" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

Les U18 décrochent leur billet...

En s'imposant 8 buts à 1 dans la patinoire d'Angers, la « Team Jon Jon » se sera ouvert les portes des demi-finales du championnat de France. Première équipe qualifiée, les rouennais auront assuré l'essentiel sans attendre le résultat de l'attendue confrontation entre Reims et Amiens, un duel pour la deuxième place qui tournera à l'avantage des picards (victoire 1-3) Afin d'éviter toute désillusion, c'est avec la volonté de gagner que les cadets normands se déplaçaient en Anjou. Pas de blague prévue au programme pour les joueurs au Dragon même si la première période tardait à trouver un favori dans cette partie. En dépit d'une 7ème place au classement du championnat, loin d'être ridicules sur leur glace, les Ducs livraient une belle bataille face aux Dragons. Après avoir fait chuter Reims sur sa glace quelques semaines auparavant, les joueurs de François Ferrari espéraient encore accrocher à leur tableau de chasse une quatrième victoire avec le scalp du dragon. Malheureusement pour eux, si le round d'observation de la première période ne laissera aucune des deux équipes prendre l'avantage, le début du deuxième vingt minutes souriait à l'équipe jaune et noire. Sur une erreur défensive angevine, le troisième trio rouennais se mettait en valeur en ouvrant le score par l'intermédiaire d'Aymeric Maignan sur un bon service de Mathieu Briand (24'31), Quelques minutes plus tard, signalant son retour, Kévin Lorcher profitait d'une très belle récupération en zone neutre pour se présenter en deux contre zéro avec Anthony Rech. Le « tic tac toe » était parfait entre les deux compères et Rouen menait alors 2-0 (29'24) Peu avant que la deuxième sirène ne vienne briser le silence de la patinoire, les Dragons rouennais profiteront des dernières minutes de la période pour faire danser le palet. Une succession de beaux jeux en zone offensive qui conduira le portier angevin, Julien Barrier-Heyligen à quelques arrêts avant de céder à nouveau dans la dernière minute. Ainsi, profitant d'une passe d'Anthony Rech, Anthony Goncalves en profitait pour inscrire son 4ème but de la saison, enfin un sourire dans un océan d'enfantillages (39'37)

Bien que désormais titulaires d'une marge de sécurité intéressante avec trois buts d'avance, un « salvateur remontage de bretelles » dans le vestiaire au cours de la deuxième pause permettra aux Dragons de se mettre à l'abri définitivement. En effet, sur un début de tiers en fanfare, 1'28 de temps de glace étaient nécessaires aux Rouennais pour enchaîner trois buts. En effet, le météorologue rouennais Damien Bourguignon , dans un premier temps, piquait par deux fois le portier angevin. Sur une passe de Florian Chakiachvili (43'10) d'un part puis sur un service de Kévin Lorcher d'autre part (44'24)  et les Dragons portaient leur total de buts à 5. Pas de quoi endiguer le flot offensif des Dragons qui poursuivront leur course en avant jusqu'à la sirène finale. A peine quelques secondes après le doublé de Damien Bourguignon, Kévin Lorcher d'un précieux lancer signait le doublé (44'38) sur une passe d'Alexandre Lubin. Même en situation inconfortable de désavantage numérique, les Dragons parvenaient à prendre en faute la défense angevine au prix d'un énorme travail défensif et de récupération de palet de Florian Duval qui marquait le 7-0 en infériorité (50'07) Pour autant, même si l'hécatombe devenait puissante, les Ducs ne lâcheront pas l'affaire. Si Guillaume Duquenne dans le but rouennais comptait les minutes le séparant du blanchissage, Victor Houeix, un brin taquin, parvenait à tromper en double avantage numérique le gardien rouennais (50'20) Bien que sauvant l'honneur en contrariant le gardien jaune et noir, les Ducs d'Angers ne parviendront pas à sceller le score en l'état. En effet, le chasseur de but rouennais Anthony Rech n'avait pas usé toutes ses cartouches encore. Une ultime banderille pour le fun en désavantage numérique qui emportait le score à 8 à 1 à la faveur des Normands. Avant de retrouver Reims dans quinze jours, les Cadets Rouennais sont d'ores et déjà assurés de disputer les demi-finales, reste désormais à savoir à quelle place ils termineront la saison régulière, Amiens pouvant encore chaparder la première place en remportant ses deux dernières matchs et en imaginant une défaite rouennaise face à Reims.

Match U18, Samedi 06 mars 2010
Angers – Rouen 1-8 (0-0 / 0-3 / /1-5) // Pénalités : Angers 10 mn – Rouen 28 mn

24:31: 0-1 Rouen: 14: Aymeric MAIGNAN (15: Mathieu BRIAND)
29:24: 0-2 Rouen: 9: Kevin LORCHER (18: Anthony RECH; 3: Damien BOURGUIGNON)
39:37: 0-3 Rouen: 13: Anthony Allan GONCALVES (18: Anthony RECH)
43:10: 0-4 Rouen: 3: Damien BOURGUIGNON (16: Florian CHAKIACHVILI)
44:24: 0-5 Rouen: 3: Damien BOURGUIGNON (9: Kevin LORCHER; 22: Raphaël FAURE)
44:38: 0-6 Rouen: 9: Kevin LORCHER (19: Alexandre LUBIN)
50:07: 0-7 Rouen: 11: Florian DUVAL [3-4]
50:20: 1-7 Angers: 12: Victor HOUEIX (28: Lucas THIBAULT) [5-3]
52:56: 1-8 Rouen: 18: Anthony RECH [4-5]



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :