" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18A Opération parfaite...

 

Si il y'a eu une belle affaire ce week-end, c'est l'équipe Cadet Elite A de Rouen qui l'aura faite au classement avec une neuvième journée de championnat dont le déroulement aura souri aux Dragons. En effet, tandis que les Brûleurs de Grenoble, tourmentés au classement avec une seule victoire en huit rencontres, s'offraient un sursaut d'orgueil pour faire tomber pour la première fois de la saison les Diables Rouges de Briançon (4-6), les Dragons, eux, assuraient l'essentiel en s'imposant 8 buts à 1 face à Angers. De fait, c'est désormais quatre points au classement qui sépare le leader rouennais de son prochain adversaire sur l'Ile Lacroix et dauphin Briançon. Une bien jolie affaire pour les Dragons qui auraient pu ne jamais voir le jour avec un début de match délicat face aux Ducs.

 

En effet, sans l'intervention salvatrice par deux fois de Quentin Papillon face à Victor Mesle (01'02) et face à Lucas Latreuille (02'02), les deux attaquants angevins bénéficiant de largesses défensives inacceptables pour partir en break, nul doute que la rencontre aurait pu être tout autre. En se refaisant le film de la rencontre, sans doute que les jeunes Ducs regretteront longtemps ces deux occasions franches manquées d'autant plus que dans la foulée une clairvoyante passe break de Victor Durand à destination de Yoann Coubret permettait à l'attaquant des Dragons subtilement d'ouvrir le score (1-0 à 02'56) Dès lors pour les rouennais, le score décomplexé, les choses semblaient plus simple. En avantage numérique, un lancer à la bleue de Vincent Nesa trouvait une fin heureuse au fond des filets angevins sur un énorme travail de guerrier devant la cage du minime Victor Ranger (2-0 à 04'15) tandis que quelques secondes plus tard sur un lancer de Pierre Tramon contré, Valentin Jacques, des parpaings dans les patins, ne devait son rictus de déception qu'au retour défensif de l'infortuné Tramon. Partie remise puisqu'il ne fallait que quelques minutes pour voir les Dragons remettre le couvert cette fois par l'intermédiaire de Maxime Dordet, bien alimenté par Justin Addamo (3-0 à 11'10)

 

Clairement avec un avantage de trois buts à la faveur des locaux, la situation ligérienne semblait compromise d'autant plus qu'à l'ouverture de la deuxième période Valentin Jacques portait la marque à 4-0 (21'24) Pire pour les joueurs de François Ferrari, l'acharnement fatigant de l'arbitrage à leur encontre empêchait tout espoir de retour au score des Ducs. Enfilant les prisons telle des perles, 22 minutes de prison en 17 minutes de jeu, la légitime frustration angevine profitait aux Dragons qui se servaient de leur parapluie pour frapper violemment par deux fois sur le casque des Ducs en double avantage numérique par l'intermédiaire de Brieuc Houeix (33'43 & 37'37) Enflammé sur cette rencontre en étant impliqué directement sur trois des buts rouennais, l'ex-angevin assassinait sur cette période la « mère patrie »

 

Dans le collimateur de l'arbitrage, chahutés par des Dragons particulièrement opportunistes et froidement efficaces, les Angevins avaient beau réduire le score à l'entame de la troisième période par l'intermédiaire de Gautier Alvau, l'affaire était déjà dans la poche pour les Dragons avec une marge de cinq buts au tableau d'affichage. Un fort probable succès pour les Rouennais entaché à une poignée de minutes de la fin par une longue interruption de la rencontre suite à une charge inutilement appuyée à l'encontre du défenseur angevin Victor Voza. Groggy, l'orléanais d'origine restera de longues minutes allongé sur la glace avant d'être évacué par les pompiers. Souffrant d'une commotion cérébrale, le défenseur des Ducs retrouvera les siens plus tard dans la soirée. Alors que l'on ne peut que souhaiter un prompt rétablissement et un rapide retour sur le glaçon du jeune angevin, il fallait néanmoins terminer cette rencontre après une interruption de plus de trente minutes. Logiquement démobilisés, les Ducs n'y étaient plus et les quatre minutes restantes ne seront que pour l'anecdote, Rouen ajoutant deux buts en infériorité numérique par l'intermédiaire de Victor Durand (57'45) et Justin Addamo sur le gong (59'59) Victoire 8 buts à 1 pour les Dragons qui confortent leur première place au classement et emmagasine encore un peu plus de confiance avant la réception le week-end prochain de l'invité surprise de ce championnat, Briançon, deuxième au classement et auteur d'un parcours intéressant depuis le début de la saison avec huit victoires en neuf matchs.

 

9ème journée Cadet Elite A (Samedi 16 novembre 2013)

Rouen - Angers 8-1 (3-0 / 3-0 / 2-1)

02:56: 1-0 Rouen: 18: Yoann COUBRET (9: Victor DURAND; 6: Vincent NESA) [5-4]
04:15: 2-0 Rouen: 6: Vincent NESA (3: Brieuc HOUEIX; 2: Jérémy DELBAERE) [5-4]

11:10: 3-0 Rouen: 20: Maxime DORDET (21: Justin ADDAMO) [4-5]
21:24: 4-0 Rouen: 16: Valentin JACQUES (21: Justin ADDAMO; 20: Maxime DORDET)

33:43: 5-0 Rouen: 3: Brieuc HOUEIX (6: Vincent NESA) [5-3]

37:37: 6-0 Rouen: 3: Brieuc HOUEIX (6: Vincent NESA; 5: Victor RANGER) [5-3]

45:08: 6-1 Angers: 20: Gauthier ALVAU (48: Alexis GEFFROY LEMOINE)

57:45: 7-1 Rouen: 9: Victor DURAND (2: Jérémy DELBAERE; 3: Brieuc HOUEIX) [4-5]
59:59: 8-1 Rouen: 21: Justin ADDAMO (7: Ludovic DUCHESNE; 16: Valentin JACQUES) [4-5]

 

Résultats de la 9ème journée Cadet Elite A

Rouen (1er) vs Angers (5ème) 8-1 (3-0 / 3-0 / 2-1) -> photos de la rencontre

Reims (8ème) vs Amiens (3ème) 2-12 (1-5 / 1-4 / 0-3)

Dijon (6ème) vs Hockey 74 (4ème) 3-0 (0-0 / 1-0 / 2-0)

Briançon (2ème) vs Grenoble (7ème) 4-6 (0-0 / 2-4 / 2-2)

 

Prochaine journée : samedi 23 novembre 2013 (Calendrier & Classement)

Rouen (1er) vs Briançon (2ème)

Amiens (3ème) vs Hockey 74 (4ème)

Grenoble (7ème) vs Angers (5ème)

Reims (8ème) vs Dijon (6ème)

 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :