"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U15 Dos à dos...

 

Dans le sommet du championnat U15 entre Rouen et Amiens, les deux équipes repartiront chacun dans leur coin dos à dos, incapables de se départager, séparés sur le score de 4 buts à 4 au terme d'une rencontre forte en rebondissements.

 

En effet, dans la partie que les joueurs de deux équipes attendaient non sans impatience, la partie débutait sous le signe de la Picardie. Profitant d'une relance hasardeuse rouennaise, Clément Garrido était tout heureux de pouvoir ouvrir le score alors que les cinq dernières minutes de la première période arrivaient à leur terme (15'13). Alors qu'à la reprise du deuxième tiers, Louis Oliver jouait un bien sale tour aux Dragons en doublant la mise (25'00), les actions rouennaises à la bourse du hockey chutait « en masse » Pour autant, il ne fallait pas s'attendre à un crack glacé chez les Dragons. Répondant rapidement par Antoine Figueira sur l'engagement suivant (25'24), les Hauts-Normands retrouvaient un peu de couleur au passage.

 

En noir et blanc jusqu'alors le tableau du match rouennais prenaient quelques tournures un peu plus jaune et noire. Malheureusement, particulièrement opportunistes, les Gothiques d'Amiens ne se décourageaient pas et remisaient un nouveau palet au fond des buts rouennais sous l'impulsion de Matisse Bienaimé (29'04) Le bien nommé aimé par tout son banc récidivera quelques minutes plus tard avant la deuxième sirène. Auparavant, il fallait une nouvelle réaction d'orgueil des Rouennais pour secouer la rencontre devant une tribune complète tout acquise à leur cause avec la visite des internes du Collège Jean Lecanuet, partenaire du Centre de Performance U15 du Club de Hockey Amateur de Rouen. Un coup de grisou signé du défenseur Juraj Stefenka d'un parfait lancer à la bleue qui trompait le gardien surclassé Antoine Gilbert pour le retour des Dragons à 3-2 (29'49) Décidément dans cette rencontre, les défenses n'étaient guère à la fête à l'image de celle de Rouen qui prenait une nouvelle bourrasque offensive picarde par l'intermédiaire de Matisse Bienaimé (32'28) A nouveau de l'arrière de deux buts, les dernières minutes de la deuxième période seront consacrées à une nouvelle réaction épidermique des Rouennais. En deux coups de crosse, les rouennais revenaient à parité grâce à l'intervention du couple Antoine Figueira (33'00) et Hugo Dumont (38'12) particulièrement en vue sur la rencontre.

 

Au moment où les deux équipes regagnaient leur vestiaire respectif pour la deuxième pause, le tableau d'affichage de la patinoire de l'Ile Lacroix affichait un affriolant 4-4. Vingt minutes plus tard, il en était de même, l'ultime manche entre les deux formations n'ayant pas permis de départager les protagonistes. Contraints de se serrer la main sur un score de parité plutôt logique, les points partagés équitablement ne donnent aucun changement au classement, les Dragons conservant leur place de leader à la différence de buts.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :