" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Les U22 assurent l'essentiel...

Après avoir manqué de peu de s'assurer la première place du classement la semaine dernière à Amiens avec une défaite aux tirs au but, les Dragons rouennais n'auront pas loupé une deuxième fois l'opportunité en s'imposant sur son glaçon face à Villard de Lans 6 buts à 1 au terme d'une rencontre rondement menée.

En effet, alors qu'il ne manquait plus qu'un point aux jeunes rouennais pour être assuré de boucler la saison régulière à la première place, le duo Maxime Lefebvre et Germain Raimbourg était le premier à se mettre en valeur de façon significative dans la zone défensive iséroise. Bien tapi derrière le but de William Robert, Germain Raimbourg trouvait devant la cage le troisième larron du trio Bryan Ten Braak. L'ex-toulousain, incandescent, ne faisait pas qu'ouvrir le score puisqu'il se permettait au passage un joli 360° devant le gardien avant de le tromper du revers (1-0 à 06'02) Une bien jolie entrée en matière pour les rouennais qui voyaient l'horizon se dégager dès les premières minutes. Mis sur orbite par un ex-belougas, c'est un deuxième rayon de soleil toulousain qui donnait le 2-0 aux Dragons. Dans une partie où le maître-mot des Dragons étaient de s'assurer l'essentiel au tableau d'affichage, la première supériorité numérique de la rencontre leur offrira une occasion de se mettre à l'abri. Orfèvre en la matière depuis le début de la saison, Lionel Tarantino se chargeait d'exécuter la sentence avec un lancer qui terminait sa course au fond du but de William Robert (13'19) 2-0 en une dizaine de minutes, le tarif rouennais à défaut d'être fantasmagorique était plutôt sérieux. Notamment sur la fin de la période où en dépit de deux infériorités numériques à négocier (14'42 & 17'37), les Dragons se montraient particulièrement besogneux pour conserver avec avidité leur avantage acquis.

Après avoir thésaurisé en première période, l'heure était venue pour les Normands de faire fructifier leurs économies. Ainsi, histoire d'entériner définitivement leur victoire, les seino-marins mettront à profit le tiers médian pour prendre d'assaut le tableau d'affichage. A commencer par Alexandre Mulle qui au détour d'une occasion rouennaise compilait son dixième but de la saison et surtout le troisième haut normand face aux Ours. Trop tendres, fort éloignés au classement avec 14 points en 18 rencontres et une 7ème place, les ursidés n'ayant pas d'autres illusions que de disputer la poule de classement, n'auront pas l'énergie suffisante pour revenir au score juste assez pour sauver l'honneur en troisième période. Auparavant, les villardiens devaient boucler le deuxième tiers en subissant deux nouveaux assauts violents des Dragons à la mi-match. Ainsi, passée la moitié de la rencontre, les Rouennais ajouteront à leur compteur une quatrième réalisation rédhibitoire. Sur un déboulé dans la zone offensive iséroise, Thomas Dreyfus servait sur sa gauche Anthony Rech. Ce dernier ne parvenant pas à ajuster son lancer, semait néanmoins le trouble au milieu de la défense montagnarde, de quoi laisser libre champ à Valentin Dumelie pour continuer à faire tourner son compteur but après son doublé de la veille en Division 2 face à Champigny (31'19) Récidivant quelques secondes plus tard par son meilleur buteur en espoir Lionel Tarantino en avantage numérique (32'20), l'artillerie rouennaise se portait plutôt bien et le 5-0 annoncé à la mi-match par le tableau d'affichage de la patinoire rouennaise pouvait laisser entrevoir une fin de match tranquille pour les Dragons.

Effectivement avant de recevoir Reims le week-end prochain et Grenoble à l'occasion de la dernière journée programmée le 21 mars, les Normands se contenteront de gérer le troisième tiers sans prendre de risque outre mesure. Vingt minutes loin d'être truculentes mais sérieuses qui permettront aux joueurs de Julien Guimard d'ajouter un ultime but dans les dernières secondes par l'intermédiaire d'Alexandre Mulle (58'52) tout en concédant un but en avantage numérique peu avant l'amorce des cinq dernières minutes. C'est le villardien Victor Vitton-Mea qui se chargeait d'atténuer l'addition rouennaise qui se chiffrera à 6 buts à 1. Au final, les Dragons enregistrent leur quinzième succès de la saison et bénéficient désormais d'une marge de 9 points au classement sur Amiens et 14 sur Gap, troisième avec deux matchs en moins.

Dimanche 28 février 2010, match U22 (18ème journée)
Rouen – Villard de Lans 6-1 (2-0 / 3-0 / 1-1) // Pénalités : Rouen 14 mn – Villard 12 mn

06:02: 1-0 Rouen: 13: Bryan TEN BRAAK (20: Germain RAIMBOURG; 6: Maxime LEFEBVRE)
13:19: 2-0 Rouen: 3: Lionel TARANTINO (11: Alexandre MULLE; 18: Quentin BERTHON) [5-4]
24:40: 3-0 Rouen: 11: Alexandre MULLE
31:19: 4-0 Rouen: 14: Valentin DUMELIE (8: Anthony RECH; 7: Thomas DREYFUS)
32:20: 5-0 Rouen: 3: Lionel TARANTINO (11: Alexandre MULLE; 18: Quentin BERTHON) [5-4]
54:20: 5-1 Villard de Lans: 20: Victor VITTON MEA CONVERT (13: Rémy COLLOMB) [5-4]
58:52: 6-1 Rouen: 11: Alexandre MULLE (16: Cédric CUSTOSSE)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :