" Ici c'est ROUEN ! "
Titres de Champions de France U15: 1999, 2000, 2001, 2005, 2006, 2007, 2008, 2013 // U18: 2000, 2002, 2005, 2010, 2011, 2014, 2017 // U22: 2004, 2006, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017

U18 En attendant le derby...

 

Après avoir digérer sereinement les oranges du midi, au menu de l'après-midi pour les Cadets Rouennais, une petite opposition face à Caen. En attendant le vrai derby dans la soirée face à Amiens, les Dragons pouvaient toujours se mettre en bouche avec une partie enjouée face aux Bas Normands.

 

« On va jouer le hockey ! » martelait André Svitac dans le vestiaire rouennais avant la partie. Effectivement, les jeunes rouennais profiteront du premier tiers pour mettre en déroute la formation caennaise. Si les cinq premières minutes de la partie permettaient à chacun de boucler sa sieste post repas, rapidement, la formation parée de jaune et de noir incendiait la défensive de la Basse Normandie. Infortuné que ce gardien bas-normand qui ne savait plus où donner de la tête. Par le centre, par les ailes, les Rouennais s'engouffraient dans chacune des brèches défensives des bas normands à l'image de Jérémie Romand qui s'offrait une première embardée véloce avant de se briser les dents sur le portier (07'58) Têtu, on retrouvait le numéro 17 jaune et noir sur l'ouverture du score des Dragons, une passe de derrière la cage de Jérémie plein centre pour Loïc Lampérier et Rouen menait alors 1-0 (08'10) Loin d'en rester là, l'artillerie rouennaise sortait ses plus beaux atouts pour séduire la rondelle. Sur une sortie de zone de Cédric Custosse relayée par Cyril Lambert, Julien Correia se mettait dans la lumière (08'23) De même pour Thomas Dreyfus dans la foulée à la déviation sur un lancer de Nicolas Motreff (10'07) Si les deux larrons ne parvenaient pas à remplir les filets caennais, il n'en était pas de même de Lionel Tarantino qui ramassait une passe de Julien Correia du coin pour porter la marque à 2-0 (12'45) La machine lancée, difficile pour les Caennais de l'enrayer. Bing ! Bang ! Boum ! C'est dépressif que le portier caennais rentrera au vestiaire après le passage de l'ouragan rouennais sur la fin de tiers qui permettait à Thomas Dreyfus (13'27), Jérémie Romand (14'46) et Loïc Lampérier (15'10) d'inscrire leur nom sur le tableau d'honneur des buteurs de cette partie.

 

5-0 à la fin de la première période, la messe était dite. Pour autant, il fallait encore jouer deux tiers dans une partie où ni les uns ni les autres ne prendront beaucoup de plaisir. Les Rouennais gérant, les Caennais digérant, rares étaient les occasions de s'enthousiasmer. Si n'est sur le lancer puissant de Matthieu Hottegindre pour le 6-0 (36'44) ou la scintillante lucarne de Julien Correia (7-0 à 38'59) Coté Caennais, les occasions n'étaient pas légion. Et lorsqu'ils s'en procuraient, c'est avec un soupçon de malchance qu'ils voyaient le portier rouennais s'interposer à l'image de ce cafouillage devant la cage haut normande où Maxime Durand s'en sortait comme par miracle (41'00) Finalement, c'est sur le score de 11-0 que la partie s'achèvera. Matthieu Hottegindre "on fire" s'offrant le triplé à la moitié du troisième tiers (44'53 & 49'14) avant que Germain Raimbourg ne parachève la partition (52'45) accompagné de Loïc Lampérier (58'28) Dernier rendez pour les Cadets pour cette première journée du tournoi d'Amiens, ce soir face aux Gothiques d'Amiens, humiliés sur leur glace plus tot dans l'après-midi 9-2 par Grenoble sous le regard amusé des joueurs rouennais.



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :