" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Désillusion pour les Dragons...

 

Première journée de ce carré final 2002 et fin des illusions des Dragons d'entrée de jeu. Entrevues en quart de finale face à Anglet et en demi-finale face à Viry, les lacunes rouennaises seront à nouveau visibles en Finale. Indéniablement, les Dragons, face à une adversité plus forte, ne semblaient pas en mesure de poursuivre leur série de trois titres. Jamais les Dragons ne seront en mesure de décrocher le titre de champion de France 2002 et au final lorsqu'ils décrochaient la troisième place, les Rouennais pouvaient s'estimer satisfaits au terme d'un tournoi compliqué soldé par un bilan d'une victoire aux tirs aux buts et de deux défaites.

 

Malmenés par Viry 4-1 en demi-finale, pour la première journée de la finale à Bercy, les Dragons ne pourront rien faire face aux futurs champions de France. Atomisés 5-1 par parisiens euphoriques, les Rouennais savaient déjà à l'issue de la première journée qu'ils devront batailler fort pour grimper sur le podium. C'est face aux Rapaces de Gap que les Dragons décrocheront leur place dans le trio de tête, synonyme de médaille.

Finale du championnat U15 (Paris-Bercy, 19-20-21 avril 2002)
       
 
Amiens Gap Rouen
Viry
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Viry 3 3 0 0 6
14 4 +10
2 Amiens 3 2 0 1 4
12 8 +4
3 Rouen
3 1 0 2 2
6 13 -7
4 Gap 3 0 1 2 1
7 14 -7

 

Unique représentant des équipes du sud, les Rapaces de Gap, après avoir écarté Saint-Gervais, Chamonix et Grenoble en demi-finale, ne parviendront pas à mettre à mal les amiénois pour la première journée.  Battus 6-2 par les Gothiques, c'est face aux Dragons rouennais que les montagnards livreront leur plus jolie bataille. Tandis qu'Amiens abandonnait à son tour ses espoirs de titre en s'inclinant face à VIry (4-0), les Rouennais devront se battre jusqu'à l'ultime séance de tirs aux buts pour venir à bout de coriaces gapençais. Avec un score neutralisé à 2-2 entre Gap et Rouen et une prolongation vierge de buts, la séance de tirs aux buts tournera à l'avantage des Dragons non sans mal. 

 

Avec cette victoire dans la douleur, les Rouennais pouvaient encore espérer aller chercher la médaille d'argent. Relégué au statut de figurant derrière la star castelviroise qui enchaînera un troisième succès face à Gap 5-3 et donc le sixième titre minime de son histoire, le Dragon face à Amiens croira au miracle le temps de quelques minutes. Avec un palmarès fait de trois médailles d'or pour aucune d'argent et de bronze, les Dragons toucheront un nouveau métal inconnu pour une équipe minime rouennaise. En s'inclinant sauvagement 6-2 face à Amiens, c'est le bronze qui viendra orner le cou des Dragons, pour la première fois de son histoire.

   
Vendredi 19 avril 2002
Samedi 20 avril 2002 Dimanche 21 avril 2002
Match 1
5-1
Match 3
4-0
Match 5 2-6
Match 2
2-6
Match 4
2-3 tab
Match 6 5-3
   

2ème place à Viry...

 

Après avoir eu toutes les peines du monde à se sortir du traquenard de la patinoire d'Anglet en quart de finale, c'est à Viry que les Dragons tenteront d'obtenir leur place en finale. Si le jaune restait la couleur phare de ce week-end, il ne sera pas accompagné de noir mais de vert. Point de suprématie rouennaise sur ce week-end mais une domination parisienne avec les trois victoires enregistrées par les Jets de Viry.

 

Pourtant, battus en prolongation lors du tour précédent par Anglet, face à cette même équipe basque, les Dragons remettaient les pendules à l'heure Haut-Normande. Après avoir assisté à la démonstration de Viry 7 buts à 0 face aux Français Volants, les Rouennais tenteront de répliquer en se montrant sérieux face aux Angloys. En s'imposant 4 buts à 2, le sourire restera de rigueur dans le camp haut normand au moins jusqu'à la deuxième rencontre à négocier face à Viry. C'est presque une nouvelle passation de pouvoirs qui animera la deuxième journée de ce tournoi de demi-finale.

1/2 Finale du championnat U15 (Viry, 12-13-14 avril 2002)
       
Anglet F.Volants Rouen Viry
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Viry 3 3 0 0 6
15 5 +10
2 Rouen
3 2 0 1 4
9 8 +1
3 Anglet 3 1 0 2 2
15 13 +2
4 F.Volants 3 1 0 2 2
6 19 -13

 

En effet, champions en 1997 et 1998, les Jets de Viry avaient du s'effacer face au triplé hégémonique des Dragons entre 1999 et 2001. 2002, nouvelle année, nouvelle donne avec cette fois un Dragon plus fragile qui ne parviendra pas à mettre à mal la formation parisienne. Alors que les parisiens de Viry boucleront leur tournoi en s'imposant 4-0 face à Anglet, les Jets feront quasiment tout aussi bien en balayant 4-1 les Rouennais lors de la deuxième journée. En s'imposant 3-1 face aux Français Volants pour son troisième match, Rouen décrochait certes sa qualification pour la finale disputée au Palais Omnisport de Paris Bercy mais le coeur n'y était pas vraiment, la perspective d'un quadruplé historique semblant s'éloigner de plus en plus au gré de résultats décevants en play-offs.

   
Vendredi 12 avril 2002
Samedi 13 avril 2002 Dimanche 14 avril 2002
Match 1
7-0
Match 3
2-6
Match 5 1-3
Match 2
2-4
Match 4
4-1
Match 6 4-0
   

Un colosse aux pieds d'argile...

Pour la troisième saison de suite, c'est face au couple Anglet - Bordeaux que les Dragons de Rouen devront batailler pour décrocher une place en demi-finale. Avec un quatrième larron angevin, les Dragons au Pays Basque ne parviendront pas à dominier le tournoi pire même pour les Hauts Normands, le couperet passera tout proche avec deux défaites en trois rencontres.

 

Contrairement à 2000 et 2001 où les Dragons parvenaient à décrocher trois victoires en trois matchs, cette fois les affaires rouennaises seront nettement moins solides. Colosse au pied d'argile en dépit de ses trois titres consécutifs (19992000 et 2001), les Rouennais débutaient leur carré de quart de finale sur un bien contrariant revers. Face aux Ducs d'Angers pourtant prétenduement à la portée des Dragons, les Rouennais déjoueront et se prendront les patins dans le tapis glacé de la patinoire de la Barre. Vaincus 2-1 contre toute attente, le scénario rouennais prenait des tournures de film d'horreur alors qu'Anglet s'imposait face à Bordeaux 4-2. Même si au terme du week-end, les Dragons décrocheront leur qualification, ils la devront en grande partie aux Dogs de Bordeaux.

1/4 Finale du championnat U15 (Anglet, 05-06-07 avril 2002)
       
Angers Anglet Bordeaux Rouen
       
#
Clubs
MJ
V
DP
D
Pts
+
-
Dif
1 Anglet 3 3 0 0 6
15 5 +10
2 Rouen
3 1 1 1 3
9 8 +1
3 Bordeaux 3 1 0 2 2
15 13 +2
4 Angers 3 1 0 2 2
6 19 -13

 

En effet, pour la deuxième journée, face à Bordeaux, les Rouennais redresseront la tête fièrement. Avec une victoire 6-2 sur les Girondins, les Rouennais se replaçaient alors au classement d'autant plus qu'Anglet continuait d'affirmer son statut de favori face à Angers 8-1. Heureux face aux Dragons, malheureux face à Anglet, les Ducs d'Angers avaient la possibilité de se tailler une place en soleil pour la troisième journée en cas de bon résultat face à Bordeaux. Toutefois pour les ligériens, pas de "happy end" au générique de fin, Bordeaux réalisera une véritable démonstration après les deux défaites subies face à Anglet et Rouen. En s'imposant 10-3, les bordelais venaient d'ouvrir une voie de rédemption royale aux Dragons. Encore fallait-il être en mesure de prendre des points face à Anglet. Là encore, la partie ne sera pas simple. Longtemps en difficulté, il faudra s'en remettre à la prolongation pour voir le Dragon Rouennais se sauver.  Certes, Rouen s'inclinait 2-3 face à Anglet en prolongation mais le "petit point" sauvé en prolongation permettait aux Rouennais de se qualifier dans un sincère "ouf de soulagement".

   
Vendredi 05 avril 2002
Samedi 06 avril 2002 Dimanche 07 avril 2002
Match 1
1-2
Match 3
6-3
Match 5 3-10
Match 2
4-2
Match 4
8-1
Match 6 2-3 ap

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :