" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18 Regrets gapençais...

 

Pour leur première journée de Poule Play-off, les Cadets Rouennais auront du se résoudre à lâcher un point à la patinoire de Gap tandis que leurs adversaires directs, Grenoble et Amiens se chamaillaient entre eux avec une victoire au final des Gothiques 5 buts à 2.

 

Ainsi, après avoir neutralisé le premier tiers à 1-1, les rouennais de Dimitri Fokine s'inclineront lors de la séance de fusillade, ramenant tout de même un point de leur déplacement dans les Hautes Alpes. En effet, face aux jeunes Rapaces de Gap, deuxièmes de la Poule Sud derrière Grenoble avec un bilan de 11 victoires pour 3 défaites, les rouennais se retrouvaient rapidement menés au score. Embarqués sur la mauvaise voix après que l'attaquant Christopher Cirgues ne soit parvenu à tromper la vigilance du portier rouennais Leo Bertein (1-0 à 03'14), la réaction rouennais surgira sur la fin de la première période. Après quelques palets qui se refusaient à franchir la ligne de but gapençaise, Benjamin Accarier, le gardien alpin se montrant particulièrement contrariant, Anthony Rech et Kévin Beziau parvenaient à s'entendre comme larrons en foire pour transmettre le morceau de caoutchouc à leur compère de trio Robin Gaborit qui prenait un malin plaisir à transformer le palet ainsi offert en égalisation (1-1 à 14'03) Soldant la marque de la première période à 1-1, les tiers suivant ne permettront ni aux uns ni aux autres de creuser l'écart.

 

Pourtant, les Dragons s'y évertuaient fortement mais la réussite ne semblait pas au rendez-vous. Tantôt maladroits, tantôt genés par le portier gapençais, les Rouennais ne parvenaient pas à concrétiser leurs belles intentions. De quoi aiguiser l'appétit d'un rapace sentant la possibilité de plus proche de conserver son invincibilité à domicile. Invaincus à la maison depuis leur défaite en ouverture de championnat (1-6 face à Grenoble le 15 septembre), les Pacaïens parviendront à tenir leur cage vierge de buts jusqu'à la sirène finale. Si la décision de cette rencontre ne se fera pas dans la prolongation en mort subite, le dénouement sera à trouver lors de la séance de fusillade. Une première pour les jeunes rouennais cette saison qui ne parviendront pas à toucher la cible dans cette séance au contraire d'Alexis Dicharry qui donnait la victoire aux siens sur le tir de pénalité vainqueur. Bien que défaits, les jeunes rouennais pouvaient néanmoins se remonter le moral en pensant au petit point récupérer de chez les rapaces avant la deuxième journée qui les emmenera à la patinoire de Saint-Gervais pour y croiser l'équipe du Mont-Blanc, défaite en prolongation 7-6 par les Français Volants.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :