"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18B Avec les honneurs...

 

 

Point de fessée cette fois pour l'Elite B jaune et noire face aux Remparts de Tours. Après le lourd revers subi à Strasbourg (9-2), cette fois la réserve cadet jaune et noire aura, certes perdu face à Tours 2-4, mais pourra sortir de cette rencontre la tête haute face à l'une des équipes invaincues en Elite B et clairement candidat à la montée.

 

Pourtant en première période les affaires rouennaises ne semblaient pas au beau fixe au moins au tableau d'affichage avec deux buts subis qui laissaient des regrets aux jeunes Dragons. Après quinze premières minutes où les Rouennais étaient parvenus à tenir le score en l'état en conservant leur cage inviolée, à l'amorce des cinq dernières minutes de jeu, deux coups de semonce tourangeaux coup sur coup briser le cœur du Dragon, Romain Bournand, l'attaquant ligérien signant le doublé (15'05 & 19'33) Là où la semaine dernière, les rouennais s'étaient effondrés en deuxième période, cette fois, c'est un Dragon redressant la tête qui grimpait sur le glaçon de la patinoire de la rue de l'Elysée. Réduisant la marque en avantage numérique par l'intermédiaire de son défenseur Victor Durand (24'17), les Seinomarins reprenaient espoir dans la rencontre.

 

Malheureusement espoirs rapidement douchés Mattis Boissé (29'57) et Nicolas Lasne (35'29) profitant de la fin de la période pour corser violemment la note avant la deuxième sirène. Frustrante cette rencontre pour les Rouennais qui en dépit de leurs efforts se retrouvaient menés de trois buts à la fin de la deuxième période. A 4-1, la messe semblait dite et bien dite pour les Rouennais. L'idée de revenir au score paraissait utopique sauf pour les Dragons qui restaient dans la rencontre à l'image de Tristan Nicol qui ne mettait qu'une poignée de minutes avant de marquer le deuxième but rouennais dans la troisième période (46'45) en infériorité numérique. Un retour en grâce au tableau d'affichage qui donnait quelques idées gourmandes aux joueurs d'Alexandre Sucré. Hélas, deux séquences en infériorité numérique de suite (49'33 & 51'47) venaient couper bêtement l'élan des Rouennais qui ne parviendront pas à revenir à nouveau au score en dépit de la sortie du portier jaune et noir pour créer le surnombre en toute fin de rencontre.

 

Défaite certes, zéro point pour sur sur cette rencontre mais de l'orgueil et de la ténacité pour les Dragons qui pourront quitter la Touraine déçus mais avec l'espoir de mettre fin à la spirale des défaites dans laquelle ils sont englués dans un avenir proche et pourquoi pas lors du prochain déplacement avec une double rencontre face à Anglet le 9 et 10 novembre prochain.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :