"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 Retour sur la 9ème journée

 

Quelques jours après avoir enregistré leur première défaite de la saison à Amiens 6 buts à 5 (lire ici), les Espoirs Elite de Rouen avaient l'occasion de retrouver le doux parfum de la victoire en déplacement à Villard de Lans pour le compte de la 9ème journée de championnat. Face à la lanterne rouge du championnat, les Ours à la 8ème place, les Dragons Hauts Normands n'auront pas manqué leur rendez vous sur le plateau du Vercors avec une victoire 4 buts à 1.



Placés sur la bonne lancée par Johan Saint-André avant les trois minutes de jeu (02'43), les rouennais parvenaient à doubler la mise par la cadet Jérémy Delbaere en avantage numérique avant la première sirène (17'51) Si en début de deuxième tiers, les Rouennais recevaient une alerte avec la réduction du score en avantage numérique par Pierre Sanchez, l'escouade jaune et noire n'entendait pas se faire piéger par les Villardiens de l'ex-rouennais Téo Laurent, auteur d'un parcours en championnat délicat avec une seule victoire en huit rencontres. De fait, après le premier but isérois, les Dragons appuyaient à nouveau sur l'accélération pour placer deux coups d'épée dans le flan de l'Ours par l'intermédiaire d'Antoine Mony (30'27) et de Jérémy Delbaere (31'51, décidément très en verve après son doublé la veille en cadet à Reims (lire ici) L'essentiel assuré pour les Dragons, la troisième période ne fera pas évolué le tableau d'affichage, les Rouennais se contentant d'une solide victoire 4 buts à 1 face à Villard de Lans.

 

« Ce sont des matchs toujours difficiles à aborder contre ces équipes moins bien classées. Il est parfois difficile de conserver de l'intensité tout au long de la rencontre et pour nous gardiens, on reste parfois de longues minutes sans toucher le moindre palet avant de prendre une série de lancers. «  commente Tom Aubrun, le gardien des Dragons qui aura officié les deux premières périodes avant de céder sa place pour l'ultime période à son cadet Quentin Papillon. « Notre équipe a su être présente et marquer les buts importants pour pouvoir mener au score. C'est une victoire qui fait plaisir après la défaite difficile de la semaine dernière. Ramener les trois points était important pour nous, cela nous permet de reprendre de la confiance nécessaire pour aborder la suite. Nous sommes très fiers de pouvoir conserver notre première place en espérant la garder jusqu'au bout ! » conclut le gardien international moins de 20 ans, avant de grimper dans le bus le ramenant en Normandie, l'esprit serein.

 

Hasard du calendrier, les quatre premiers au classement pour cette 9ème journée affrontaient les quatre derniers. Et à ce petit jeu là, le haut du panier fera sa loi avec quatre victoires sur la deuxième vague du classement. Mis à part les Dragons qui conservent leur première place simplement à la différence de but, le trio des poursuivants aura assuré l'essentiel en s'imposant dans l'adversité. A commencer par Grenoble qui en l'absence de son « ex-rouennais » Valentin Moreau blessé, aura pu disposer d'Angers sur sa glace de la patinoire de Pole Sud. Les Ducs de Florent Aubé et de Baptiste Ylönen n'auront pu empêcher les Brûleurs de Loups de s'imposer 4 buts à 1. Tout comme ce mercredi le « carton » de la journée est à mettre à l'actif de Hockey 74 cette fois face à Reims. Décomplexés complètement depuis leur étriquée défaite à Rouen (lire ici), les joueurs de la montagne auront tout bonnement pulvérisé Reims 16 buts à 1 avec une mention spéciale au capitaine cadet de Rouen la saison dernière Kévin Maso auteur de quatre assistances sur la rencontre, à quelques encablures du « monsieur de la journée » Jérémy Ares et ses sept points (3 buts, 4 passes) qui place désormais le capitaine de Hockey 74 au sommet du classement des compteurs.

 

A Gap, les Rapaces auront manqué de peu de faire trébucher les Gothiques d'Amiens d'Olivier Duclos. Rapidement menés 2-0, Hugo Casini puis Maxime Griet parviendront à remettre les siens dans le bon sens à 1-2 puis 2-3. En vain, Amiens s'impose à Gap 3 buts à 2 face à des Rapaces qui accueilleront cette semaine un désormais ex-Dragon, Guillaume Duquenne, énième départ à Rouen qui quitte les bords de Seine pour rejoindre ceux de la Luye.

 

9ème Journée Espoir Elite (Dimanche 20 octobre)

Villard de Lans (8ème) vs Rouen (1er) 1-4 (0-2 / 1-2 / 0-0)

Gap (5ème) vs Amiens (3ème) 2-3 (1-2 / 0-1 / 1-0)

Grenoble (2ème) vs Angers (6ème) 4-1 (1-0 / 2-1 / 1-0)

Hockey 74 (4ème) vs Reims (7ème) 16-1 (8-0 / 3-0 / 5-1)

 

 

10ème Journée Espoir Elite (Dimanche 27 octobre)

Amiens (3ème) vs Angers (7ème)

Reims (6ème) vs Rouen (1er)

Gap (5ème) vs Grenoble (2ème)

Villard (8ème) vs Hockey 74 (4ème)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :