" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

  U18 Retour au 2ème rang...

 

Avec une seule défaite subie depuis le début de saison à Caen par forfait suite à un souci administratif, les Cadets de Rouen continuent de se battre pour se maintenir vers la tête de la Poule Nord de leur championnat. Dévancés au classement par les Gothiques d'Amiens, champion de France en titre et les Phenix de Reims, les Cadets de Dimitri Fokine avaient l'opportunité de grapiller une place aux dépens de la formation champenoise avec la première opposition de la saison entre Reims et Rouen sur le glaçon de l'Ile Lacroix.

 

Jusqu'alors titulaires d'une fiche de 4 victoires (Val de Loire x2, Français Volants, Caen) pour 2 défaites (Amiens, Angers), les Rémois pourront rajouter dans leur classement une défaite celle concédée face aux Hauts Normands 7 buts 1. En effet, alors que les jeunes rouennais restaient sur une difficile victoire 1-3 à Bercy face aux Français Volants, les Dragons prenaient rapidement la mesure de leurs adversaires d'un soir. Certes, sur le banc jaune et noir, il fallait patienter tout de même un bon quart d'heure avant de voir Kévin Beziau ouvrir le score sur un service rapide de Robin Gaborit (1-0 à 16'24) Rapidement au bénéfice du deuxième tiers, les Dragons creuseront l'écart en l'espace de quelques minutes. Peu de temps auparavant, sur une passe de Raphaël Roset, Peter Valier avec égaliser pour Reims à 1-1 dès les premiers palets jetés sur la glace en deuxième période.


Un joli coup de pied aux fesses du Dragon qui le faisait réagir vertement. Alimenté par Quentin Berthon (23'21) puis par Kévin Beziau (28'16), Robin Gaborit se chargeait d'entériner le doublé tandis que Clément Gaudeaux (24'35) se joignait à l'affaire pour remplir le panier rémois de jolis palets scintillants de jaune et de noir. Avec tout ça, les Normands avaient mis à profit ces quelques minutes de flottement rémois pour mener la cadence à 4-1. Comme si cela ne suffisait pas à la toute fin de la deuxième période, alors que les dernières secondes défilaient tendrement, le défenseur Clément Gaudeau se jouait à nouveau du portier rémois pour ajouter un cinglant cinquième filet (39'53)

Avec une marge de quatre filets au tableau d'affichage, l'essentiel pour les Normands étaient de gérer au mieux le dernier opus. Chose faite et même plutôt bien faite puisque Julian Breux à l'approche des dix dernières minutes signait également un doublé fleuri sur des passes d'Aurèle Rattez (46'16) et de Jason Lorcher (48'46) En moins de trois minutes le score venait de franchir un nouveau cap et au moment où la sirène finale résonnait, les Dragons regagnaient leur vestiaire sur cette victoire 7 buts à 1 face aux Rémois, récupérant au passage la deuxième place du classement juste derrière Amiens.


 



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :