"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Amiens, fief des Dragons...

 

Au moment de la parution du calendrier Cadet Elite A, la question se posait de savoir comment les Dragons Rouennais allaient parvenir à négocier un périlleux triptyque Grenoble, Amiens et Hockey 74, le trio de tête de la saison dernière. Force est de constater qu'après la victoire étriquée acquise le week-end dernier en Isère 1 but à 0, les jeunes hauts normands auront répondu présents cette fois en terre picarde, à Amiens, chez le double tenant du titre. Une délicate performance avec ce succès 7 buts à 2, il faut tout de même remonter au 25 septembre 2004 (victoire 6-1) pour trouver trace d'un écart de cinq buts à la faveur des dragons à Amiens, qui ne devra néanmoins pas griser des Dragons loin de rendre une copie parfaite sur l'ensemble de la rencontre.

 

En effet, même si indéniablement les Dragons abordaient la partie sérieusement, l'issue de la rencontre semblait bien incertaine. Solide dans sa cage, le portier rouenais Quentin Papillon se montrait particulièrement efficace sur les tentatives offensives picardes. Symbole de cette omniprésence du cerbère jaune et noir, l'intervention de l'épaule sur un puissant lancer à bout portant d'Adrien Josse sur la fin de tiers. Globalement au regard des vingt premières minutes, les Dragons pouvaient s'estimer de décrocher un score de parité à 1-1. Ainsi, avant la barrière des dix minutes Vincent Nesa sur un bon travail du couple défensif Ludovic Duchesne – Brieuc Houeix trouvait l'ouverture (08'43) avant de trouver en réponse la réalisation de Thibaut Thuillier au rebond sur une tentative de Julien Guillaume (17'52) Moins fringants que la saison dernière, les Gothiques restaient, néanmoins, bien difficiles à manoeuvrer sur leur glaçon.

 

C'est finalement à la reprise du deuxième tiers que les affaires tourneront nettement à l'avantage des Dragons. Comme souvent, une partie de hockey se résume en grande partie à un duel de gardiens. Là où Quentin Papillon brillera et s'affichera comme le « patron » devant sa cage, son homologue d'en face, Hugo Souchère aura plus de difficultés à s'imposer face aux attaquants rouennais. Rapidement dans la période, les Rouennais intimaient le rythme à la partie et rapidement ils seront récompensés de leurs efforts. Alors que l'axe lui était clairement ouvert, malin Brieuc Houeix préférait « préserver ses gros bras » en ne décochant pas un missile et choisissait l'option passe déviation pour Jérémy Delbaere (1-2 à 26'23) Décontenancé, le portier picard perdait peu à peu dans la rencontre. Déjà proche du « nervous breakdown » sur le deuxième but rouennais, nul doute que la réalisation de Valentin Jacques dans la foulée (1-3 à 28'28) ne lui redonnait guère le moral. Finalement pour le gardien du temple gothique, le « burnout » surgira quelques minutes plus tard sur une merveille de deux contre lancé par Vincent Nesa pour son compère Jérémy Delbaere, habile passeur décisif pour Julien Msumbu (1-4 à 30'24) Trois buts en quatre minutes, difficile pour Anthony Mortas, sur le banc picard, de ne pas prendre son temps mort et changer son gardien dépressif. Une sage décision qui permettra au moins aux Gothiques de souffler un tantinet, retrouvant même un peu d'oxygène alors que Loïc Coulaud doublait la mise pour les siens, au rebond sur une tentative de Kévin Tassery (2-4 à 35'22)

 

Une chose est sure, face à Amiens, les rencontres ne sont jamais terminées. Certains se souviennent encore du match disputé sur l'Ile Lacroix la saison dernière où les Dragons menaient 6 buts à 4 à 10 minutes de la fin avant de s'incliner en prolongation (7 buts à 6, lire ici) Conscients que rien n'est pire qu'un gothique blessé, les rouennais ne se prendront pas les patins dans la glace. Maitrisant le regain d'agressivité des picards, la formation jaune et noire semblait sereine. Une nouveauté pour une équipe qui s'était révélée la saison dernière parfois friable mentalement. Après avoir fait preuve d'opportunisme au second tiers face à une équipe amiénoise voyant son hockey se déliter peu à peu (Il est pour toi celui là Thomas ;) les seinomarins mettront à profit la dernière période pour contenir le retour en grâce des joueurs d'Anthony Mortas. Bien qu'enfonçant le clou d'entrée de jeu par Justin Addamo bien placé dans le slot sur un bonne inspiration de Valentin Jacques qui provoquait la percussion de Robin Merlin, désigné leader du concours « Mc Do » (2-5 à 46'08), les Rouennais subissaient de plein fouet le retour de manivelle de Gothiques revanchards. Là encore, Quentin Papillon répondait présent et finissait par écoeurer sérieusement les attaquants picards. Jouant son va-tout à cinq minutes de la fin en sortant son gardien sur une supériorité numérique, le coach amiénois escomptait un déclic chez les siens. En vain, Ludovic Duchesne touchait cible sur la cage vide après plusieurs tentatives infructueuses rouennaises (2-6 à 56'26) Comme un symbole, les Dragons mettront un point d'honneur à boucler la boucle en ajoutant un septième but plutôt agréable par l'intermédiaire de Jérémy Delbaere (59'55) à cinq secondes de la sirène finale, donnant à la victoire rouennaise un goût encore plus sapide. Trois victoires en trois matchs dont deux face à des concurrents directs pour le carré final, le début de saison des Cadets rouennais est sans contestation possible maitrisée. Reste encore à garder la tête froide pour les prochaines aventures. Rien n'est jamais acquis sur le glaçon.

 

U18 Elite A, 3ème Journée (samedi 21 septembre 2013)

Amiens - Rouen 2-7 (1-1 / 1-3 / 0-3)

08:43: 0-1 Rouen: 6: Vincent NESA (3: Brieuc HOUEIX; 7: Ludovic DUCHESNE)

17:52: 1-1 Amiens: 15: Thibaut THUILLIER (19: Julien GUILLAUME; 13: Adrien JOSSE) [5-4]

26:23: 1-2 Rouen: 2: Jérémy DELBAERE (8: Julien MSUMBU; 3: Brieuc HOUEIX)
28:28: 1-3 Rouen: 16: Valentin JACQUES (17: Hugo QUIGNARD; 21: Justin ADDAMO)

30:24: 1-4 Rouen: 8: Julien MSUMBU (2: Jérémy DELBAERE; 6: Vincent NESA) [5-4]

35:22: 2-4 Amiens: 18: Loïc COULAUD (22: Kevin TASSERY)

46:08: 2-5 Rouen: 21: Justin ADDAMO (11: Robin MERLIN; 16: Valentin JACQUES) [5-4]

56:26: 2-6 Rouen: 7: Ludovic DUCHESNE

59:55: 2-7 Rouen: 2: Jérémy DELBAERE (6: Vincent NESA; 7: Ludovic DUCHESNE)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :