" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

[ U11 ] Retour sur Tours...

 

Battus la saison dernière en finale 4 buts à 0 par Amiens, les Poussins Rouennais auront pris leur revanche ce week-end lors du tournoi U11 NHL – Reebok de Tours en s'imposant lors de l'ultime manche face à leurs camarades gothiques 3 buts à 1.

 

Toujours une saveur particulière d'aller à Tours pour y disputer le tournoi NHL. Que ce soit en U13 ou en U11, porter les couleurs d'une équipe de NHL tout un week-end fait rêver n'importe quel hockeyeur en herbe. Après celle des « Trashers d'Atlanta » c'est la tunique des Chicago Blackhawks que les jeunes Dragons revêtiront tout au long de ce week-end. Pour les Jonathan Toews, Patrick Kane et autre Marian Hossa d'un week-end, l'heure était à la conquête de l'imposant trophée avec une première ronde en phase de poules. 12 équipes au départ, 42 matchs à jouer, 2 poules de 6 avec des Dragons accompagnés de Ducks de Caen, les Canadiens de la Ligue du Centre, les Rangers de Toulouse, les Maple Leafs des Français Volants et les Sharks de Tours 1.

 

En prenant la bonne route d'entrée de jeu en s'imposant face aux Rangers de Toulouse 4-0, les « faucons noirs » rouennais auront fort à faire pour leur deuxième rencontre face aux Sharks de Tours. Un duel pour le moins original entre un requin et un faucon qui tournera à l'avantage des Rapaces En remportant la mise 3-2, c'est la porte vers les demi-finales qui s’entrebâillait pour les Blackhawks alors que les canadiens de la ligue du centre se faisait corriger 10-0.

 

Qualifiés pour les demi-finales, c'est une autre « original six » qui se dressera face aux Blackhawks de Rouen, les Red Wings de Courbevoie. Le moins que l'on puisse dire ce que l'issue de la rencontre restera longtemps incertaine. En dépit de quelques occasions tranchantes de part et d'autres, les portiers respectifs « livrant la marchandise », c'est sur un score nul et vierge que les deux équipes se sépareront. 0-0, certes, mais qui dit demi-finale dit vainqueur, c'est la « toujours terrible » séance de tirs aux buts qui départagera les deux formations. Au petit jeu de « qui a les nerfs les plus solides», les Blackhawks se montraient vertueux et décrochaient leur billet en finale face aux Bruins d'Amiens.


Revanche attendue pour les rouennais après la gifle 4-0 reçue la saison dernière, la 42ème et dernière rencontre de ce tournoi NHL – Reebok de Tours donnera la chance aux Dragons de partager un dernier moment ensemble en Touraine avec à la clef une pluie de sourires au moment de recevoir le trophée récompensant le vainqueur du tournoi. En effet, bien que mis en danger en début de match avec un improbable 3 contre 0 que le portier rouennais, avec malice, prenait plaisir à contrecarrer, par deux fois, l'attaque des Blackhawks touchait cible pour mener 2-0. Dans une partie équilibrée où Bruins et Blackhawks se répondaient du tac au tac, Amiens redonnait de la couleur à son étendard en réduisant la marque à 2-1 à un deux minutes de la fin de la rencontre. Au final, le « jaune et noir » des couleurs des Bostons Bruins ne portera pas chance aux Amienois, un tir d'angle en toute fin de partie pliant la rencontre à 3-1 à la faveur des Chicago Blackhawks, tout heureux d'avoir chassé avec succès l'ours brun.

 

Crédit photo : Frédérique Carat (lien disponible ici)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :