Match 5   -
Match 2
  1-9
Match 4
3-1
Match 6 -

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :