... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18B Fessée alsacienne...

 

Mauvaise soirée en Alsace pour l'Elite B rouennaise en déplacement à Strasbourg pour le compte de la 6ème journée de championnat. Sur la mauvaise pente avec une série de 3 défaites (Meudon, Caen par deux fois), les Dragons n'auront pas été en mesure de tenir le choc face à une Etoile Noire un ton au dessus qui disposera des rouennais 9 buts à 2.

 

Une chose est sure les rouennais ne s'attendaient pas à une partie facile chez les Strasbourgeois et ils n'étaient pas déçus avec un début de match qui tournait rapidement à l'avantage des locaux. Absents sur le premier vingt minutes, les Rouennais payaient l'addition rapidement avec une ouverture du score précoce d'Oskar Horter qui trompait le portier jaune et noir Erwan Jaouen (06'21) 1-0 puis 2-0 alors que David Fritz profitait d'un power-play pour doubler la mise (13'17) Pour les rouennais après un premier tiers pour le moins délicat, le plus dur était à venir. En effet, la période médiane sera encore plus larmoyante pour les Hauts Normands. Malmenés de toute part, coupables d'une indiscipline chronique, difficile de trouver du positif dans cette période pour des Rouennais totalement emportés par la vague offensive strasbourgeoise.

 

Ainsi, François Xavier Bouge était le premier à se mettre en valeur dans le deuxième vingt minutes (23'02) suivi de David Fritz en avantage numérique (30'24) Le changement de gardien coté rouennais Erwan Jaouen cédant sa place à Julien Boulet (30'24) avant de revenir plus tard (32'46) ne changeait guère la donne tant le Dragon semblait l'esprit ailleurs sur ce match. Colin Morillon (31'49), Samuel Bourdages en double avantage numérique (32'46) et enfin Alexandre Blandin toujours en avantage numérique (39'04) se moquant éperdument des états d'âme des Dragons, se chargeaient de corser un peu plus l'addition alors que le tableau d'affichage annonçait un cinglant et logique 7 buts à 0 à la faveur des Alsaciens.

 

Si Mouloud Berkani (40'55) et Tanguy Auger en power-play (45'19) réduisaient le score à 7-2 au début de la troisième pour les quelques minutes positives rouennaises, rapidement Strasbourg profitait à nouveau des largesses défensives seinomarines avec en prime deux buts pour Nathan Grabherr (45'29) et Colin Morillon (48'00) en avantage numérique, le cinquième strasbourgeois en situation spéciale. Fessée alsacienne bien indigeste pour les joueurs de l'Elite B rouennaise face à un leader plus que jamais leader qui aura rappelé à certains rouennais qu'il reste pas mal de travail à fournir pour tutoyer les sommets du classement de l'Elite B.

 

Prochain rendez-vous pour les rouennais ce samedi à Tours face à l'autre équipe invaincue de ce championnat U18 Elite B. Une autre péripétie bien compliquée à négocier pour les Dragons.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :