"Nil Satis Nisi Optimum"
Titres : U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U17: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U20: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

La bonne série U15 continue...

Après ces deux succès acquis face à Deuil-la-Barre (4-3) et Caen (5-0), les Dragons de Nordine Mahdidi continuent leur bonne série au sein du championnat minime intercos en s'imposant 8 buts à 2 face à Reims. Après avoir décroché le point du match nul au match aller en Champagne 3-3, les jeunes rouennais auront disposé des Phenix sur son glaçon de l'Ile Lacroix.

Après un début de match équilibré où les deux équipes parvenaient à tenir le score à 0-0, une bonne initiative d'Alexandre Pallis permettait aux Dragons de prendre l'avantage avant la première sirène. Lançant l'offensive rouennaise, le défenseur jaune et noir glissait la palet subrepticement à son attaquant Antoine Mony pour l'ouverture du score normand (10'51) Tandis que dans son filet Paul Sturzenegger continuait d'assurer l'essentiel du travail en continuant de conserver son coffre-fort inviolé, son homologue d'en face Mathis Barbier avait moins de réussite face aux attaquants adverses.

Ainsi, buteur en premier tiers, Antoine Mony prenait à nouveau un malin plaisir à se présenter sur le devant la scène en servant cette fois son compagnon de ligne Valentin Moreau pour le 2-0 (15'09) Certes, les rémois parviendront à réduire le score par l'intermédiaire de Benoît Valier avant la deuxième pause (15'15) mais la troisième période restera à forte coloration jaune et noire. Auparavant avant de boucler la période, Antoine Mony à nouveau glissait le palet dans le filet tenu par Mathis Barbier pour le 3-1 (22'15) Pourtant bien que largement créditeur en troisième tiers, l'entrée de troisième tiers permettra aux rémois de refaire une partie de leur retard. Ainsi, habitué aux projecteurs des caméras, Jean-Roch Pirot se plaçait dans la lumière pour ramener le score à 3-2 (32'35) Sans le savoir les rémois venaient de vivre leur dernier moment de sourires du match. En effet, de la troisième période, il ne sera question que de buts rouennais. Incontournable sur la rencontre, Antoine Mony lançait la violente charge rouennaise du troisième tiers (33'09) Pour les Dragons il ne restait plus qu'à mettre en scène la fin du match. En « guest star » de l'animation offensive rouennaise, le très offensif « samourai » rouennais Alexandre Pallis prendra une part très active. Un premier but (34'29), un deuxième (36'06), un troisième (41'46), en moins de dix minutes le défenseur jaune et noir faisait tourner la tête au gardien rémois bien alimenté par ses coéquipiers de ligne Antoine Mony et Valentin Moreau qui profitera également au passage pour glisser un palet au fond des filets (40'13) Score final 8 à 2 pour les jeunes Dragons qui auront connu une grosse frayeur avec l'évacuation sur civière d'Etienne Cartron touché au dos et allongé sur la glace pendant de longues minutes. Accident finalement sans gravité pour le jeune rouennais à qui l'on souhaite un prompt rétablissement.

Rouen – Reims 8-2 (1-0 / 2-1 / 5-1) // Pénalités : Rouen 18 mn – Reims 56 mn
10'51, 1-0, Rouen, #2 Antoine MONY (#5 Alexandre PALLIS)
15'09, 2-0, Rouen, #16 Valentin MOREAU (#2 Antoine MONY)
15'15, 2-1, Reims, #12 Benoit VALIER
22'15, 3-1, Rouen, #2 Antoine MONY (#14 Theo LANVERS)
32'35, 3-2, Reims, #11 Jean-Roch PIROT (#12 Benoît VALIER)
33'09, 4-2, Rouen, #2 Antoine MONY (#16 Valentin MOREAU)
34'29, 5-2, Rouen, #5 Alexandre PALLIS (#16 Valentin MOREAU)
36'06, 6-2, Rouen, #5 Alexandre PALLIS (#16 Valentin MOREAU, #2 Antoine MONY)
40'13, 7-2, Rouen, #16 Valentin MOREAU
41'46, 8-2, Rouen, #5 Alexandre PALLIS



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :