" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U22 Retour sur la 15è journée...

 

Rencontre compliquée avec ce déplacement à Hockey 74 pour les Espoirs Rouennais en cette période d'intense activité sur tous les fronts entre les Cadets déjà sur la brèche la veille face à Amiens (lire ici) et l'équipe du Rouen Hockey Elite 76 qui enchaîne sur tous les tableaux. De fait, fatigue et usure faisant face à une très belle équipe de Hockey 74 combattive et avide de faire tomber les Dragons, les Rouennais n'auront pu se sortir du traquenard de Saint-Gervais s'inclinant 4 buts à 2.

 

Nul doute que les esprits taquins rappèleront que sans les nombreux départs considérés par certains comme anodins durant l'été, la situation serait bien différente actuellement d'autant plus que le week-end prochain sera bien plus tendu encore avec un déplacement à Reims pour les Espoirs où Théo Lanvers sera le seul représentant d'âge espoir disponible à la défense, Aurélien Dorey étant blessé et les autres défenseurs d'âge espoir retenus avec l'équipe fanion.

 

Quoiqu'il en soit avant de penser à la Champagne pour la 16ème journée, la 15ème face à Hockey 74 aura été fatale aux Dragons en dépit d'un début de rencontre qui permettait aux rouennais de prendre l'avantage très tôt dans la partie. En effet, avant la barrière des cinq minutes, au sortir d'une prison, Raphael Faure profitait de la libération pour déployer un deux contre un en compagnie d'Alexandre Lubin. Heureuse situation pour le défenseur caennais qui parvenait à ouvrir la marque en trompant le portier de Hockey 74 Victor Goy (0-1 à 03'07) Si l'ouverture du score jaune et noire aura pu permettre aux rouennais de se libérer sur le glaçon de la patinoire de Saint-Gervais-les-Bains, il n'en était finalement rien. En dépit dans la foulée d'une bonne tentative de Dimitri Thillet détournée par le bouclier de Victor Goy (06'40), Hockey 74 montera en puissance tout au long de la période. Profitant d'une incompréhension haut normande en zone défensive, Jérémy Ares se retrouvait tout proche de l'égalisation seul face à un impeccable Tom Aubrun (07'59) Un arrêt important que le portier rouennais sera capable de réitérer dans la foulée, cette fois face à Robin Garnier dans une situation identique à la précédente et une erreur d'appréciation défensive qui aurait pu coûter cher aux Dragons (09'10)

 

Passée la barrière des dix minutes dans le premier tiers, après une période d'accalmie où les deux équipes se figeaient sur le glaçon, les locaux avaient l'occasion via une double séquence en avantage numérique d'égaliser. Fort heureusement pour les Dragons, Tom Aubrun veillait au grain dans sa cage et aura l'occasion de montrer toute l'étendu de son talent face à ce « poison » de Jérémy Arès, malin et toujours à l'affut de la moindre occasion (16'20) ou encore face aux artilleurs du power-play de Hockey 74, Simon Barbero de la bleue (17'23), Loïc Mora à la déviation devant la cage sur une passe de Jérémy Ares (18'28) ou encore Arnaud Lazzaroni en lance-missile aidé par la rampe de lancement Kévin Maso (19'19) De fait, sans leur abnégation défensive et leur gardien du temple, les Rouennais, soucieux de bien faire à défaut d'être inspirés, seront parvenus à sauver l'essentiel à la première sirène leur avantage acquis en début de match.

 

Toutefois, les choses n'en resteront pas là dans cette rencontre. A peine, les premiers palets jetés sur la banquise, Lou Bogdanoff sur un rebond trouvait l'égalisation à 1-1 (23'27) Soyons honnête, l'égalisation d'Hockey 74 était méritée, ce qu'il l'était moins, honnête, en revanche c'est l'arbitrage sibyllin de l'arbitre aux bandes rouges, capable entre autres d'avertir l'équipe rouennaise pour une substitution trop peu rapide à son goût sur une blessure d'un rouennais pour une charge non sanctionnée. Un soupçon «pitoyable» Déjà contraints de s'acquitter d'un long cinq contre trois de deux minutes en fin de première période, le deuxième double désavantage numérique infligé aux Dragons sera cette fois bien plus lourd de conséquence. Après être parvenus au courage à tuer la première pénalité, les unités spéciales jaunes et noires à force de plier finissaient par rompre sous la pression de Julien Laplace à la réception d'une passe de Kévin Maso qui en profitait pour se rappeler au bon souvenir de ses anciennes couleurs (2-1 à 30'31) Pour la première fois de la rencontre, passée la mi-match, les Rouennais se retrouvaient en position de tirer de l'arrière. Il ne faudra patienter qu'une minute et quinze secondes pour assister à l'égalisation rouennaise par l'intermédiaire de Jérémy Delbaere en avantage numérique qui trouvait la lucarne de Victor Goy dans un angle improbable (2-2 à 31'46)

 

Encore une période à négocier dans cette partie haletante à l'issue incertaine. Vingt minutes pour déterminer un vainqueur dans cette partie engagée, riche en couleur entre deux belles équipes. Et le vainqueur pour cette fois ne sera pas jaune et noir. Tout comme lors du tiers médian, Lou Bogdanoff était le premier à artiller cette fois après seulement 44 secondes de jeu dans l'ultime période. 44 secondes et un troisième but qui faisait mal au moral des Dragons, contraints de courir à nouveau après le score. Cette fois, les patins plus lourds, les rouennais ne parviendront pas à revenir. Pire, sur une nouvelle infériorité numérique, Jérémy Arès à 4 contre 3 saccageait tout suspense en ajoutant un quatrième but à dix minutes de la sirène finale (50'40) Les Dragons auront beau jeter leurs dernières forces dans la bataille, jamais ils ne seront en mesure de revenir d'autant plus que l'équipe de la montagne faisait en sorte de ne rien lâcher jusqu'au bout, poussant des rouennais à bout de souffle jusqu'à la défaite, la deuxième en trois matchs après le revers subi à Gap suivi d'un difficile succès face à Reims avant Noël.

 

Hockey 74 vs Rouen 4-2 (0-1 / 2-1 / 2-0)

03:07: 0-1 Rouen: 14: Raphaël FAURE (19: Alexandre LUBIN)
23:27: 1-1 Hockey Club 74: 15: Lou BOGDANOFF (11: Jérémy BOCHATAY; 16: Julien LAPLACE)

30:31: 2-1 Hockey Club 74: 16: Julien LAPLACE (19: Kevin MASO) [5-4]

31:46: 2-2 Rouen: 2: Jérémy DELBAERE (7: Johan SAINT ANDRE; 22: Dimitri THILLET) [5-4]
40:44: 3-2 Hockey Club 74: 15: Lou BOGDANOFF (18: Jérémy ARES; 22: Simon BARBERO)

50:40: 4-2 Hockey Club 74: 18: Jérémy ARES (20: Arnaud LAZZARONI) [4-3]



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :