" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18B L'Elite B trébuche face à Meudon...

 

Après son séjour au pays basque plutôt fleuri en points avec deux victoires face à l'équipe d'Anglet 3 buts à 0 et 7 buts à 0 au terme d'un "aller-retour" jouée à la patinoire de la Barre (photos disponibles en cliquant ici) c'est sur leur Ile Lacroix que l'équipe Cadet Elite B poursuivait ses aventures cette fois face aux comètes de Meudon. En délicatesse avec leur classement et une périlleuse neuvième place, les joueurs de Nordine Mahdidi face aux franciliens ne seront pas parvenus à attraper la comète Alto-Séquanaise.

 

Dans une partie à l'issue incertaine où la décision se fera dans la troisième période, les deux équipes n'auront guère l'occasion de lever les bras en buteur durant les quarante premières minutes de la rencontre. En effet, pour ce match de la neuvième journée du championnat Cadet Elite B, les parisiens, au bilan équilibré au classement avec cinq victoires pour cinq défaites, profitaient du premier vingt minutes pour poser les jalons d'un futur succès en trouvant l'ouverture avant la barrière des dix premières minutes. C'est ainsi que Louis Rabelle parvenait à se frayer un chemin au sein de l'arrière-garde jaune et noire pour tromper le portier rouennais pour le 0-1 (08'25) Si dans le deuxième tiers, les deux équipes se contenteront d'un score de parité nul et vierge,  le banc des pénalités lui s'emplissait copieusement du coté des comètes. En tout et pour tout, les Dragons bénéficiaient de quatre avantages numériques dont un double de quelques secondes sans parvenir à marquer. Cruel pour les hauts normands méritants qui n'étaient pas payés de leurs efforts.

 

Ainsi, même si à l'entame de l'ultime opposition de cette rencontre, les Rouennais trouvaient les ressources, au détour d'un énième avantage numérique, pour égaliser par l'intermédiaire de Pierrick Gourre (1-1 à 46'16), le retour de manivelle parisien ne tardera pas et sera assommant pour les rouennais. Une première louchée servie à nouveau par Louis Rabelle (48'35), le deuxième service pour Maxime Germain en avantage numérique (3-1 à 49'10) Difficile période pour les jeunes Rouennais qui auront le coeur pour boucler le match sur un but, celui d'Emmanuel Jamin à quelques encablures de la sirène finale (2-3 à 57'47) Trop tard malheureusement pour changer l'issue de cette rencontre, les meudonnais disposant des points de la victoire, s'accrochant au passage à la 5ème place du classement.

 

Avec la victoire de Gap sur Anglet 2 buts à 0 et le revers annécien 7 buts à 5 à Saint-Gervais-les-Bains, les rouennais restent dans un train à trois wagons en compagnie des Rapaces et des Chevaliers du Lac coincé entre la 8ème et la 11ème place. Prochain rendez-vous pour l'Elite B, samedi prochain, le 23 novembre avec la réception du voisin bas-normand, Caen.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :