... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

[ U15 ] 1/2 Finale 2006, match 1...

 

Les minimes rouennais s'en allaient en Ile de France continuer leur saga Play-Off restée au stade des demi-finales suite à leur succès en Haute-Garonne. Pas question pour le Dragon de fêter l'armistice, il rentrait crosse en main sur la glace de Boulogne Billancourt afin d'affronter les Bélougas de Toulouse de Benoît Pourtanel pour leur premier match de cette nouvelle série.

 

Dès l'entame de la partie, les Dragons prenaient le dessus sur leurs vis-à-vis en s'installant dans la zone offensive avant de voir les artificiers jaunes et noirs ouvrir le bal à l'image de Robin Gaborit seul devant le but ratant de peu le filet (00'22) ou encore du tir du revers de Jeremie Lalaurette passant à quelques pouces du poteau midi pyrénéen (01'39).A force de gratter le palet, les Bélougas se rebellaient et écopaient de deux premières minutes de pénalités qui leurs seront fatales.

 

A quatre contre cinq, les toulousains subissaient la fureur du Dragon qui faisait tourner la rondelle jusqu'au shoot de la bleue de Kevin Dusseau qui finissait sa course derrière le cerbère blanc et rouge grâce à la déviation habile de Robin Gaborit (0-1 à 03'35).

1/2 Finale du championnat U15 (Boulogne, 06-07-08 mai 2006)
       
Deuil F.Volants Rouen Toulouse
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Rouen 1 1 0 0 2
5 1 +4
2 F.Volants 1 1 0 0 2
4 1 +3
3 Deuil 1 0 0 1 0
1 4 -3
4 Toulouse 1 0 0 1 0 1 5 -4

 

Pas question de se relâcher, les rouennais continuaient la pression en lançant le biscuit dans les coins. Etant les premiers à la réception, ils s'offraient des occasions de tirs qui, au bout de la troisième fois, faisait mouche depuis la crosse de Charles Bertrand (0-2 à 05'32). Voilà une avance de deux unités au tableau d'affichage qui donnait le sourire au coach JiBi ! Un sourire qui se déridait petit à petit suite aux interventions du zèbre qui donnaient aux Bélougas par deux fois un avantage de deux hommes sur la glace. A trois contre cinq, Jean-Benoît Deschamps envoyait son bloc d'infériorité Berthon-Lalaurette-Séraudie réalisant du bon travail qui, associé à un Sébastian Ylönen à l'aise devant son filet, permettaient de rentrer au vestiaire sur ce score de 0-2 à l'avantage des normands.

 

A peine de retour sur la glace, l'homme aux rayures refaisait des siennes en donnant un cinglage à Rouen avec à peine quarante huit secondes d'écoulées au compteur. La défense normande faisait une fois de plus son travail, aidé par un Jeremie Lalaurette auteur d'un body check contre la bande très propre mais « OUCH !» (16 '34), ou d'un Quentin berthon qui chapardait le palet aux toulousains et se permettait de les narguer en envoyant un premier tir cadré de la bleue (17'04) avant de recommencer de la rouge quelques secondes plus tard (17'20). De retour à parité, les avants rouennais s'offraient une dernière occasion avant une période de calme. Jason Lorcher trouvait son compère de ligne Maxime Brachet seul devant le but qui ratait de peu un filet ouvert (18'26). Il fallait attendre la 26 ème minute de jeu avant de voir le jeu évolué à nouveau. Le #18 rouennais s'étant fait remarqué par les toulousains, il se retrouvait avec deux défenseurs sur le dos. Pas de quoi effrayer Quentin Berthon qui nous offrait une jolie feinte vrillée suivie d'une situation de break. Voyant le retour de la brigade rouge et blanche, Quentin préférait faire la passe plutôt que de tenter sa chance (26'13).


Zut, allez vous dire ? Et bien non ! Kevin Dusseau s'en allait piquer ce palet aux sudistes avant d'offrir le doublé à Charles Bertrand ne manquant pas la cible (0-3 à 26'13).Vexés, les Bélougas réagissaient aussitôt en s'installant en zone normande, puis lançaient un tir de la bleue capté par Sébastian Ylönen, mais ce palet n'en faisant qu'à sa tête allait finir sa course en roulant au fond du filet rouennais (1-3 à 28'03). Avec un premier but inscrit en deux matchs (cf. ¼ de finale), les toulousains jouaient un peu plus physique, ce qui déplus à l'arbitre qui les envoya aussitôt au banc des détenus. Jason Lorcher profitait alors du trou sur la glace laissé par le prisonnier pour offrir une magnifique passe digne des hors-jeu 2 lignes nord-américain à un Charles Bertrand seul, se faisant battre par le portier adverse (29'05). Un dernier petit gris-gris de Jeremie Lalaurette (29'30) et les deux équipes regagnaient le vestiaire.


Dernier tiers temps de ce match plutôt creux où les deux équipes se neutralisaient. Les Haut normands s'offraient quand même quelques occasions comme Maxime Brachet devant le but ne pouvant tenter sa chance suite au retour de la défense toulousaine (30'21), ou un long palet s'arrêtant sur la ligne bleue des Bélougas avec d'un côté Jason Lorcher lancé comme une fusée et de l'autre le cerbère toulousain sorti de son but pour geler ce palet (30'55), mais également ce one-timer d'Alex Simonovski bien capté par la muraille des Bélougas (35'19). Il fallait attendre un tir anodin bien capté par Sebastian Ylönen à la 42ème minute pour voir l'allure du match bouger suite au temps mort demandé par Benoît Pourtanel. Toulouse tentait le tout pour le tout en sortant son gardien. Les rouennais, bien présents sur les mises au jeu, se retrouvaient pressés dans leur défense et lançaient au but de loin provoquant dégagement interdit sur dégagement interdit. Un premier tir de Quentin Berthon imité par Robin Gaborit puis par Jason Lorcher … Rien n'y fait. Après plusieurs tentatives, ce dernier numéro #7 jaune et noir finissait enfin par trouver le chemin du filet d'un tir depuis la cage de Sébastian Ylönen (1-4 à 44'05). jason a beau nous offrir quelques pompes sur la glace, Jeremie Lalaurette lui volait la vedette quelques seconde plus tard en inscrivant le dernier but de la rencontre afin de boucler le match à 1-5 (44'30). Un patin de mis à St Gervais, reste plus qu'à mériter le deuxième !

   
Samedi 06 mai 2006
Dimanche 07 mai 2006 Dimanche 08 mai 2006
Match 1
  4-1
Match 3
  -
Match 5 -
Match 2
1-5
Match 4
    -
Match 6   -

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :