... " Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015 ...

U18A En attendant la 45ème...

 

Taquinerie des calendriers, la 17ème et la 18ème journée du championnat Cadet Elite A sera sans nulle doute décisive pour le classement final de la saison régulière avec un programme intéressant qui réservera quatre rencontres entre les quatre premiers en deux journées. Si le quatuor de tête est plus ou moins connu entre Rouen, Amiens, Hockey 74 et Briançon, reste désormais à définir l'ordre des places. Premier épisode de cette « duologie » décisive la confrontation entre Amiens et Rouen conjointe au déplacement de Hockey 74 à Briançon. Et dans les rôles des vainqueurs de la soirée, Hockey 74 et Amiens se pareront des lauriers. En effet, tandis que Hockey 74 viendra à bout de Briançon 5 buts à 2 pour la troisième défaite de suite pour les Diables Rouges, les Dragons vivront l'enfer durant la première période en Picardie plombant copieusement le reste de leur rencontre.

 

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » La formule semble bien choisie ;) pour les Dragons orphelins notamment de leur habituel portier Quentin Papillon toujours blessé. Absence à laquelle se seront ajoutées les indisponibilités des défenseurs Victor Durand et Brieuc Houeix. Dans un contexte un soupçon difficile, le premier vingt minutes de la confrontation sera fatal à des Dragons, en mode diesel, démarrant la rencontre qu'à l'issue du temps mort demandé par le banc jaune et noir après trois minutes de jeu (03'25) Avant ce coup d'arrêt, le Dragon « malade » avait connue une forte hémorragie défensive sous la houlette de Julien Guillaume qui signait son retour à la compétition après sa blessure au genou d'un but (03'04) imité dans la foulée par Adrien Josse bien alimenté par Kévin Tassery (03'25) Deux buts en 21 secondes, une douche froide sur le casque de Dragons qui auront toutes les peines du monde à digérer l'affront.

 

En effet, le leader rouennais vainqueur des trois confrontations en championnat face à Amiens, ne fera pas le poids sur cette rencontre là face à une équipe d'Amiens bien plus incisive que le match joué début janvier sur l'Ile Lacroix (lire ici). Même si Julien Msumbu à cinq minutes de la première sirène entretenait l'espoir en réduisant la marque à 2-1 (15'17), un nouveau coup d'accélérateur en fin de tiers de la troupe d'Anthony Mortas sonnera le glas des espoirs haut-normands. En infériorité numérique, Gauthier Gibert profitait de la passivité et de la naïveté défensive des Dragons pour ajouter un troisième but (19'09) Dans la foulée, tentant un coup de poker pour profiter d'un double avantage numérique, la sortie, pour le moins audacieuse, du portier jaune et noir, profitait aux Gothiques et au solide défenseur Antoine Buriez, adroit, au moment de dégager depuis sa zone défensive, le palet directement dans la cage laissée vide par les Rouennais (4-1 à 19'49) Deux buts en infériorité numérique subis par les Dragons, forcément inconvenant lorsque l'on a des prétentions en championnat.

 

Quoiqu'il en soit bien que en retard de trois buts à l'entame de la deuxième période, les quarante minutes restantes seront mise à profit par les Dragons pour montrer qu'à défaut d'être « heureux », ils avaient du cœur. Certes, durant le tiers médian, le score n'évoluera pas mais à plusieurs reprises les uns ou les autres auraient pu faire évoluer le score. Au sein du vestiaire rouennais, on pourra toujours se poser la question de savoir si l'issue de la rencontre aurait été différent si dans les cinq dernières minutes du deuxième tiers, Matthieu Depanian, le portier amiénois n'avait pas sorti « l'arrêt qu'il fallait » par deux fois face à l'attaquant rouennais Valentin Jacques en break (35'07 & 39'06) Avec des « si » , l'expression est connue et l'on pourrait refaire le monde jusqu'à pas d'heure. Les Gothiques n'en auront cure et solderont une partie des comptes avec les Dragons durant la troisième période en confirmant leur succès.

 

Auparavant, dans la morosité jaune et noire ambiante, un rayon de soleil viendra éclaircir le ciel gris Haut-Normand à l'entame de la troisième période. Incapables de profiter au premier tiers d'une longue séquence en double avantage numérique (16'30), cette fois, les Rouennais parviendront à mettre en place, enfin, pourrait-on dire, leur jeu de puissance pour réduire la marque par l'intermédiaire de Maxime Dordet, dans la douleur, tant les tentatives de tirs rouennaises auront été nombreuses avant de voir, enfin, le palet franchir la ligne de but picarde. Si le retour à 4-2 des Dragons leur avait donner un regain d'énergie pour tenter d'arracher un « petit quelque chose » d'ici à la sirène finale, Adrien Josse se chargera de doucher à nouveau les Espoirs seino-marins. De façon, évidente, Amiens ne voulait pas laisser espérer les rouennais et ils s'y emploieront par deux fois. Dans un premier temps par Adrien Josse (47'00) pour le 5-2 puis par Gaëtan Pétrieux (54'24) pour le « gain du set » à 6-2. A l'approche de la dernière minute du match, Jérémy Delbaere, de façon anecdotique, parviendra à réduire le score (58'58) Un but pour l'honneur, un but futile qui n'empêchait pas les Gothiques d'Amiens de s'imposer justement face à une équipe de Rouen, hors sujet sur la première période et qui en paiera le prix fort logiquement face à une très belle équipe d'Amiens.

 

44 confrontations dans l'histoire du championnat Cadet Elite A entre Rouen et Amiens, 21 victoires pour les uns, 21 pour les autres et deux matchs nul. Nul doute que l'éventuelle prochaine confrontation entre les deux éternels rivaux sera d'un tout autre calibre, si le « rendez-vous amoureux » se faisait au gré des résultats des uns et des autres, il serait programmé à l'occasion d'une finale ou d'un match pour la 3ème place du championnat de France U18 Elite A, version 2013-2014. On en salive d'avance du côté de la Normandie et de la Picardie.

 

U18 Elite A – Championnat, 17ème journée (Samedi 18 janvier 2014)

Amiens vs Rouen 6-3 (4-1 / 0-0 / 2-2)

03'04, 1-0, Amiens : Julien Guillaume (Hugo Gallet, Loïc Coulaud)

03'25, 2-0, Amiens : Adrien Josse (Kévin Tassery)

15'17, 2-1, Rouen : Julien Msumbu (Valentin Jacques, Maxime Dordet)

19'09, 3-1, Amiens : Gauthier Gibert (Gaëtan Pétrieux, Rudy Matima) [4-5]

19'49, 4-1, Amiens : Antoine Buriez (Julien Guillaume) [4-5]

44'11, 4-2, Rouen : Maxime Dordet (Ludovic Duchesne, Hugo Quignard) [5-4]

47'00, 5-2, Amiens : Adrien Josse (Kévin Tassery, Gäetan Pétrieux)

54'24, 6-2, Amiens : Gaëtan Pétrieux (Rudy Matima)

58'58, 6-3, Rouen : Jérémy Delbaere (Vincent Nesa)

 

Compteurs du championnat après la 18ème journée

Meilleur buteur : Julien Guillaume (Amiens, 19 buts en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 44 buts en 76 matchs) (classement complet)

Meilleur passeur : Julien Guillaume (Amiens, 23 passes en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 68 assistances en 76 matchs) (classement complet)

Meilleur compteur : Julien Guillaume (Amiens, 42 points en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 112 points en 76 matchs) (classement complet)

Meilleur buteur en avantage numérique : Rudy Matima (Amiens, 5 buts en 2013-2014) (classement complet)

Meilleur buteur en infériorité numérique : Jeoffrey Couvat (Grenoble, 3 buts en 2013-2014) (classement complet)

Joueur le plus pénalisé : Loïc Coulaud (Amiens, 75 mn en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 148 mn en 45 matchs) (classement complet)

 

Compteurs rouennais après la 18ème journée

Meilleur buteur : Julien Msumbu (13 buts en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 23 buts en 33 matchs) (classement complet)

Meilleur passeur : Vincent Nesa (14 passes en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 34 passes en 56 matchs) (classement complet)

Meilleur compteur : Jérémy Delbaere (24 points en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 50 points en 62 matchs) (classement complet)

Meilleur buteur en avantage numérique : Vincent Nesa (3 buts en 2013-2014) (classement complet)

Meilleur buteur en infériorité numérique : Vincent Nesa (1 but en 2013-2014) (classement complet)

Joueur le plus pénalisé : Hugo Quignard (50 mn en 2013-2014 / Total en U18 Elite A : 76 mn en 34 matchs) (classement complet)

 

16ème journée (samedi 18 janvier 2014)

Reims (8ème) vs Angers (6ème) 2-3 ap (1-0 / 0-1 / 1-1 / 0-1)

Amiens (2ème) vs Rouen (1er) 6-3 (4-1 / 0-0 / 2-2)

Briançon (4ème) vs Hockey 74 (3ème) 2-5 (1-1 / 1-1 / 0-3)

Grenoble (7ème) vs Dijon (5ème) 3-4 ap (1-1 / 1-0 / 1-2 / 0-1)

 

14ème journée (match en retard, mercredi 22 janvier 2014)

Dijon (5ème) vs Briançon (4ème) (2 confrontations : Briançon mène 2-0)

 

17ème journée (samedi 25 janvier 2014)

Angers (6ème) vs Grenoble (7ème) (9 confrontations : Grenoble mène 7-2)

Hockey 74 (3ème) vs Amiens (2ème) (23 confrontations : Amiens mène 17-4)

Briançon (4ème) vs Rouen (1er) (5 confrontations, Rouen mène 5-0)

Dijon (5ème) vs Reims (8ème) (5 confrontations, Reims mène 3-1)



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :